Histoire 3 (planification)


Comme souvent au Québec, entre mon fils-2, il y a quelques années, et pour mon fils-3 à l’automne, le programme d’histoire du Québec a été changé.   Tout ce que je possédais est maintenant à mettre de côté et un nouveau programme entre dans notre classe.  Comme je l’ai déjà mentionné dans des publications antérieures, je vais utiliser « Québec en deux temps » de ERPI.

J’avais prévu le faire l’an dernier avec lui (en secondaire 2) mais, le moment venu, je trouvais que mon fils manquait de maturité pour entreprendre ce genre de manuel.  Je suis assez exigeante et je voulais qu’il soit en mesure de bien comprendre pour répondre aux nombreuses questions par « lui-même» ce qu’il ne pouvait faire l’an dernier sans répondre à la légère la plupart des questions.  Cette année, un an plus tard…  Je suis certaine que je verrai une différence !

Après l’avoir préparé, le programme n’est pas trop lourd et devrait se faire très simplement puisqu’on ne fait rien en profondeur dans ce genre de cahier.  Pfft…   disons que ce n’est pas avec ce genre de cahier qu’on devient une personne qui connaît bien son histoire!!!  D’ailleurs, je ne comprends pas pourquoi on propose autant en science et si peu en histoire !?!


Vidéos qui accompagnent nos leçons

Si en science on peut ajouter plusieurs vidéos pour rendre les cours plus intéressants, en histoire du Québec…  hum…  ce n’est pas aussi simple.  Sur le net, on retrouve quelques «cours» d’enseignants en histoire mais ce n’est pas tellement intéressant.

J’ai sélectionné quelques vidéos pour compléter… Elles donnent la possibilité d’approfondir certains événements et mieux comprendre d’autres.


 

 



La bataille des plaines d’Abraham expliquée dans les moindres détails


Voici la planification du manuel pour 36 semaines. 

Rien de spectaculaire…  un simple suivi pour nous guider.

Planification_Histoire secondaire 3 _2017-2018


 

Histoire – secondaire 1-2-3-4


Voici un blogue vraiment intéressant pour accompagner les cours d’histoire au Québec

Le vlogue de l’histoire au secondaire

Bienvenue sur mon vlogue! Je m’appelle Jimmy Grenier et je suis enseignant en histoire à Lévis depuis une dizaine d’années. Vous êtes élève au secondaire ou simplement intéressé à l’histoire? Ce site s’adresse à vous. Je commente, via des capsules vidéo, les éléments essentiels du programme d’histoire au secondaire. Les images utilisées dans les capsules sont des images libres de droit ou du domaine public.

Histoire – secondaire 3-4


Voici trois romans que j’aime bien proposer aux grands en histoire…  Ils sont de la même auteur que j’affectionne particulièrement dans sa façon d’écrire.

 

Résumé :
En 1840, 58 patriotes sont exilés en Australie par les autorités britanniques. Commence alors pour eux une incroyable épopée… L’horreur de la traversée, la peur d’être abandonnés sur l’île de Norfolk ou « Hell on Earth », la vie de forçats dans le camp de travail, les peines et les regrets de ces hommes oubliés au bout du monde, le sort de leurs amours, les racines de leurs espoirs, voilà ce que relatent les pages de cette œuvre passionnante et profondément humaine. Généreux et riche en détails authentiques, ce récit est une véritable incursion dans des événements occultés de notre passé.

Résumé :

Thana, La fille-rivière s’aventure dans un pays immense, de la vallée du Mississipi aux rives du Saint-Laurent, aux rythmes de la vie de personnages condamnés à se dépasser pour survivre. L’héroïne, Thana, est la fille du chef de la paix Wapello. En 1729, faite prisonnière par une tribu ennemie, elle est amenée en Louisiane. Au milieu des dangers et des luttes, la jeune Mesquakie restera fidèle à son peuple ainsi qu’à son amour, Kiala. Rien ne pourra en effet lui faire renier sa passion pour ce chef de guerre dont elle est amoureuse depuis l’enfance.

Résumé :

1781. La guerre de l’Indépendance américaine fait rage. Pour déstabiliser les insurgés, les Anglais lancent un appel aux eslaves des rebelles, les exhortant à fuir leurs maîtres. En retour, ils leurs promettent la liberté. Même si Isaac et Sarah, esclaves à Mobile, accueillent d’abord cette promesse avec beaucoup de réserve, ils risquent finalement le tout pour le tout et tentent de rejoindre les loyalistes, derrière les lignes britanniques. Pleins d’espoir, les deux fuyards seront pris en charge par Samuel, le fils d’un planteur de Savannah, et les jeunes gens, que tout sépare, développeront une profonde amitié.

Des bas-fonds de New York aux grèves rocailleuses de la Nouvelle-Écosse, Isaac et Samuel affronteront les rebelles, l’exil, des hivers rigoureux et des sécheresses interminables, pour retrouver la piste de leurs amis et familles et enfin gagner la terre promise.

Histoire – secondaire 3 – semaine 3


Voici le travail proposé pour la semaine 3 :

  1. Lecture du manuel « Présences » p.102-103
  2. On revient sur l’analyse d’un document iconographique ( revoir la fiche-méthode 6 du manuel p.18 )
  3. Analyse d’un document  : « La seigneurie : un modèle unique » p.103 du manuel ( cahier activités p.51)
  4. On revient sur l’analyse d’un document écrit ( revoir la fiche-méthode 3 du manuel p.10 )
  5. Analyse d’un document écrit : « Les filles du roi à Québec en 1667 » p.103 au manuel ( cahier activités p.52)
  6. On revient sur la construction d’un diagramme ( revoir la fiche-méthode 8 du manuel p.26-27 )
  7. Construire un diagramme à l’aide du document 2 de la page 103 du manuel ( cahier activités p.53)
  8. On répond à la question suivante : dans le régime seigneurial, comment se manifeste l’interdépendance entre l’État, les seigneurs et les censitaires?

En parallèle cette semaine : On s’informe sur la Compagnie des Forges de Saint-Maurice

Un document écrit de « erudit.com » : CLIQUER ICI

Sur le site des « passionnés d’histoire trifluvienne » : CLIQUER ICI 

Histoire – secondaire 3 – semaine 2


Voici ce que je propose pour cette semaine 2

Premier arrêt de la semaine : Après la visite de la maison St-Gabriel ( virtuelle ou réelle )

Patrimoine architectural :

Patrimoine architectural_ Maison St-Gabriel

.

Deuxième arrêt  de la semaine :

  • Lecture du manuel « Présences vol. 1 p.100-101 : L’État instaure un gouvernement royal
  • J’ai choisi un petit projet d’écriture : Tu es un colon nouvellement arrivé en Nouvelle-France.  Rédige une lettre à tes parents en France où tu leur dresseras le portrait des habitants de la Nouvelle-France (mode de vie, organisation de la société, etc.) ***source : présences enquête 2.3

Troisième arrêt de la semaine : On s’informe sur les filles du roi.

comme projet final de la semaine : Je lui demande de me dresser le portrait d’une fille du roi.

ah oui..  pour compléter…   on pourrait suggérer la lecture de ce petit roman :

Histoire – secondaire 3 – semaine 1


Nous ne faisons pas la première section ( les premiers occupants ) car nous l’avons travaillé l’an dernier.  Nous débutons avec la deuxième section : l’émergence d’une société en Nouvelle-France.

Comme je l’ai mentionné plusieurs fois…  je ne travaille pas de la même manière cette année.  Nous explorerons autrement cette matière.  J’ignore si je choisis la bonne route…  je verrai.  Pour le moment, cela me paraît une route magnifique!

Semaine 1 :

Premier arrêt : La ligne de temps

On fait un bref retour sur l’analyse d’une ligne de temps.  Il connait déjà tout ça…  mais j’aime bien m’assurer qu’il connait une démarche cohérente pour en faire l’analyse.  Mon fils-2 est plus lunatique… il a tendance à être plus désordonné dans sa méthode de travail…  chose que je tente de corriger tranquillement.

  • Lire le titre pour savoir avec quelle intention la ligne du temps a été élaborée.
  • Déterminer la durée représentée par la ligne de temps à l’aide de la première et la dernière date.  La date la plus récente moins la date la plus ancienne égale la durée de la ligne de temps.
  • Déterminer la durée représentée par un segment en divisant la durée totale par le nombre de segments.
  • Déterminer si les éléments d’information représentent des faits, des événements ou des réalités sociales.
  • S’il y a lieu, déterminer des moments de continuité ou de rupture, ainsi que des similitudes et des différences entre les phénomènes historiques ( faits, événements, réalités sociales ) représentés.

Il utilisera le travail proposé dans le cahier d’activités ( p.34-35 ) pour faire l’analyse de la ligne de temps de son manuel p.84-85

Deuxième arrêt :  La carte historique 

On fait un bref retour sur l’analyse d’une carte historique.  J’utilise la méthode suggérée dans notre manuel pour simplement lui donner une méthode « claire » pour interpréter une carte.

  • Lire le titre et faire des hypothèse sur la nature de l’information ( thème de la carte )
  • Lire la légende afin de déterminer si l’on y trouve : des données dynamiques ou statiques; des éléments d’information statistiques, sociaux, économiques, culturels ou politique.
  • Repérer l’échelle et, s’il y a lieu, déterminer les dimensions du territoire couvert sur la carte.
  • Repérer le nord de la carte.
  • Relever et résumer l’information présentée sur la carte.

Il fera l’analyse des deux cartes suivantes : l’est de l’Amérique du Nord vers 1645 / l’est de l’Amérique du Nord vers 1760

Comme « canevas de travail », nous utiliserons l’analyse du cahier d’activités p.36-39

Troisième arrêt :  lecture des pages 90-93

Lecture des textes, documents, cartes ( répondre oralement aux questions de la compétence 2 proposées )

Quatrième arrêt : une rédaction

Tu es conseiller du roi Louis XIV.  Tu dois lui expliquer pourquoi la colonie de la Nouvelle-France est si faiblement peuplée.  Rédige un court texte expliquant les embûches rencontrées jusqu’à présent pour peupler la colonie.

*** source  : enquête 2.1 A

Cinquième arrêt :  patrimoine architectural

On fait une visite…  La maison Saint-Gabriel

Notre projet futur, relié à cette visite : une recherche sur cette maison historique ( architecture ) (la semaine prochaine )

 

***  comme vous voyez, je ne fais plus de fiches à remplir…  rien…  de la lecture, des projets, etc…  une belle année devant nous!

L’histoire… autrement?


Finalement…

Oui, je dis finalement parce que j’y réfléchis depuis longtemps déjà…

J’ai vraiment décidé de prendre une route totalement différente pour mon fils-2 à l’automne!  Il ne travaillera que sur des projets uniquement en histoire.

Cet adolescent n’est pas comme mon plus vieux…  tellement loin…   il a besoin de « vivre autrement » le travail à faire pour mieux retenir les informations.  Lui proposer des projets, c’est lui proposer une avenue différente pour approfondir ce qu’il connait déjà.  Il aime l’histoire…  il a su découvrir plusieurs choses ailleurs que dans un manuel scolaire, alors…   lui faire remplir un cahier d’activités est tellement loin de ce qu’il a besoin.  C’est l’obliger à remâcher sans cesse les mêmes choses.

Je me questionne tellement sur cette mauvaise manière de présenter l’histoire…  un livre monotone…  remplir des fiches d’activités…  pffff  c’est complètement insipide…  sans saveur…  sans couleur…  On se demande pourquoi les enfants n’en connaissent pas davantage sur leur histoire!

L’idéal serait de se promener, de visiter des lieux historiques, des musées,…   de se faire «raconter» les faits sur place.  Cependant, ce n’est pas toujours simple de le faire, et surtout, pas toujours accessible à tous.   Je dois donc utiliser les ressources que je possède pour proposer un parcours stimulant pour lui.

Je vais lui proposer de faire des affiches, des bandes dessinées, des textes, des lettres, des recherches, des biographies, etc….  plusieurs pistes d’écriture ou projets pour rendre plus « vivant et vibrant » cette matière qu’il affectionne particulièrement malgré tout.  Naturellement notre histoire n’est pas aussi passionnante que celle de la Grèce antique ou de l’Égypte, ce qui rendrait la chose plus passionnante,  mais…  la connaître est nécessaire.

Cette fois, je me lance!