Publié dans Un roman à étudier

Romans 13-14 ans


Une enseignante en pédagogie Steiner m’a envoyé cette liste de romans pouvant être utilisés en classe ou comme lecture personnelle (grade 8 (13-14 ans))

Cette liste peut donner quelques idées de lectures 🙂


Aventure

DeFoe Daniel                Robinson Crusoé

Dumas Alexandre         Les trois mousquetaires  et  Le comte de Monte Cristo

Holton James                Horizon perdu

London Jack                 L’appel de la forêt

Roberts Kenneth          Le grand passage (difficile à trouver)

Tournier Michel            Vendredi ou la vie sauvage


Biographie

Baussier Sylvie              Gandhi, les aventures d’un sage

Frank Anne                   Le journal d’Anne Frank


Fiction historique

Boivin Henri-B              Le naufrage de l’Audacieuse

Boyne John                   Le garçon au pyjama rayé

 


Classiques

Dickens, Charles           Oliver Twist et Un chant de Noël

Hemingway, Ernest      Le vieil homme et la mer

Steinbeck, John            La perle et Le poney rouge

Scott, Sir Walter            Ivanhoe

Stowe, Harriet Beecher   La case de l’Oncle Tom

Swift, Jonathon            Les voyages de Gulliver

Twain, Mark                  Les aventures de Tom Saywer


Fantasy

Tolkien, J.R.R.                Le seigneur des anneaux

Lloyd Alexander            Les Chroniques de Prydain

Pullman Philipp             Les royaumes du nord et La trilogie de la poussière


Divers

Hilton, James                Aurevoir, M. Chips

Hinton, S.E.                   Outsiders

O’Dell, Scott                 La perle noire

Voigt, Cynthia               Les enfants Tillerman

White, T.H.                    La quête du roi Arthur (trilogie)

Wyss, Johann                Le robinson suisse


 

 

 

Publicités
Publié dans Planification

Planification – Secondaire 2 – semaine 7


Voici ce que j’ai prévu cette semaine pour mon fils de secondaire 2

Français – travail sur le texte

Je me sens très certainement un peu rebelle cette semaine puisque nous reprenons ma bonne vieille méthode des années passées (pourquoi changer une formule qui fonctionnait si bien pour nous ! Hi hi !).  En fait, je vais me promener d’un manuel à un autre pour nous construire un programme comme j’ai toujours aimé le faire jusqu’à maintenant.

Il y a tellement de beaux textes à explorer !!!!!

Je ne me préoccupe pas du niveau des textes puisque l’important pour moi c’est la découverte du texte, le travail d’exploration, le vocabulaire, etc.  Mon fils a tendance à lire le texte et à passer pas-dessus les mots qu’il ne comprend pas… soupirs…  cela donne une lecture « correcte » mais pas « complète » comme je le souhaiterais.  Je veux qu’il comprenne le texte « intégralement » !!!!

Je vais donc puiser dans des manuels de 5e française ou 4e ou encore dans de vieux manuels pour m’assurer que ce que je désire travailler se fait !  Il n’est qu’en secondaire 2… tellement loin des examens pour l’obtention du DES pourquoi ne pas explorer un peu plus en attendant ?!?!

Je n’ai jamais apprécié ne suivre qu’un seul manuel, pourquoi faire autrement maintenant ?

Cette semaine :  Une séquence puisée dans « L’envol des lettres 5e » de Belin sur le livre « Christophe Colomb et la découverte de l’Amérique » .

Résultats de recherche d'images pour « envol des lettres 5e »

Séquence 1 : À la découverte de l’Amérique.


Français – dictées préparées

La nuit était noire; il y avait belle brise et forte mer ; quelques feux de la côte apparurent dans les ténèbres ; plus tard, je ne sais où, un phare à éclats étincela au-dessus des flots ; ce fut tout ce qui resta dans mon souvenir de cette première traversée. (Jules Verne, Voyage au centre de la terre, 1864)

et

Un dieu blanc courait lui aussi la forêt, solitaire, en quête d’une clairière où il put construire sa cabane ignorée du monde.  Il était plus démuni que le dernier des sauvages, plus exposé que lui aux pièges de la nature. (…)  Il rêvait d’une montagne aux flancs impraticables d’où il eût contemplé. chaque matin de paix retrouvée, la mer des frondaisons et celle des flots. (Jean-Côme Noguès, Le Voyage inspiré, Hatier, 1991)


Français – étude de la langue

  • Les classes de mots
  • Le déterminant

Français – Écriture

Pourquoi Christophe Colomb écrit-il un journal de bord?

et

Imagine que tu es un explorateur, venu d’une terre inconnue, qui découvre notre civilisation.  À la manière de Christophe Colomb décris ce que tu vois. ( L’envol des lettres, Belin, p.19)


Mathématique

  • p.47-… / Les situations de variation proportionnelle et de variation inversement proportionnelle.

Histoire

Cette semaine, on se concentre sur cette matière uniquement afin de terminer le dossier sur la Renaissance.

  • Les humanistes de la Renaissance p.33-34
  • L’invention de l’imprimerie p.35-36
  • La réforme p.37-39
  • La réaction de l’Église catholique p.40-42
  • La science contredit l’Église p.43-45
  • L’art à la Renaissance p.46-50
  • Évaluation du chapitre.

Il a visionné un documentaire la semaine dernière, il poursuit avec la 2e partie cette semaine…  fort intéressant comme documentaire d’ailleurs.


Anglais

  • Grammar : Present simple : affirmative et negative
  • Reading : A Day in the Life of Antonio Perez

Arts plastiques

Résultats de recherche d'images pour « automne fauvisme arts plastiques »


 

Publié dans J'aimerais vous dire que...

Je réponds…


« Tu m’étonnes, tu sembles avoir un parcours très linéaire comme un parcours d’école secondaire.  Pourquoi ne avoir choisi de faire un apprentissage plus libre? Qu’est-ce qui a fait pencher la balance pour un parcours scolaire régulier ?»

 

Il y a autant de visions de l’école-maison qu’il y a de familles.  Si pour certaines, comme moi, le désir d’approfondir est omniprésent, pour d’autres la liberté d’apprendre est au cœur de leurs apprentissages.  Le CHOIX nous appartient.

De mon côté, j’ai nagé dans plusieurs façons d’apprendre et j’ai  « flirté » plus d’une fois avec quelques pédagogies bien différentes que le parcours que nous faisons maintenant ( Steiner, PMEV, Charlotte Mason,…).  Je l’avoue, j’ai toujours aimé l’idée que mes enfants apprennent réellement quelque chose et qu’ils pourront intégrer le système sans difficulté.

Je l’ai dit souvent :  je rêve de beaucoup plus mais je vis avec les contraintes qui me sont imposées et j’avance, à ma manière, vers le but que nous nous sommes fixés chez nous : atteindre le diplôme d’études secondaires (DES).  C’est donc un choix personnel.  Chez nous, avoir le diplôme d’études secondaires n’est pas une option ou  un choix personnel, c’est un incontournable.

Alors oui, nous avons un parcours très « formel » puisque j’utilise des manuels approuvés par le MELS dans la majorité des matières.  Cependant, de nombreux ajouts viennent bonifier notre parcours, le rendre « unique »  et totalement différent d’un parcours scolaire.  Au quotidien, notre parcours est similaire, je l’avoue, mais totalement différent dans sa manière d’être puisque j’accompagne mon adolescent en le suivant, LUI, pas à pas.  Mon travail, même s’il ressemble à un travail scolaire, est totalement dirigé vers l’adolescent devant moi ; j’y ajoute une tonne de petites choses qui rend notre route différente.  Un observateur trouverait probablement notre parcours « sans couleur » mais dans la réalité, je sais que notre parcours est « unique ».

Je n’ai pas honte de mon parcours formel…  pour moi, c’est une force !  Devant la vague de parcours « libres » dans l’univers d’école-maison, je garde le phare, reste ferme dans mes décisions et poursuis, malgré tout vers la direction que je me suis fixée.  Nous approfondissons la matière, nous l’explorons autrement, on discute, on argumente, on cherche, on grandit avec elle…  bref, on apprend d’une façon qui nous ressemble.

Publié dans Science

Électrolyse de l’eau ( science sec. 2)


Mon fils de secondaire 2 débute un chapitre sur l’organisation de la matière.  Le premier arrêt : l’électrolyse de l’eau.  Comme nous ne pourrons pas faire le laboratoire à la maison, n’ayant pas tout le matériel pour le faire, il est possible de le voir en ligne…  C’est tellement pratique!

Voici deux capsules à consulter sur l’électrolyse de l’eau

Publié dans Bilan de la semaine

Bilan – semaine 5


Heureusement que les semaines ne sont pas toutes comme cette semaine…  ouf…

Le pire…  Ce n’est pas à cause des enfants mais de leur mère !

 


En classe cette semaine ?

Le chaos total…

Franchement j’ai honte de notre semaine de travail tellement c’était n’importe quoi.  Je ne suis pas tellement fière, croyez-moi, de cette 5e semaine.  Nous avons travaillé, certes, mais nous étions tellement éparpillés ou en train de discuter de différents sujets que notre travail, lui, ne s’est absolument pas fait.

La classe, les nombreux déplacements de mon grand au CEGEP, mon aide en mathématique ( avec de nombreux ajustements à faire cette semaine ) en après-midi, le quotidien de la maison… assez étourdissant comme routine par moment!!!!!

Ma planification ?  Bien…  nous n’avons pas fait le travail planifié….

Un observateur n’en reviendrait pas de nous voir passer autant de temps en classe à ne rien faire de concret ! ha!

Passer une vingtaine d’heures et n’avoir que quelques pages de nos cahiers qui sont terminées…  Il y a de quoi rire !