Publié dans Manuels scolaires, Planification

Manuels scolaires (secondaire 4)


Voici le programme de mon fils Raphaël en secondaire 4 pour la prochaine année scolaire.

Les matières qui seront au programme :

  • Français
  • Mathématique
  • Anglais
  • Science et technologie
  • Histoire
  • Éthique et culture religieuse
  • Arts plastiques

———————

Manuels scolaires qui seront utilisés

———————

Français

Je vais naviguer entre deux programmes :

Le premier, manuel Belge, pour son choix de textes, ses situations d’écriture très nombreuses,…

Comme mon fils fera les examens pour obtenir son diplôme d’études secondaires (DES),  je ne peux pas uniquement travailler avec ce manuel puisqu’il ne serait absolument pas préparé pour faire l’examen du DES.  Comme j’ai vraiment apprécié les manuels de 1re et 3e sec., je vais poursuivre avec celui-ci.  Il n’est pas exceptionnel mais je l’aime beaucoup…  tout simplement.  Il est à mi-chemin entre un programme québécois et européen ce qui me convient très bien.

Pour travailler le programme de français du Québec, je possède plusieurs choses mais je vais travailler principalement avec les manuels de CEC : « Zones »

Je possède divers cahiers ou manuels : Mis à Jours de HRW, Réseau 4 de CEC, Forum de Graficor, etc…  J’ai trouvé un moyen de construire un programme qui nous ressemble.

Nos lectures obligatoires :

  • Contes de la Bécasse de Guy de Maupassant
  • Odette tout le monde de Éric-Emmanuel Schmitt
  • Ensemble, c’est tout de Anna Gavalda
  • Le parfum de Patrick Süskind
  • C’est pas moi, je le jure de Bruno Hébert
  • La philosophie expliquée à ma fille de Roger-Pol Droit
  • La ferme des animaux de George Orwell
  • Les voisins de Claude Meunier et Louis Saia

——————————————————

Mathématique

Mon fils a choisi ( pour le moment en tout cas ) une orientation sans mathématique après le secondaire, donc, après avoir longuement analysé la situation, nous avons décidé, lui et moi, de faire le programme de CST en mathématique.

J’ai encore quelques doutes…  soupirs…  mais, je crois que pour lui, le programme de base de mathématique, sera suffisant.  J’ai donc choisi le manuel de CEC de la collection « POINT DE MIRE ».

Si, et seulement si, il changeait d’idée éventuellement, il sera toujours temps de se rattraper l’an prochain, en faisant une passerelle, et poursuivre ensuite avec le programme fort pour le secondaire 5.

——————————————————

Science

Ici encore, après avoir analysé mes options, j’ai choisi le manuel et le cahier « Observatoire » de ERPI.  Comme il aime les sciences, il fera le programme avancé.

 

Pour compléter, je vais utiliser le cahier de Lidec pour préparer l’examen à la fin de l’année.  Il a l’avantage de résumer tous les chapitres… c’est plus rapide pour réviser !

——————————————————

Histoire

Comme le programme a changé, tout ce que je possédais est désuet…  soupirs…  j’ai choisi d’utiliser un nouveau programme proposé par CEC :

 

 

Je vais compléter le programme avec ce que je possède chez nous.

 

——————————————————

Arts plastiques

Dans ma commission scolaire, ce cours est facile à réussir mais intense à faire.  Malgré la nouvelle loi, nous devrions avoir le même dossier de consignation (SAÉs de la CS, projets personnels et/ou médiatiques, analyses d’œuvres, biographies d’artistes, carnet de traces, etc…) et un examen à la fin de l’année.  Pas de manuels.

——————————————————

Anglais

Un autre cours que je retourne dans tous les sens dans mon esprit depuis des mois…

Comme je sais, par expérience avec mes deux premiers enfants, qu’on n’apprend pas l’anglais avec les manuels scolaires mais bien autrement, j’éprouve toujours un certain malaise à dénicher un manuel « potentiellement correct » pour ce cours.

Tous les programmes utilisés jusqu’à maintenant sont conçus, en réalité, pour un groupe et non pas pour un élève individuel : c’est franchement déplaisant.

Je ne sais plus quoi utiliser !   J’aimerais tellement trouver un manuel adapté pour un élève seul.

Pour le moment, je vais probablement me promener dans plusieurs cahiers d’apprentissage de l’anglais que je possède à la maison  ou utiliser des manuels qui sortent de la zone « québécoise » comme  « Move it ! » de Pearson ou encore certains programmes américains.  Dans le cas de Move it, il est simple, va à l’essentiel…  tout simplement : un peu de lecture, d’écriture, de la grammaire, de l’écoute, communication orale…  bref, il a l’avantage d’être simple.  Par contre, assez monotone comme programme même s’il est complet.

Pour être certaine qu’il sera en mesure de faire l’examen « québécois », je vais utiliser un programme québécois pour quelques textes, évaluations, etc.

J’ai choisi  « Match Point » de CEC.

——————————————————

Orthographe – vocabulaire

Même si mon programme de français a une large partie sur l’étude de la langue, j’ai beaucoup apprécié l’utilisation d’un cahier BLED l’an dernier.  J’ai quelques cahiers qui nous accompagneront :

 

 

 

 

Ils ne sont là que pour solidifier nos acquis ou réviser quelques notions plus difficiles à assimiler.  Vous savez, ces fameuses erreurs qui semblent continuellement revenir même quand on les explique cent fois et qu’on pense les avoir assimiler.

——————————————————

Éthique et Culture religieuse

Je ne veux pas passer beaucoup de temps sur ce programme mais comme il devra faire l’examen du programme de secondaire 5, je vais probablement lui faire faire le secondaire 4 pour s’y préparer.  Pour le moment, nous n’avons eu que des mauvaises expériences avec cet examen de 5.

Je vais utiliser les cahiers de CEC « Voir autrement ».  J’attends des nouvelles de mon conseiller à la Commission Scolaire  pour faire évaluer mon fils en secondaire 4.   J’espère ainsi minimiser un peu le poids d’un seul examen en 5 qui vaut 6 unités.

——————————————————

Publicités