Publié dans Je parle de notre quotidien en classe, Je réponds à une question, Organisation, routine

Je réponds / routine


Je réponds à un courriel reçu hier :

« Dis-moi, quelle est la routine de travail de ton gars de secondaire 3.  Comment fais-tu pour le motiver à travailler à tous les jours ? »

——————————

Depuis très longtemps maintenant, j’ai presque toujours la même routine quotidienne.  J’ai un horaire un peu atypique puisque j’aide d’autres enfants en après-midi alors je débute tôt le matin.

Nous débutons dès 7:00 !  Oui… 7:00…  même pour mes adolescents.

Heureusement, j’ai la chance d’avoir des enfants qui sont raisonnables au moment d’aller au lit le soir alors ils ont une bonne nuit de sommeil derrière eux avant de débuter à 7:00.

Je débute toujours par une dictée de deux ou trois phrases que nous corrigeons ensemble et que nous analysons.  Cette dictée matinale permet de revoir la plupart des notions vues en étude de la langue et de repérer les fautes qui reviennent tout le temps.  C’est vraiment dans cette courte période que le gros de l’étude de la langue se travaille « réellement », bien plus que dans tous les exercices que nous faisons.

Par la suite, la matinée se découpe ensuite en 4 périodes de travail avec les matières en alternance :

  • Français – texte
  • Français – écriture
  • Français – étude de la langue
  • Mathématique
  • Science et technologie
  • Histoire
  • Géographie ( en secondaire 1)
  • Informatique ( logiciel WORD )
  • Arts plastiques et musique
  • ECR ( juste quelques séances mensuellement )

J’ai divisé mes périodes de travail sur 9 jours que j’alterne 20 fois dans l’année :

  • Jour 1 : Dictée, français, mathématique, histoire , anglais
  • Jour 2 : Dictée, mathématique, science, français, anglais
  • Jour 3 : Dictée, science, français, histoire, anglais
  • Jour 4 : Dictée, français, mathématique, arts plastiques, anglais
  • Jour 5 : Écriture express, mathématique, science, français, anglais
  • Jour 6 : Dictée, français, histoire, mathématique, science
  • Jour 7 : Dictée, science, français, mathématique, anglais
  • Jour 8 : Dictée, mathématique, science, arts plastiques, anglais
  • Jour 9 : Écriture express, français, mathématique, histoire, anglais

Pourquoi ne pas faire la même chose chaque jour ?  Tout simplement parce que la première période de travail, après la dictée, dure plus longtemps (1:30) au lieu d’une heure.  En alternant les matières, je peux travailler cette plus longue période dans autre chose que du français ou des maths.  De plus, mes gars aiment bien ne pas toujours commencer par « français ou maths ».

Pour ECR et informatique, je les place toujours à la dernière minute à quelque part.  J’ajoute la mémorisation ou la préparation d’un exposé oral de temps en temps aussi.  Pour mon fils de secondaire 3, je lui demande souvent de me préparer un sujet d’argumentation, un sujet que nous débattons ensuite.

Et l’après-midi ?

Naturellement, les enfants doivent travailler encore un peu en après-midi.  Au secondaire, les matières demandent plus de temps à faire.  Comme ils ont déjà fait 5 heures en matinée, je ne leur demande que quelques petites choses à compléter en après-midi :

  • Lecture obligatoire : dans notre travail en français, la lecture occupe une place vraiment importante.  Sachant cela, tu comprendras aisément que j’oblige mes adolescents à lire un roman que nous travaillons en classe.  Ils doivent donc lire  chaque jour (45-60 minutes).
  • Matières à terminer : ils ont toujours un peu de mathématique à terminer et, bien souvent, un exercice à faire dans notre petit cahier « BLED ».  Parfois, rarement, un exercice à compléter dans les autres matières (30-60 minutes).

——————————–

Comment fais-tu pour le motiver à travailler à tous les jours ?

Rien de particulier, il n’a pas le choix! ha !

Comme la routine est toujours la même depuis le tout début de son école-maison, mon fils de secondaire3 s’installe sans rechigner puisqu’il sait qu’il doit le faire.  Il peut arriver, exceptionnellement, qu’il tente de négocier une journée de congé mais, franchement, ça n’arrive qu’une ou deux fois annuellement.

Chez nous, faire la classe, n’est certainement pas une chose que l’on fait « si cela nous tente ».  On choisit la route de l’école-maison pour plusieurs raisons et la mienne n’est pas pour ne faire que la moitié du travail.  Au contraire, ma devise a toujours été :  « faire la même chose ou mieux que l’école régulière, certainement pas moins ».  On apprend tellement de choses pendant toute notre scolarité…  tellement.  On peut donner à nos enfants un réel goût pour apprendre qui va bien au-delà de simplement faire et terminer un cahier de français ! On peut faire une « vraie » différence.

Bonne journée !

 

 

 

Publicités
Publié dans Organisation

Notre routine 2016-2017 (10b)


***************************

Période 10 : Arts plastiques

***************************

C’est la période «plaisir» de la semaine.  C’est un incontournable chez nous le vendredi après-midi puisque les enfants m’en parlent pratiquement chaque jour! ha!

Il n’est pas facile de trouver un programme vraiment complet et bien fait.  J’ai exploré plusieurs choses au fil du temps ce qui m’amène à puiser ici et là, chaque semaine, différentes activités.

***************************

Le dessin

***************************

Au départ, le dessin.  Comme j’aime particulièrement le dessin, – ne serait-ce que pour l’obligation d’ «observer attentivement» une chose avant de la dessiner ou encore de la minutie qu’il faut pour bien rendre ce que l’on voit.- j’essaie d’installer une base chez mes enfants.

J’ai plusieurs manuels d’apprentissage en dessin mais j’affectionne particulièrement les petites revues suivantes qui proposent des projets accessibles aux crayons, au fusain, aux pastels, etc.

 Dessiner

Ce sont de magnifiques banques de projets!

***************************

Arts plastiques

***************************

J’essaie, le plus possible en tout cas, d’utiliser le langage plastique dans les projets que je propose.

Par exemple pour le secondaire 2 l’élève doit voir :

  • ligne abstraite et tangible
  • Les valeurs dans les couleurs (degré de clarté/obscurité)
  • Les couleurs claires et foncées
  • Textures réelles ou représentées
  • Symétrie, asymétrie, répétition, alternance
  • Perspective à diminution
  •  La perspective à chevauchement

Je vais donc sélectionner plusieurs projets qui utiliseront ces notions.  Je trouve les projets ici et là sur le net en farfouillant un peu partout.  J’ai accumulé plusieurs idées au fil des années qui peuvent me servir.

J’essaie d’utiliser des outils, gestes transformateurs, matériaux différents : pastels, gouache, argile, fusain, aquarelle, recyclage, numériser, peindre, dessiner, découper, déchirer, etc.

Comme vous voyez, ce n’est pas du «bricolage» mais bien des projets d’arts.

***************************

Programme anglophone

***************************

J’utilise depuis quelques années déjà ce programme.  Cette année : Middle school pour les deux.

cover ms 1

cover ms 2

Ils sont très appréciés chez nous!

***************************

Analyse d’oeuvres

***************************

Comme par le passé, on découvre des artistes et on analyse une œuvre chaque semaine.

Cette année :

  • Mary Cassatt
  • Jacques-Louis David
  • Giotto di Bondone
  • James McNeill Whistler

***************************

Publié dans Organisation

Notre routine 2016-2017 (1)


Voilà, il ne reste que quelques semaines avant notre nouvelle rentrée! Comme chaque année, nous débuterons à la fin août.  J’aime débuter tôt pour terminer en mai lorsque le beau temps apparaît.

Je suis certaine que vous vous doutez bien que j’adore les nouvelles rentrées… On a toujours l’impression que cette nouvelle année sera différente de la précédente, même si dans les faits elle sera ni meilleure ni pire que les autres! ha!  En fait, j’ai toujours l’impression qu’elle est toujours un peu mieux que la précédente.

J’ai longuement réfléchis, pendant les vacances, à ma routine quotidienne pour l’ajuster à mes nouvelles idées.  Que voulez-vous, j’espère toujours améliorer la dynamique de travail et garder bien centrer les enfants. L’ambiance demeure ma priorité malgré une routine qui devient de plus en plus «encadrante» puisque j’y vois tellement d’avantages maintenant.  J’ignore pourquoi j’avais autant peur de cette rigueur pendant quelques années…  En fait, j’étais loin de me douter à quel point ma nouvelle routine de travail, pourtant très encadrante, nous donnerait autant de «LIBERTÉ» chez nous!!!!

Je sais, ça semble ridicule de dire qu’une routine encadrante apporte de la liberté?!?!?!  Pourtant, c’est le cas chez nous.

Comme j’ai reçu plusieurs messages privés au sujet de ma routine de travail, je vais prendre le temps de l’expliquer dans les prochains jours.

*********************************

Période 1

*********************************

Nous débutions toujours de la même manière depuis plusieurs années, mais  j’impose un nouveau souffle pour débuter la journée cette année!

On débute par une phrase de «morale», une citation ou même un extrait particulièrement beau qui sera lu(e), expliqué(e) et retranscrit(e) dans le cahier du jour.

J’utilisais souvent ce genre de leçon de vie dans la recopie lorsque les enfants étaient plus jeunes.

Je sais…  c’est un peu comme revenir à l’époque de nos parents ou de nos grands-parents.  Je n’ai pas l’intention d’abrutir les enfants mais de simplement leur rappeler que d’autres avant eux on réfléchit sur des sujets qui peuvent les inspirer à devenir de meilleures personnes.

Il y a tellement de belles phrases qui peuvent enrichir nos enfants :

  1. La parole est d’argent, mais le silence est d’or.
  2. Ne remettez jamais au lendemain ce que vous pouvez faire la veille.
  3. L’homme peut choisir entre le bien et le mal : il est libre et doit, par conséquent, répondre de ses actes.
  4. La politesse coûte peu mais achète tout!
  5. Je n’aime pas que l’on se moque de moi, je ne me moque pas des autres .
  6. La vie est courte, le temps perdu ne revient jamais.
  7. La confiance fait naître la confiance, et  l’amitié engendre l’amitié.
  8. Une qualité à laquelle je tiens : l’exactitude .
  9. Celui qui reçoit un service et celui qui le rend sont également heureux.
  10. Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis
  11. Qui sème le vent récolte la tempête
  12. Il ne faut pas avoir honte de demander ce qu’on ne sait pas.
  13. Le sourire que tu envoies revient vers toi»
  14. Je n’aime pas attendre , je ne fais pas attendre les autres .
  15. À coeur vaillant rien n’est impossible;
  16. La paix est le plus grand des bonheurs .
  17. Celui que ne se respecte pas lui-même ne sera pas respecté.
  18. On n’est pas obligé de toujours dire ce que l’on pense, mais on doit penser ce que l’on dit;
  19. La liberté est aussi précieuse que la vie
  20. La façon de donner vaut mieux que ce qu’on donne (Corneille)
  21. Chaque étape de la vie apporte ses joies et ses expériences particulières.  J’ai toujours l’âge idéal pour ce que je vis.
  22. Alors que je me pardonne, je laisse derrière moi tout sentiment d’incompétence, et je suis libre de m’aimer.
  23. Mes pensées d’aujourd’hui forgent mon avenir.
  24. Je vois en moi un être magnifique, sage et beau.
  25. Je me fais confiance et je fais confiance à la vie.
  26. Je peux avoir autant de succès dans la vie que je le décide.
  27. Chaque problème à sa solution.
  28. Toutes les expériences sont des occasions pour moi d’apprendre et d’évoluer.
  29. Il n’y a aucune limite à notre capacité de créer.
  30. Je suis différent, je suis unique et merveilleux (se).
  31. Le bonheur consiste à ne désirer que ce qu’on peut obtenir.
  32. Aimons par-dessus tous la sincérité, la droiture.  Tenons nos promesses, faisons honneur à nos engagements.  Soyons vrais.
  33. Il faut combattre l’intolérance et respecter les opinions d’autrui.
  34. La loyauté est le bien le plus sacré au cœur humain.
  35. C’est la persévérance qui est la source des œuvres grandioses et des grandes découvertes.
  36. Régler sa dépense sur son revenu, c’est sagesse; dépenser tout son
    revenu, c’est imprudence; dépenser plus que son revenu, c’est folie.
  37. La liberté est le droit que nous avons tous de penser et d’agir à notre
    volonté. Elle est, après la vie, le bien le plus précieux de l’homme.
  38. Les menteurs ne gagnent qu’une chose.C’est de ne pas être crus, même lorsqu’ils disent la vérité.
  39. C’est par les actions qu’on peut juger du bien.
  40. Le mal qu’on dit d’autrui ne produit que du mal.
  41. Les grandes vérités ne se découvrent pas sans peine ni travail.
  42. C’est un mauvais travail que celui qu’on fait pour n’avoir plus à travailler.
  43. Si vous voulez que votre mérite soit connu, reconnaissez le mérite des autres.
  44. Le respect comporte l’estime de soi-même autant que le sentiment de la dignité d’autrui.
  45. Nul n’a droit de faire ce que la liberté d’un autre lui interdit.
  46. Qui veut faire, trouve un moyen ; qui ne veut rien faire, trouve une excuse.
  47. La patience a beaucoup plus de pouvoir que la force.
  48. Ce n’est que par l’effort régulier qu’on prépare l’avenir.
  49. – Amour envers les parents : l’amour envers nos parents est un devoir, commandé par la nature et un besoin du coeur.
  50. Devoir entre frères et soeurs : il faut, entre frères et soeurs, s’aimer du plus cordial amour, s’aider autant qu’on le peut, se donner mutuellement en exemple.
  51. Bonne volonté et travail : ce qu’on demande d’un élève, c’est d’abord la bonne volonté : avec elle, tout est possible, sans elle rien de bien ne peut se faire dans l’oeuvre de l’éducation.
  52. Dettes : ne contractez point de dettes sans être parfaitement sûr de pouvoir les acquitter. Le meilleur moyen c’est de n’en point contracter du tout, on est alors en repos, tandis que dans le cas contraire, on éprouve toutes sortes d’inquiétudes.
  53. Jeu : ne jouez qu’à des jeux honnêtes et seulement pour vous récréer : jamais par intérêt.
  54. Travail : le travail est indispensable ; c’est une loi de notre nature ; car, dit Job, l’homme naît pour travailler comme l’oiseau pour voler.
  55. Jalousie, envie : la jalousie, l’envie est une tristesse que l’on ressent à l’occasion du bien du prochain, ou la joie que l’on éprouve au sujet de ses peines. Celui en qui domine cette passion fait son malheur du bonheur des autres, et croit trouver sa satisfaction dans ce qui les afflige. Quoi de plus désordonné !
  56. La paresse : la paresse rend méprisable. On compare celui qui y est sujet à une plante parasite qui vit aux dépens d’une autre sur laquelle elle croit ou à un frelon venant sucer le miel des abeilles sans avoir rien fait pour le produire.
  57. Respect de la propriété : la justice prescrit de respecter la propriété ou, en d’autres termes, de ne point prendre ni retenir le bien d’autrui. Elle défend tout vol et, par conséquent, le larcin ou vol furtif, la fraude ou tromperie dans le commerce, l’usure qui exige un intérêt illégal, la contrebande et le braconnage, qui sont des vols envers l’État ou la commune, la maraude ou enlèvement des fruits. Elle condamne les receleurs d’objets volés, ceux qui refuse de payer leurs dettes, ceux qui s’approprient un dépôt ou un objet trouvé.
  58. La reconnaissance : la reconnaissance est un devoir de justice dont l’accomplissement est cher à tout homme de coeur. Elle consiste à apprécier le bien commun reçu, à estimer la générosité du bienfaiteur, et à se dévouer pour lui autant que le permettent les circonstances.
  59. etc…  c’est sans fin!

J’ai choisi d’utiliser ce merveilleux cahier d’un ancien instituteur des années 50 pour m’inspirer…  un petit bijou!

On retrouve dans celui-ci plusieurs textes vraiment intéressants :

Disponible sur Gallica.

********************************

Période 2…  à suivre

 

Publié dans Organisation

Notre journée…


Voici ce que j’ai prévu ce matin…

Mon fils 4 – 5e année (CM2)

Période 1 :

  1. Dictée de mots : davantage / composer / enlever / toujours / travers / très
  2. Dictée d’une phrase : Il ne rencontrait pas de paysans sans parler un peu avec eux, du soleil, du vent et de la pluie, de la prochaine moisson et des travaux à faire.
  3. Analyse de la phrase
  4. Verbe à conjuguer : aller au passé composé.
  5. Calcul mental: on ajoute des dizaines : 312 + 50 / 524 + 70 / etc.
  6. Orthographe : ces, ses, c’est : C’est la seule chose à faire, se dit-elle.  Prendre _____ cahiers et m’enfuir.
  7. Vocabulaire :Ajoute un complément aux noms suivants : pied, soulier, homme, pays, instrument, montre, toile, jeu, chef, journal, sac, arbre, pont, clocher, machine, marchand, coup, mal.
  8. Lecture à haute voix : un extrait d’un conte de Noël qu’il a lu hier.

Période 2: Écriture

Un beau catalogue de jouets.

Période 3 : Mathématique

Il poursuit mes ajouts sur les fractions : addition, soustraction, réduction

Période 4 : Histoire

On poursuit ce que nous avons débuté cette semaine (Histoire du Canada) : L’Acte de Québec (1774)

Période 5 : Arts plastiques et Dessin

On termine notre projet d’hier.

Par la suite, dessin à faire sur le thème :  gris

Période 6 : Artiste et oeuvre de la semaine

Vintage Christmas:
Artiste : Karl Roger.  Oeuvre :  Father Christmas

Lecture à faire dans la journée :

Il lit des contes de Noël présentement : un par jour.

Mon fils 3 – Secondaire 1 (5e)

Période 1 :

  1. Dictée de mots : quelquefois / quoique / sans / sauf / selon / seulement / sitôt / soudain.
  2. Dictée d’une phrase :L’étranger fouilla dans son gilet, se courba, et mit dans le sabot de Cosette un louis d’or.  Puis, il regagna sa chambre à pas de loup.
  3. Analyse de la phrase
  4. Verbe à conjuguer : jeter au passé composé.
  5. Calcul mental :  doubles : 15² / 17² /18² / 19² / 20² /…
  6. Orthographe : sais / sait / s’est / c’est / ses / ces : Un incendie a dévasté _____ granges pleines : le fermier voit tous _____ efforts anéantis.
  7. Vocabulaire : Ajoute un complément aux noms suivants : pied, soulier, homme, pays, instrument, montre, toile, jeu, chef, journal, sac, arbre, pont, clocher, machine, marchand, coup, mal.
  8. Lecture à haute voix : Paysage blanc ( extrait de «Voyage de Russie» de Théophile Gauthier

Période 2: Écriture

Il travaille sur son conte de Noël.

Période 3 : Mathématique

Il poursuit sa situation-problème

Période 4 : Histoire

Il poursuit  Bloc – Grèce antique – 2

Période 5 et 6 :Arts plastiques / dessin / analyse d’oeuvre

Comme mon plus jeune.

Lecture à faire dans la journée :

Il lit présentement «Un chant de Noël» de Dickens

Mon fils 2 – Secondaire 5

Période 1 :Français ( matière plaisir puisqu’il a terminé son programme entier du secondaire) :

Il doit écrire un conte de Noël destiné à des jeunes de son groupe d’âge.

Période 2-3 : Mathématique

Comme son examen fut une belle réussite hier (93%), il débute son prochain cahier portant sur la géométrie.

Période 4 : Science

Il poursuit son cahier

Période 5 : Arts plastiques

Il travaille encore sur un projet imposé par notre CS : À la manière de Dali.

Lectures et écoutes personnelles :

Lecture : Longitude de Dava Sobel

Publié dans Organisation

Notre prochaine journée


Afin de répondre à une maman…

Voici ce que j’ai prévu demain pour chacun :

Ah oui, nous débuterons notre première journée avec ma nouvelle routine (les fameux 50 minutes) et la fragmentation de nos pauses.  J’espère avoir de bons résultats 🙂

Mon fils 4 – 5e année (CM2)

Période 1 :

  1. Dictée de mots : agiter / hésiter / terrain / rare / poids / cependant / cela
  2. Dictée d’une phrase : Là, couraient ses trois petits garçons, là, sa douce femme allait et venait du puits à la cuisine, lavant le linge, donnant l’herbe aux lapins, préparant la soupe.
  3. Analyse de la phrase : là, adverbe / couraient, verbe courir etc…
  4. Verbe à conjuguer : Finir au passé composé.  Inventer une phrase en utilisant la 1re pers. du pluriel.
  5. Calcul mental : Table de multiplication de X4
  6. Orthographe : ces ou ses
  7. Vocabulaire : Nomme douze langues que l’on retrouve dans le monde.
  8. Lecture à haute voix :  «Le première neige_Th.Gauthier» extrait du Survenant de Germaine Guèvremont

 

Période 2: Mathématique

Simplifier des fractions et Additionner et soustraire des fractions.

Je passe «énormément» de temps sur les fractions…  si vous saviez.  Je sais maintenant à quel point c’est important cette section 🙂

J’ai compris qu’il faut que cette base soit vraiment solide, qu’elle se fasse sans se questionner dès la 5e année du primaire.  Alors, je sélectionne une tonne d’exercices dans tous les manuels que je possède pour rendre ces notions bien acquises.  Lorsqu’on me demande quelles notions sont réellement utiles au primaire pour le secondaire, soyez assuré que les fractions sont à ne pas négliger puisque les opérations avec les fractions sont là jusqu’à la fin du secondaire!

Période 3 : Français/Étude de la langue(vocabulaire)

Français :  relecture (seul) du texte à travailler cette semaine : Chez le menuisier.

Travail sur le vocabulaire du texte (voir mon document no 1 à …)

 

Période 4 : Histoire

Nous explorons le programme québécois pendant quelques semaines.   Je ne fais aucun manuel en particulier de questions/réponses, j’ai plutôt choisi de construire un petit cahier que l’on remplit de choses que nous jugeons pertinentes à conserver.  Les enfants aiment beaucoup travailler ainsi.  Pour celles qui me suivent, nous faisons la même chose que notre travail sur l’Orient ancien.

Nous explorons la bataille des plaines d’Abraham aujourd’hui (1754)

 

Période 5 : Anglais / Musique

Grammaire : nom commun ( de choses, de personnes, etc.)

Petits exercices de lecture et de transposition avec le verbe avoir (affirmatif et négatif) :  Ex.: As-tu le crayon?  Oui, j’ai le crayon…  Avons-nous le cahier?  Non, nous n’avons pas le cahier. etc.

Musique : On écoute une oeuvre de CHOPIN : Nocturne op.9 no.2

Mémorisation : on débute l’apprentissage d’un chant de Noël.

 

Lecture à faire dans la journée :

Il lit des contes de Noël présentement : un par jour.

 

Mon fils 3 – Secondaire 1 (5e)

Période 1 :

  1. Dictée de mots : naguère, néanmoins, c’est-à-dire, quelquefois, sitôt, presque
  2. Dictée d’une phrase : L’homme se relevait et allait s’en aller lorsqu’il aperçut au fond, dans le coin le plus obscur de l’âtre, un autre objet.
  3. Analyse de la phrase
  4. Verbe à conjuguer : Partir au passé composé.  Inventer une phrase en utilisant la 1re pers. du pluriel.
  5. Calcul mental :  Ajouter des dizaines/centaines/milliers à des nombres de 4-5 chiffres.
  6. Orthographe : sais / sait / s,est / c’est / ses / ces
  7. Vocabulaire : Nomme douze langues que l’on retrouve dans le monde.
  8. Lecture à haute voix :  «La première neige» de Théophile Gauthier.  La nature chez elle.

Période 2: Mathématique

Il fait un test-maison.

Période 3 : Français/Étude de la langue(vocabulaire)

Travail sur le vocabulaire en préparation d’une lecture.

Période 4 : Histoire

Bloc – Grèce antique – 1 (il termine)

Période 5 : Anglais / Musique

Lecture en anglais + questions de compréhension

Musique : On écoute une oeuvre de CHOPIN : Nocturne op.9 no.2

Mémorisation : on débute l’apprentissage d’un chant de Noël.

Lecture à faire dans la journée :

Il lit présentement «Un chant de Noël» de Dickens

Mon fils 2 – Secondaire 5

Pour lui…  routine atypique puisqu’il ne fait pas les mêmes matières que les autres.  Nous avons des matières «plaisirs» et des matières obligatoires.

Période 1 :Français ( matière plaisir puisqu’il a terminé son programme entier du secondaire) :

Il doit écrire un conte de Noël destiné à des jeunes de son groupe d’âge.

 

Période 2 : Mathématique

Il prépare son examen qui a lieu jeudi.  Il maitrise très bien la matière de ce deuxième cahier.  Il a d’ailleurs 96% lors du dernier devoir… donc on devine que tout ira pour le mieux.

Période 3 : Science

Il débute déjà son premier devoir puisque la matière du deuxième cahier débute par des notions déjà vues dans le premier cahier… étrange.

Période 4 : Arts plastiques.

Il travaille sur un projet imposé par notre CS : à la manière de Dali.

Période 5 : Arts plastiques et Éthique et culture religieuse

Il poursuit son projet d’art pour enfin le terminer…  si j’ose rêver! hahaha

Il travaille en ECR cette matière qu’il déteste tant…  soupirs…  mais qui doit avancer un peu tout de même 😉

Il écoutera aussi l’oeuvre musicale…  naturellement 🙂