La soif ( texte 4e année-CM1)


La soif

L’aviateur Saint-Exupéry et son mécanicien Prévot sont tombés dans le Sahara.  Ils ont dû abandonner leur avion pour tâcher de traverser le désert.  Ils meurent de soif et ont perdu tout espoir, quand, par miracle, ils aperçoivent un Arabe, un bédoin.)

Nous sommes deux à tendre les bras vers ce Bédouin.  Nous sommes deux à user vers lui tout le souffle de nos poitrines.  Nous sommes deux à rire de bonheur!…

Mais nos voix ne portent pas à trente mètres.  Nos cordes vocales sont déjà sèches.  Nous nous parlions tout bas l’un à l’autre, et nous ne l’avions même pas remarqué!

Mais ce Bédouin et son chameau, qui viennent de se démasquer de derrière le tertre, voilà que lentement, lentement, ils s’éloignent.  Peut-être cet homme est-il seul.  Un démon cruel nous l’a montré et le retire…

Et nous ne pourrions plus courir!

Un autre Arabe apparaît de profil sur la dune.  Nous hurlons, mais tout bas.  Alors, nous agitons les bras et nous avons l’impression de remplir le ciel de signaux immenses.  Mais ce Bédouin regarde toujours vers la droite…

Et voici que, sans hâte, il a amorcé un quart de tour.  À la seconde même où il se présentera de face, tout sera accompli.  À la seconde même où il regardera vers nous, il aura déjà effacé en nous la soif, la mort et les mirages.  Il a amorcé un quart de tour qui, déjà, change le monde.  Par un mouvement de son seul buste, par la promenade de son seul regard, il crée la vie, et il me paraît semblable à un dieu…

C’est un miracle…  Il marche vers nous sur le sable, comme un dieu sur la mer…

L’Arabe nous a simplement regardés.  Il a pressé, des mains, sur nos épaules, et nous lui avons obéi. Nous nous sommes étendus.  Il n’y a plus ici ni races, ni langages, ni divisions…  Il y a ce nomade pauvre qui a posé sur nos épaules des mains d’archange.

Nous avons attendu, le front dans le sable.  Et maintenant, nous buvons à plat ventre, la tête dans la bassine, comme des veaux.  Le Bédouin s’en effraie et nous oblige, à chaque instant, à nous interrompre.   Mais dès qu’il nous lâche, nous replongeons tout notre visage dans l’eau.

L’eau!

Eau, tu n’as ni goût, ni couleur, ni arôme, on ne peut pas te définir, on te goûte, sans te connaître. Tu n’es pas nécessaire à la vie tu es la vie. Tu nous pénètres d’un plaisir qui ne s’explique point par les sens.  Avec toi rentrent en nous tous les pouvoirs auxquels nous avions renoncé.  Par ta grâce, s’ouvrent en nous toutes les sources taries de notre cœur.

Tu es la plus grande richesse qui soit au monde, et tu es aussi la plus délicate, toi si pure au ventre de la terre.  On peut mourir sur une source d’eau magnésienne.  On peut mourir à deux pas d’un lac d’eau salée.  On peut mourir malgré deux litres de rosée qui retiennent en suspens quelques sels.  Tu n’acceptes point de mélange, tu ne supportes point d’altération, tu es une ombrageuse divinité…

Mais tu répands en nous un bonheur infiniment simple.

A. de Saint-Exupéry «Terre des hommes»

Oralement puis à l’écrit : Travail sur le texte :  verbes d’action/verbes de situation

  1. Combien y a-t-il de paragraphes dans ce texte?
  2. Que font les deux aviateurs, dans le paragraphe 1?
  3. Que fait le Bédoin, sur son chameau, au paragraphe 3?
  4. Que font les deux aviateurs au paragraphe 5?
  5. Que fait le Bédoin au paragraphe 6?
  6. Que fait-il au paragraphe 8?  que font les deux aviateurs?
  7. Que font-ils au paragraphe 9?
  8. À qui s’adresse l’auteur aux paragraphes 11 et 12?  pourquoi parle-t-il avec tant d’émotion?
  9. Relevez les emplois du verbe être dans ces deux paragraphes.

 

À l’écrit : Compte-rendu de lecture :

  1. Compose deux paragraphes pour raconter la terrible aventure de Saint-Exupéry et de son mécanicien Prévot.
  2. Quelles émotions ont ressenties successivement les deux hommes?  qu’à dû penser le Bédoin?
  3. Trouves-tu que les deux aviateurs ont eu du courage?  Qu’aurais-tu fait à leur place.

L.Geslin  « Méthode de composition française II – les éléments du style » 1959

*************************

Ce travail nous occupera une bonne partie de la semaine.

1) première lecture du texte seul.

2) lecture avec moi / prononciation / compréhension mot par mot, phrase par phrase, paragraphe par paragraphe…  bref une compréhension parfaite!

3) Questions à l’écrit cette semaine.  Je n’en demande pas souvent…  une fois de temps en temps seulement.  J’exige la réponse bien formulée oralement, mais cette fois, je lui demande de me l’écrire ensuite.

4) Rédaction…  un travail qui lui demandera au moins 2-3 périodes de travail selon moi 😉

Si cela vous intéresse, voici mon document de travail :

Mars 2015_la soif

Situation d’écriture CM1-4e année


Voici quelques projets d’écriture que mon fils-4 fera cette semaine.

1 –  Mon chat :

Quelle couleur est le poil de ton chat?  La forme de sa tête?  Comment sont ses oreilles?  Dis ce que ses yeux ont de particulier?   L’as-tu observé quand il baille?  Qu’as-tu vu?  Par quoi ses pattes se terminent-elles?  Comment est sa queue?  L’aimes-tu?  Pourquoi.

*** source : «Du vocabulaire à la composition»

 

2 –  Construire des phrases à partir de questions ou de mots

 

3 –  Le menuisier

Écrire un court paragraphe de 3-4 phrases.

*** source : « Mon livre de français 4e »

Si cela vous intéresse :

février_ rédaction de la semaine

Planification de la semaine ( 4e année-CM1)


Voici ma planification pour la prochaine semaine de travail.  Pour lui, le rythme est bien installé malgré son grand désir de jouer au lieu de travailler assis en classe.  Même s’il a 9 ans…  il préfère encore, et de loin, jouer plutôt qu’apprendre tranquillement en classe-maison.

Pour le moment, j’ai toujours le temps d’ajouter plusieurs petites choses ici et là chaque semaine afin de compléter son programme de base.

Voici la base de sa prochaine semaine :

Mots et dictées :

(J’utilise toujours le travail des enseignantes pour les mots de la semaine.  Par contre, je n’utilise pas toujours les phrases proposées pour la dictée.-voir ma première planification)

  • accident
  • bond
  • cent
  • chocolat
  • debout
  • endroit
  • front
  • lait
  • mouvement
  • nord
  • port
  • quart
  • roue
  • sang
  • sort
  • toit

Dictées : 

  • J1 : Dictée des mots à mémoriser.
  • J2 : Son père a eu un accident au nord du port.   C’est un très mauvais endroit pour perdre une roue.   Il a été blessé au front et on peut voir du sang près de son œil.
  • J3: Nous avons un quart d’heure avant de pouvoir faire un mouvement ou se mettre debout.
  • J4: Il fait un bond et sort de la pièce avec son lait au chocolat.
  • J5: Dictée hors contexte : Le verre est transparent car il laisse passer la lumière ; le verre est isolant car il protège du froid et du bruit ; propre, il ne garde pas les odeurs.  Aujourd’hui, on sait le rendre très résistant.

Travail sur le texte :

Cette semaine, un seul objectif au niveau de la lecture : être assuré que tout ce qui est lu est compris!

J’ai choisi un seul texte que je vais travailler tout au long de la semaine :  Les aventures du chevalier Tristan – Mission éternelle  ( un petit texte ordinaire mais avec un schéma narratif clair, personnages, lieux, etc…)

  • Histoire réelle ou fictive…  pourquoi ( répondre à l’aide du texte )
  • Retrouver les personnages et relever les descriptions
  • Description des lieux
  • Retrouver l’idée principale d’un extrait
  • Anticiper la suite d’un extrait
  • Relever et décrire les événements importants du récit
  • Justifier le titre du récit

Verbe de la semaine :

  • On révise…  le verbe avoir, être  ( présent, imparfait, futur simple, conditionnel présent )
  • Verbe aller : futur simple et conditionnel présent

Étude de la langue :

  • Semaine de révision…  nom, déterminant et adjectif

Situation d’écriture :

Un seul projet d’écriture qui pourra s’échelonner la semaine suivante :

Créer un récit d’aventure en trois épisodes.  Le héros ou héroïne devra rencontrer plusieurs difficultés avant d’atteindre son but final.  Le récit, comme notre lecture de la semaine, pourra se dérouler dans un lieu ou un temps différent à chaque épisode.

Si cela vous intéresse : CLIQUER ICI

 Mathématique :

  • L’addition des nombres à 4 chiffres
  • La soustraction des nombres à 4 chiffres
  • Résolution de problèmes
  • Calcul mental et réfléchi

 Anglais :

  • Révision : jour et mois de l’année
  • Couleurs et formes géométriques
  • Chiffre 0-10

Science :

J’expérimente ce petit cahier de CEC :

Bizz ! 4e année - Cahier d'apprentissage
Cliquer pour un extrait

Cette semaine : La classification des animaux p.3-6

Comme j’aime que l’enfant « construise » un cahier avec ce qu’il découvre et apprend, je vais lui proposer de dessiner dans son carnet de science le tableau du règne animal.  Il cherchera dans de vieilles revues des images pour compléter son schéma.

Géographie :

  • Les traits physiques naturels de notre région ( relief ) : colline, plateau, montagne, vallée, plaine

Histoire :

  • Nous n’avons pas tout à fait terminé notre programme de la dernière semaine (Jean Cabot )

Poésie de la semaine :

Arts plastiques :

Notre petit projet de la semaine que j’ai trouvé sur pinterest…  je ne trouve pas la source de ce projet!

Lecture personnelle :

 

 

 

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑