La femme au parapluie (texte)


Un petit texte pour s’amuser…

 

-Tiens, drôle d’endroit pour perdre son parapluie. Il se pencha, ramassa le parapluie.

Le téléphone sonna.
-Allô.
-Bonsoir, monsieur. Vous avez trouvé mon parapluie?
-Pardon?
-Je vous demande si vous avez trouvé mon parapluie. Un parapluie noir avec…
-Oui, en effet, j’ai trouvé un parapluie, ce matin. Mais comment savez-vous, madame, que c’est moi qui l’ai trouvé?
-Mais mon cher monsieur, je l’ai perdu précisément pour que vous le trouviez! Et maintenant, je voudrais le ravoir. Vous voulez bien venir me le porter? Je vous attendrai ce soir au milieu du pont de bois, à l’est de la ville, à onze heures. Bonsoir, monsieur.

-Vous êtes en retard, je vous attends depuis dix minutes.
-Je m’excuse, j’ai été retardé… Voici votre parapluie, madame.
-Merci, monsieur.
Elle le regardait droit dans les yeux.
-Et maintenant, sautez. Votre heure est venue.
Il enjamba le garde-fou et se jeta dans la rivière.

Et elle repartit, laissant son parapluie au milieu du pont de bois, à l’est de la ville…

Michel Tremblay, «Contes pour buveurs attardés»

Publicités

Sujets d’écriture


Comme vous le savez, l’écriture occupe une place centrale dans notre quotidien école-maison.  Hebdomadairement, j’essaie de faire écrire le plus souvent possible puisqu’on révise tellement de choses lorsqu’on utilise l’écrit comme médium de travail.

J’ai aussi découvert que, tranquillement, les plus jeunes commencent à avoir une «réelle» opinion sur différents sujets depuis que je leur demande d’écrire sur divers sujets chaque semaine. Que ce soit sur un sujet d’invention ou pour donner son opinion, l’écrit met en évidence la pensée de nos jeunes.  J’aime que ce soit court afin de ne pas se perdre dans des tournures de phrases totalement embrouillées!   Et avouons-le, quel plaisir de lire nos enfants sur différents sujets!!!!!


Source des idées : divers vieux manuels!!!!!


Voici quelques sujets qui prendront place dans les prochains jours :

 

Comment se fait-il que ses meilleurs amis finissent par se moquer de Nicolas ?  C’est que Nicolas est ridiculement poltron.  Montre comment la peur le paralyse partout ( à la maison, en classe, dans la rue, le jour, la nuit…).

Résultats de recherche d'images pour « line decor »

Que faire, ce soir, pendant cette soirée sans électricité ?  Tu vas chercher un livre ?  Que penses-tu du roman imposé par la classe ?  Préfères-tu un livre d’images ?  un livre de contes ?  Une revue sur les oiseaux ?  Lequel choisiras-tu?

Résultats de recherche d'images pour « line decor »

M. Ledoux vient chercher le silence à la campagne.  Il s’installe (où ? Comment ?).  Mais…  (qu’est-ce qu’il entend ? ) Que fait M. Ledoux ?

Résultats de recherche d'images pour « line decor »

Tu es dans ton lit, les yeux fermés, prêt à t’endormir.  Dehors la tempête fait rage.  Dis ce que tu entends ; ce que tu éprouves ; ce à quoi tu penses.

Résultats de recherche d'images pour « line decor »

Le vrai courage consiste, non pas à ne pas ressentir la peur, mais à la dominer : ainsi pensant Victor qui ressentait un effroi nerveux devant le chat de son grand-père.  Ce jeudi, il doit se rendre chez ses grands-parents pour l’après-midi : que fait Victor ?

Résultats de recherche d'images pour « line decor »

Un pari.  Il fait une nuit opaque.  Simon se vante de voir clair la nuit. « Je parie, dit-il à son frère, que je vais au fond du jardin et que je te rapporte quelque chose…»  Il part… ; ses impressions… ; Que voit-il ?  Que rapporte-t-il ?

Résultats de recherche d'images pour « line decor »

Liam joue avec des allumettes…  le feu prend à son lit.  Fuite de Liam.  Maman arrive : que fait-elle ?

Résultats de recherche d'images pour « line decor »

Martine est la meilleure fillette du monde, mais elle est distraite.  Comment marche-t-elle ?  (A-t-elle la tête droite ?  Regarde-t-elle devant elle ?  Écoute-t-elle ce qui se passe ? )  Un jour, elle heurte…  Conséquences.

Résultats de recherche d'images pour « line decor »

Chat et chien.  Le jeune Polux est un chien turbulent.  Minerve est une vieille chatte majestueuse et grognon.  Polux veut jouer avec Minerve.  Que fait-il ?  Comment est-il reçu ?  Comment tout cela finit-il ?

Résultats de recherche d'images pour « line decor »

On n’attend personne.  La maison somnole.  Quelqu’un sonne…  Qui est-ce ?

Résultats de recherche d'images pour « line decor »

Le coq Chantecler croit, depuis toujours, qu’il fait lever le soleil chaque matin.  Que dit-il au soleil ?  Que répond le soleil ?  Or, un matin, Chantecler se réveille longtemps après le lever du jour…  Qu’arrive-t-il ?  Que lui dit le soleil ?

Résultats de recherche d'images pour « line decor »

Ta grand-mère s’est assoupie en tricotant.  Son peloton de laine roule à terre et un jeune chat s’en empare.  Des enfants regardent et rient.  Décris la scène et dis comment elle se termine.

Résultats de recherche d'images pour « line decor »

Es-tu heureux d’avoir ton âge ?  Voudrais-tu être plus âgé ?  Regrettes-tu le temps où tu étais plus petit ?  Pourquoi ?

Résultats de recherche d'images pour « line decor »

Te souviens-tu d’une scène au cours de laquelle tu as senti, plus que d’habitude encore l’amour de ta mère (ou ton père ) pour toi ?


J’imprime toujours plusieurs idées chaque semaine afin de ne pas l’obliger à choisir un seul sujet qui ne l’inspire pas.  Mon but est de le faire écrire…  pas de réfléchir pendant des heures sur un sujet qui ne le passionne même pas!!!  ha!

pdf émoticonsujets-decriture-janvier-2017


 

 

 

Dictées 5e année


Pour faire suite à ma publication de la semaine dernière…

J’ai reçu plusieurs messages privés me demandant les dictées pour la 5e année.

J’ai trouvé ces dictées sur une page d’une école Ontarienne : École Airdrie – Middle school

Je réponds / situation d’écriture dirigée


«J’aimerais que tu nous donnes un exemple de ce qu’on pourrait faire comme situation d’écriture dirigée sous le thème de «clown» merci.»

 

Je profite de cette question pour déjà planifier ma situation d’écriture de vendredi.

J’ai choisi plusieurs de mes situations d’écriture dans de vieux manuels dernièrement, mais on peut très bien construire une situation d’écriture dirigée sur n’importe quel sujet intéressant pour l’enfant devant soi.

Il s’agit de construire dans notre tête un schéma narratif de notre thème.

 

Le clown

Après plusieurs minutes d’attente,…  ( l’arrivée du clown)

Il porte… (comment est-il habillé)

Il…  (que fait-il?  Quel numéro propose-t-il?)

La foule…  (quelle est la réaction de la foule?)

Soudain…  (arrivée de qui? que font-ils?)

Après plusieurs numéros, ils terminent leur spectacle par…

Ils saluent…   La foule…

Je suis…

 

C’est ce que moi je propose, mais vous pourriez faire beaucoup plus simple pour un plus petit.

Au cirque je vois…  (qui?)

Il est habillé…  (comment?)

Il court… (où?)

Il saute… (où?)

Toute la foule…  (que fait-elle?)

J’adore…

Vous construisez pour lui la base de son paragraphe.  Vous lui proposez une structure, un cadre qui lui permettra d’écrire en toute liberté ce qu’il veut par la suite.  Vous ne lui dites pas «quoi» écrire vous ne lui indiquez qu’une direction à conserver.

Si ma situation d’écriture vous intéresse :

Le clown

Écrire peu mais mieux!


Lorsque je lis plusieurs des situations d’écriture de mes plus jeunes, je suis toujours surprise de voir à quel point ils s’améliorent depuis que je suis plus «encadrante».

Je ne le répéterai jamais assez : écrire avec un cadre sécurise, apporte une structure réelle à l’écrit du jeune enfant.

Prenez, par exemple, la situation d’écriture de vendredi dernier (celle sur l’épouvantail)

Voici le résultat de mon fils de 5e année :

«La plainte d’un épouvantail»

«Je ne suis qu’un pauvre épouvantail abandonné à mon sort.  Au début de l’été, on m’a habillé d’une vieille salopette tachée et d’une chemise trouée.  On m’a planté là, au milieu d’un champ et depuis on m’a oublié.  Menaçant, je suis là pour éloigner les oiseaux qui mangent continuellement le blé.  Et savez-vous ce que font ces petits maraudeurs?  Dès le matin, la mésange se pose sur mon bras sans avoir peur de moi. Un moineau, plus audacieux, m’arrache des bouts de chemise et y laisse davantage de trous.  Un corbeau ose essayer de m’enlever mon chapeau chaque matin.  Tous se moquent de moi, même le chien du voisin qui a réussi à m’arracher un pied la semaine dernière.  Qui a cru que la vie d’épouvantail était facile?»

C’est très simple…  hum…   c’est vrai!!!  mais c’est exactement ce que j’attends de lui!  Un court paragraphe qui contient l’essentiel!  Je suis peut-être moins exigeante que vous… mais ce genre de paragraphe à 10 ans me suffit largement!!!!

Je suis satisfaite car j’ai vu naître, pendant cette année scolaire, un réel sentiment de fierté devant la qualité de ce qu’ils écrivaient.  Mes enfants sont fiers de ce qu’ils peuvent produire et souvent même surpris 😉

On peut accomplir des miracles en n’ajoutant que de petites choses dans le quotidien.  Je suis tellement heureuse d’avoir découvert certains vieux manuels qui m’ont  inspirée tout au long de l’année.

On peut faire de réelles différences quand on s’en donne les moyens!

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑