Capsules mathématiques (site)


Plusieurs mères me demandent souvent le « comment faire » en mathématique au secondaire.  Il y a le site «Allô Prof » qui propose plusieurs vidéos mais je vous suggère celui-ci pour les explications vraiment claires des notions.

Si, au départ, les explications étaient destinées au programme des adultes avec l’ancien programme, plusieurs notions des programmes actuels sont exactement les même et les capsules d’information demeurent pertinentes

 

Capsules Mathématiques

Cliquer ici pour accéder au site

Publicités

Projet arts plastiques/mathématique


Comme j’aime ce genre de projet !!!!!!

Voici un projet qui joint le plaisir de faire des arts plastiques et les mathématiques (programme de secondaire 3 au Québec.  Il faut avoir vu comment trouver la règle d’une droite à partir de deux coordonnées.  (chapitre 2 de «Point de Mire» ou «Intersection»)

  • Étape 1 : Tracer, dans un plan cartésien 3 droites verticales (passant par l’axe des abscisses).  Indiquer sur chacune d’elles son équation.
  • Étape 2 : Tracer, dans le même plan cartésien 3 droites horizontales (passant par l’axe des ordonnées).  Indiquer sur chacune d’elles son équation.
  • Étape 3 : Tracer 3 droites croissantes.  Indiquer sur chacune d’elles son équation.
  • Étape 4 : tracer 3 droites décroissantes.  Indiquer sur chacune d’elles son équation.

Retracer les droites au feutre noir.

Colorier tous les polygones avec des couleurs différentes.

Une belle idée, je trouve !  Devinez ce que je vais proposer comme prochain projet à mon fils-3?


J’ai prise l’idée sur « Ms. Passarella’s Math Class »

Mathématique – secondaire 3 (planification)


Comme vous pouvez le constater, pour la prochaine rentrée, j’essaie d’organiser «clairement» notre travail.

Vous me connaissez (depuis le temps) j’aime les routines de travail claires et bien préparées, et ce, même si je reste consciente que nous avons souvent des imprévus.

Comme mes enfants grandissent et peuvent travailler de plus en plus en autonomie, j’aime l’idée des plans de travail afin de les inciter à se secouer un peu afin de respecter ma planification annuelle.  Ils sont maintenant beaucoup plus conscients que plus on s’y colle, plus la fin sera dans les temps et moins intense.

Pour la rentrée, je travaille encore avec la collection «Point de Mire» de CEC.  Le seul changement visible : nous travaillerons le programme sur 4 jours  de 90 minutes environ au lieu de 5 jours.  Je me garde une journée pour les autres matières.

Je sais que plusieurs vont se demander si je suis tombée sur la tête de planifier aussi rigoureusement une matière comme les mathématiques.  Ne paniquez pas !!!!  Il ne faut pas voir cette planification comme un guide obligatoire à suivre…  pas du tout…  Il arrivera souvent que je devance ou retarde cette planification selon le besoin des enfants.  Elle me donne, simplement, une idée du rythme à maintenir pour me sentir en contrôle et arriver à la fin tranquillement.  Il est rare que j’arrive à garder ce rythme mais je m’en approche bien souvent.


Planification mathématique secondaire 3

2017-2018_Ma planification sur 36 semaines


Le secondaire 3 en mathématique, c’est un gros programme qu’il faut faire avec précision puisqu’il représente une étape importante pour les programmes de secondaire 4 et 5 qui suivront. Voilà pourquoi je le planifie autant.

De plus, cette année, je vais inscrire mon fils à l’examen de fin d’année à ma CS afin qu’il puisse voir comment ça se passe et comment il gère son stress en situation d’évaluation ailleurs que chez nous.

Ce sera une année rigoureuse où je vais m’assurer que tout soit bien compris.


 

 

 

 

 

 

 

 

Évaluations terminées!


Mon fils a finalement terminé ses évaluations à la CS!  Je pense que ce dernier examen de maths ( ce matin) l’a laissé un peu déçu…  mais bon ça passera!  Je me fie à son jugement, car en général il ne se trompe pas beaucoup.  Selon lui…  résultat très très moyen, on verra!  Il avait pourtant été très fier de sa première partie ( situation-problème) la semaine dernière, mais ce matin…

N’ayant pas l’habitude des évaluations formelles, il a été un peu surpris par les questions des examens.

Constatation?  Il faut bien maîtriser la matière pour bien réussir un examen de compétences!!!  Il s’est rendu compte qu’une bonne compréhension de la matière ne suffit pas toujours, il faut aussi très bien maîtriser la façon de transposer une problème écrit en langage mathématique pour le résoudre.  Même si on est capable de faire 10 pages de proportionnalité, on est pas toujours très habile à reconnaître un problème qui nécessite son utilisation!!!

Cela m’ébranle énormément…  Je dois dire que cela me pousse à « voir » les mathématiques d’un angle nouveau.  Oui, nous avons fait le programme en entier et méthodiquement.  Oui, nous avons même fait des exercices supplémentaires.  Oui, nous avions fait des résolutions de problème.  Oui, nous avons pris le temps de faire des situations-problèmes.  Mais???  Avons-nous pris le temps nécessaire pour donner une bonne marche à suivre pour bien lire, transcrire en langage mathématique un problème?????  Hum…  J’hésite…

Même s’il n’a pas bien réussi son examen, si jamais cela est le cas, cela me laisse assez froide car mon objectif était tout autre qu’un simple résultat.    Mon réel objectif est déjà atteint!

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑