Étude de la langue secondaire 1·étude de la langue- secondaire 3(3e)·Planification secondaire 1 (5e)·Planification secondaire 3

Planification orthographe et dictées


À la rentrée prochaine, des planifications très organisées reviendront dans mon quotidien car je serai très occupée encore une fois.  Comme je ne peux pas être partout à la fois, mes deux derniers devront, à l’occasion, travailler en autonomie.  Je vais donc proposer des planifications faciles à suivre pour eux et pour moi afin de garder une trace visuelle  de ce qui est fait ou reste à faire.  Ils seront en secondaire 1(5e) et en secondaire 3 (3e).  Je les connais très bien, je sais qu’ils sont en mesure de faire plusieurs choses en autonomie.

Étude de la langue…

Cette année, je me concentre principalement sur le vocabulaire et l’orthographe.  Je pense alléger le programme d’étude de la langue justement pour me donner un peu plus de temps pour ça.  Je verrai, au fil des semaines, si mon idée est trop hasardeuse pour tenir la route.

Au niveau de notre routine de travail, plusieurs choses seront de retour dans notre quotidien.  Ma première case horaire de la matinée (7:30) sera encore occupée par notre éternelle dictée.

Vous connaissez mon appréciation pour celles-ci…  J’en parle trop souvent d’ailleurs! hi hi  Elles donnent des résultats fantastiques chez nous, pourquoi s’en passer ?!  Pourquoi changer ce qui fonctionne si bien pour nous!

Ma démarche restera sensiblement la même que l’an dernier : on revoit une notion ou deux par semaine que je revisite avec des dictées tout au long de la semaine.

Cette année, par contre, je vais leur demander de revoir les notions en autonomie (de toute façon, ce sont des règles que nous avons déjà étudiées par le passé).  Ils auront chacun un cahier BLED qu’ils feront le lundi et, par la suite, je donnerai des dictées pour revoir les notions en contexte durant le reste de la semaine.

 

 

 

 

Pour les dictées, je vais principalement utiliser ce cahier BLED  puisque les dictées sont classées par notions. 

Il n’a rien d’exceptionnel, le seul point qui m’intéresse est qu’il propose des dictées qui révisent les notions que je désire revoir.  Rien de plus.  D’ailleurs, je possède plusieurs cahiers de dictées ou manuel d’étude de la langue qui pourront apporter d’autres idées s’il le faut.

Ce n’est pas une fabuleuse planification puisqu’il s’agit d’un simple suivi des notions et des dictées en parallèle pour éviter de chercher.  Comme le BLED dictées proposent des dictées pour deux niveaux (sur les mêmes notions), je sélectionne quelques-unes et poursuis l’année d’après avec celles que je n’ai pas faites.

L’idée, c’est simple en fait, revoir les notions de base !


Secondaire 1 (5e)

Orthographe et dictées


Secondaire 3 (3e)

Orthographe et dictées_3


Aussi curieusement que cela puisse paraître, mes enfants aiment les dictées.  D’ailleurs, cette première période de travail est souvent positive et prépare bien l’atmosphère pour la suite de la matinée !

J’en profite depuis des années!

Publicités
étude de la langue- secondaire 3(3e)·Français secondaire 3 (3e)·Planification secondaire 3

Cette semaine en français (semaine 20 – sec. 3 ( 3e))


J’ai dû ajouter beaucoup de choses la semaine dernière…  secondaire 3 c’est ridiculement simple pour lui en français.  Je garde donc mon idée de travailler « à ma manière » cette matière jusqu’à la fin de l’année.  De toute façon, il ne sera pas en retard et il devrait bien réussir l’examen de secondaire 3.

Cette semaine…

Jour 1 : Il termine son projet d’écriture ( ajout de la semaine passée ) : production d’un texte explicatif.  Il devait choisi un phénomène médical, scientifique, social, technologique, etc…  et l’expliquer en utilisant la forme du Pourquoi? ou Comment se fait-il que…?

Pour le reste de la semaine…

On retravaille « le conte » encore…  soupirs…  je vais garder cette séquence mais je vais la faire faire plus rapidement!

Texte : Les trois plumes de Grimm

*** on retravaille les éléments du merveilleux, le schéma narratif et le schéma actanciel…  encore…  j’ose espérer que ce sera simple! ha!

*** on ajoute la lecture d’une version québécoise

Situation d’écriture : Rédiger le début d’un conte merveilleux. ( situation initiale seulement)

Étude de la langue : (révision à la québécoise)

  • Les homophones fréquents ( révision )
  • Le groupe adverbial et ses fonctions : complément de phrase, modificateur de verbe, modificateur de l’adverbe, modificateur de l’adjectif, COI,…  (ouf…  pas facile de s’y retrouver!)
  • Le groupe adjectival et son accord (révision)

***  On a compris que mon fils en prenant la route de l’école régulière l’an prochain DOIT s’y retrouver…  mais mon Dieu que la terminologie québécoise rend les choses compliquées inutilement!

J’ajoute…

Si le temps me le permet…  naturellement…

Thème : la description, impressions sensorielles : le toucher.

Écrire un paragraphe :  Un matin très tôt d’hiver, en t’éveillant, panne d’électricité!  Tu n’as pas d’éclairage de secours.  Tu t’habilles dans la nuit.  Raconte.

étude de la langue- secondaire 3(3e)

Grammaire secondaire 3


Voici plusieurs fiches explicatives de plusieurs règles  à connaître en secondaire 3.

     Accord du verbe avec son sujet : cas particuliers
     Adjectifs (féminin et pluriel particuliers)
     Alphabet phonétique
     Classes de mots : comment les identifier?
     Conclusion d’un texte courant
     Concordance des temps de verbes
     Conjugaison : terminaisons et logique des verbes
     Dérivation
     Figures de style : liste complète
     Groupes constituants de la phrase
     Homophones
     Introduction d’un texte courant
     Juxtaposition et coordination
     Marqueurs de relation : document PDF et liste complète
     Même : avec ou sans s?
     Nombres romains
     Noms (féminin et pluriel particuliers)
     Participes passés
     Polysémie, synonymie et antonymie
     Ponctuation (sauf la virgule)
     Quelque : avec ou sans s?
     Registres de langue, québécismes et anglicismes
     Subordonnées relatives et complétives
     Tableaux classes-fonctions et fonctions-classes
     Tout ou tous?
     Virgule

Étude de la langue 3e année (CE2)·Étude de la langue 5e année (CM2)·étude de la langue- secondaire 3(3e)

Mes dictées de la semaine 13


Mon fils de 3e année

Règles de la semaine : Lorsque la lettre « s » est placée entre deux voyelles, elle se prononce « z » sauf tournesol, parasol, aérosol, vraisemblable…

Jour 1 : Mon cousin prépare un gros poisson pour le repas du soir.

Jour 2 : Je ramasse la poussière et la mousse en dessous du coussin du divan.

Jour 3 : Ma mère ramasse sur le sol, et lave ensuite, ma chemise rose.

Jour 4 : J’ai réussi à semer un tournesol derrière la maison de mon cousin.

Mon fils de 5e année

Règles de la semaine : Les noms féminins qui se terminent par « i » et « oi » prennent un « e » à la fin du mot, sauf… brebis, souris, chauve-souris, fourmi, nuit, perdrix,… foi, fois, loi, paroi, croix, noix, voix.

Jour 1 : À l’épicerie du coin, on vend des aliments et des confiseries que j’adore.

Jour 2 : J’ai mangé trop de sucreries et de gâteries pour la fête d’Halloween, j’ai de nombreuses caries.

Jour 3 : Toutes les nuits, une souris se promène dans la cuisine.  Mon gros chat est trop paresseux pour l’attraper.

Jour 4: Il y a des animaux que je n’aime pas beaucoup : la chauve-souris, la fourmi, la perdrix, la brebis et l’oie.

Mon fils de secondaire 3 :

Règles de la semaine : l’accord de « tel » et de « tout »

Ma dictée de la semaine :

Il nous regarde tel un imbécile heureux.  Il change sa mimique, se compose une attitude tout étonnée.  Il surveille, tel un inquisiteur, l’arrière de la salle.  Il transpire et il a peur.  Il se résigne pourtant.  Depuis vingt ans, il refait dans sa tête les mêmes gestes, tel un automate.  Il a tout répété machinalement.  Il s’avance mécaniquement, tel un robot vers sa performance.  Il s’avance…  Il est à l’affût de la moindre réaction des spectateurs.  Il est tout heureux de constater l’hilarité générale.  Le véritable talent de l’imitateur, c’est de reproduire avec un minimum de détails la personnalité qu’il veut représenter.  L’astuce est subtile : un mot, une intonation suffisent pour déclencher le rire

Étude de la langue 3e année (CE2)·Étude de la langue 5e année (CM2)·étude de la langue- secondaire 3(3e)

Nos dictées cette semaine ( semaine 12 )


Mon fils de 3e année

Règle de la semaine : On emploie la graphie « an » pour les mots qui contiennent le son « ange », sauf pour les mots : engeance, engelure, engendrer, venger, challenge.

exemple : boulANGEr, orANGE, louANGE, etc…

Mes dictées de la semaine :

Jour 1 : Mon père me louange quand je range convenablement ma chambre tous les jours.

Jour 2 : Le boulanger échange des recettes avec la boulangère de la rue voisine.

Jour 3 : Il est particulièrement dangereux de manger une plante que l’on ne connait pas.

Jour 4 : C’est vraiment étrange, devant le garage de la maison, un étranger nous observe depuis ce matin.

Jour 5…  une dictée prise ailleurs ou un extrait de son texte de la semaine.

Mon fils de 5e année

Règle de la semaine : En début de mot, la lettre « f » est redoublée après « a, e, di, o, su » sauf dans les mots : afin, Afgan, Afrique et leurs dérivés.

Exemple : aFFirmer, eFFicace, diFFuser, oFFrir, etc.

Mes dictées de la semaine :

Jour 1 : Même si c’est souvent un peu difficile, il faut faire suffisamment d’effort pour bien réussir.

Jour 2 : Il est vraiment important de s’affirmer et prendre sa place, mais sans effronterie pour ne pas offenser l’autre.

Jour 3: Il affirme qu’il peut faire une grande différence dans cette affaire.

Jour 4: Son métier exige qu’il effectue avec efficacité des gestes difficiles tous les jours.

Jour 5…  une dictée prise ailleurs ou un extrait de son texte de la semaine.

Mon fils de secondaire 3 :

Règles de la semaine : L’accord de « quel » et « quelque »

Ma dictée de la semaine :

Une dictée Bescherelle :

Tout le monde était réveillé dans l’hôtel. On entendait quelques servantes qui chantaient. Sept heures venaient de sonner. Léon voulut que son amie prît un café. Mais elle déclara qu’elle avait la gorge si serrée qu’elle mourrait si elle buvait quelque chose. Quelle que fût leur surprise en apprenant que leur voisin de chambre était en vie, ils se turent mais eurent quelque peine à ne pas éclater de rire.

Étude de la langue 3e année (CE2)·Étude de la langue 5e année (CM2)·étude de la langue- secondaire 3(3e)·Français 3e année (CE2)·Français 5e année (CM2)·Français secondaire 3 (3e)

En français cette semaine ( semaine 11 )


Mon fils de secondaire 3

Travail sur le texte : 

Nous travaillons dans une section qui s’appelle : « mondes imaginaires », cette semaine : Les voyages d’Ulysse

Il a déjà lu ce roman en 6e…  mais son manuel de français propose quelques extraits à travailler.

  • Voyage au pays des enfers
  • Le chant des sirènes
  • Charybde et Scylla
  • Les troupeaux sacrés
  • La colère du dieu du Soleil
  • La nymphe Calypso

Il travaille le schéma du récit, le schéma actanciel et le résumé.

***  Je suis contente de retravailler le résumé avec lui.  Il lui arrive de se perdre dans ses narrations je trouve! ha!

En étude de la langue : 

  • Les marqueurs de relation
  • La ponctuation
  • les accords du verbe

***  rien de bien difficile pour lui…  de la révision.

____________________

Mon fils de 5e année

Travail sur le texte : 

Un long texte que j’adore : L’homme qui ne possédait rien de jean-Claude Mourlevat. ( Je ne trouve pas le texte entier sur le net )

Des questions de compréhension seulement : lieu, personnages, etc.

***  Un magnifique texte sur la simplicité

Écriture :

Il poursuit son texte sur un souvenir d’Halloween

Étude de la langue : 

Le genre et le nombre des adjectifs ( encore…  nous n’avons pas terminé! )

Conjugaison : verbe dormir à tous les temps!!!!!

  • indicatif présent
  • indicatif passé composé
  • indicatif imparfait
  • indicatif plus-que-parfait
  • indicatif futur
  • indicatif futur antérieur
  • indicatif passé simple
  • indicatif passé antérieur
  • impératif présent
  • conditionnel présent et passé
  • subjonctif présent, passé, imparfait et plus-que-parfait
  • participe présent et passé

***  Généralement on ne voit pas tous les temps…  mais…  mais…  chez nous oui );  Je préfère travailler moins de verbes dans l’année mais au complet!

Nos verbes à mémoriser cette année :

  1. acheter
  2. conduire
  3. devoir
  4. dormir
  5. écrire
  6. jeter
  7. se lever
  8. lire
  9. ouvrir partir
  10. payer
  11. pleuvoir
  12. répondre
  13. tenir
  14. vendre

____________________

Mon fils de 3e année

Travail sur le texte :

Texte 1 : Comment sont apparus les nuages ( contes esquimaux )

*** On travaille les personnages et le schéma narratif du conte

Texte 2 : Florent est génial ( un texte dans un vieux manuel MÉMO 3 ) sur un sujet d’Halloween

***  On travaille les personnages et les sentiments dans ce petit texte

 Rédaction : 

hum…  je m’en parle encore jusqu’à demain !

Étude de la langue : 

On termine notre révision débutée la semaine passée : CLIQUER ICI

Conjugaison : verbe avoir à tous les temps!!!!!

  • indicatif présent
  • indicatif passé composé
  • indicatif imparfait
  • indicatif plus-que-parfait
  • indicatif futur
  • indicatif futur antérieur
  • indicatif passé simple
  • indicatif passé antérieur
  • impératif présent
  • conditionnel présent et passé
  • subjonctif présent, passé, imparfait et plus-que-parfait
  • participe présent et passé

***  Généralement on ne voit pas tous les temps…  mais…  mais…  chez nous oui );  Je préfère travailler moins de verbes dans l’année mais au complet!

Nos verbes à mémoriser cette année : (les 4 premiers sont les verbes de 2e année que nous révisons)

  1. Avoir
  2. être
  3. chanter
  4. aller
  5. Croire
  6. Dire
  7. Entendre
  8. Faire
  9. Finir
  10.  Mettre
  11. Savoir
  12. Sortir
  13. Venir
  14. Voir
  15.  Vouloir

Étude de la langue 3e année (CE2)·Étude de la langue 5e année (CM2)·étude de la langue- secondaire 3(3e)

Nos dictées cette semaine ( semaine 11)


Les fameuses dictées…

On me demande souvent qu’est-ce que j’aime tant dans les dictées! ha!

Je ne m’en cache pas, je suis une véritable « fan » des dictées !

C’est un moyen tellement génial de travailler en douceur l’orthographe, de plus, les enfants les adorent chez nous!

Cependant, plusieurs règles régissent mon choix :

Je ne donne que des dictées courtes

Je ne donne jamais de longues et interminables dictées pour les plus jeunes.  Il devient trop difficile de garder toute l’attention nécessaire à l’écriture pendant un temps trop long.

Donc…  une ou deux phrases c’est largement suffisant pour corriger une tonne de petites choses au fil du temps.

La constance

Je donne 4 à 5 dictées par semaine…  donc, tous les jours de classe!  Rien n’égale la constance dans le travail.  On dit qu’il faut 1000 heures de travail pour maîtriser quelque chose…  alors un 10-15 minutes par jour…  tranquillement…  l’orthographe se place en quelques années!

Je choisis minutieusement ce que je désire travailler 

Je choisis mes dictées en fonction de l’orthographe, d’une règle grammaticale, une conjugaison, etc

Chaque semaine je cible quelque chose!

Je reviens souvent en arrière

Après quelques semaines, je donne une dictée qui retravaille quelques mots erronés les semaines précédentes.

Je ne laisse jamais l’enfant dépourvu face à un mot nouveau

Mon but n’est pas de le coincer mais bien de lui donner la chance d’augmenter son vocabulaire écrit et de développer une conscience plus aiguisée face à l’écrit.  Alors…  je lui donne des pistes pendant la dictée pour un mot complètement nouveau, et je fais la même chose avec une règle ou un accord qu’il ne connait pas.

Je n’insiste pas sur les mots erronés

Je ne suis pas une tortionnaire…  hahaha…  pas du tout.  Je montre et explique ses erreurs, mais c’est tout.  Je ne fais pas recopier les mots 10 fois, etc.  Ce n’est absolument pas nécessaire puisque nous y reviendrons encore et encore au fil des semaines, des mois, des années! ha!

On s’amuse avec les dictées!

J’aime proposer des dictées intégrant le nom de l’enfant dans toutes sortes de situations.  Les petits adorent ça!  Je choisis souvent de petites phrases humoristiques, amusantes qui parlent aux plus jeunes.

Si j’écris que Gabriel mange une pomme… c’est ordinaire, mais si Gabriel mange de la pieuvre géante c’est nettement mieux et plus rigolo.  D’ailleurs dans cet exemple cela est préférable car, ici, on travaille l’accord du groupe du nom! hihi!

Voici donc nos dictées cette semaine :

Mon fils de 3e année :

***Les graphies « gie » et « gi » dans les mots qui contiennent ou se terminent par le son « gi » : magie, biologie, gifler, rigide, etc…  et verbe -er au présent de l’indicatif.

Jour 1 : Avec énergie, le singe a réagi , il gigote dans sa cage.

Jour 2 : Maman allume une bougie pour mettre un peu de magie au repas du soir.

Jour 3 : C’est tragique, Léo gifle sa petite soeur au visage.

Jour 4 : Il s’imagine devenir un garagiste qui travaille dans un gros garage près de chez lui.

pour le jour 5, je choisis souvent une dictée complètement au hasard… quelques phrases d’un des textes de la semaine.

Mon fils de 5e année : 

***On emploie la graphie « tier » pour les noms masculins ou les adjectifs qui se terminent par le son « tier » : laitier, rosetier, droitier, etc…

Jour 1 : je vais arrêter chez le laitier et le fruitier avant de passer au chantier pour travailler.

Jour 2 : Mon frère n’est pas droitier et il trouve souvent qu’écrire est une plus grande difficulté pour lui.

Jour 3 : Je rêve de devenir policier ou pompier : ce sont deux métiers qui m’attirent énormément.

jour 4 : Il habite un quartier où on retrouve plusieurs petits commerçants.  On y retrouve un bijoutier, un chocolatier, un charcutier et même un boulanger artisanal.

pour le jour 5… quelques phrases de sa lecture de la semaine.

Mon fils de secondaire 3 : 

  • L’accord de « même » , « nu » et « possible »
  • Accord de vingt
  • Accord des adjectifs

Jean se réveille.  Il ne regarde même pas dehors.  Il se sent fébrile.  Ses deux chats eux-mêmes sont énervés.  Ils courent partout dans la maison.  Jean déjeune rapidement puis, il ouvre la porte pour prendre le journal sur le balcon avant.  Il est nu-pieds.  Quelle surprise!  Un frisson le parcourt.  Il a neigé cette nuit.  Même les oiseaux ne savent plus où se percher!  À l’instant même où il se dépêchait de rentrer à la chaleur, il songea à la tondeuse oubliée sur la pelouse toute la nuit.  Et pire que cela, tous les morceaux de sa bicyclette, qu’il avait démontée hier, sont désormais enfouis sous vingt-cinq centimètres de neige.  Quel désastre!

Étude de la langue 3e année (CE2)·Étude de la langue 5e année (CM2)·étude de la langue- secondaire 3(3e)·Français 3e année (CE2)·Français 5e année (CM2)·Français secondaire 3 (3e)·Textes à télécharger 3e année (CE2)·Textes à télécharger 5e année (CM2)·Textes à télécharger en secondaire 3 (3e)

En français cette semaine ( semaine 10 )


Une autre semaine débute pour nous demain…  une 10e semaine !

Le temps file rapidement…

Travail sur le texte

FILS 2 :

Prenant pour acquis que mon fils prendra la route de l’école régulière l’an prochain et qu’il ne veut pas avoir des cours sur plusieurs niveaux, nous avons pris la décision que nous nous concentrons sur les notions de « secondaire 3 » partout.  Comme nous n’avons travaillé qu’avec des manuels européens…  alors…  nous devons nous mettre à jour dans le jargon de la grammaire québécoise!

Texte 1 : le petit chaperon rouge ( version Perrault )

Version Perrault : cliquer ici

Texte 2 : Le petit chaperon rouge  (  version Jacques Ferron )

Version Jacques Ferron : cliquer ici

*** on travaille la morale du conte, la comparaison des deux contes, l’univers narratif et le schéma actanciel 

FILS 3 :

Texte 1 : Un texte explicatif : la coloration automnale

Si cela vous intéresse, voici le texte que je propose : CLIQUER ICI  ou celui-ci : CLIQUER ICI

Texte 2 : Bas les masques! de Stanley Péan  ( la dernière histoire de son petit roman « l’emprise de la nuit»)

***  on travaille sur le schéma narratif et sur les éléments mystérieux d’un texte.

FILS 4 :

Texte 1 : L’arbre qui n’avait pas d’amis

***  On travaille le résumé

Le reste de la semaine, il est en situation d’écriture : il doit écrire le début d’un conte ( situation initiale et élément déclencheur )

 

Travail en étude de la langue

FILS 2 :

  • Les énonciateurs
  • la phrase de base ( groupe sujet, groupe prédicat, groupe compléments de phrase…   ouf…  un jargon québécois bien différent! )
  • Les types et les formes de phrases
  • Les manipulations syntaxiques
  • La jonction de phrases
  • La conjugaison des temps simples et composés

FILS 3 :

  • Grammaire : Le féminin des adjectifs
  • Conjugaison : le pronom personnel
  • Conjugaison : plusieurs verbes au présent/imparfait/futur simple/conditionnel présent ( marcher, choisir, agir, savoir, offrir, prendre, perdre, mordre et mettre )

FILS 4:

Une semaine de révision :

  • le nom
  • le déterminant
  • l’adjectif
  • le verbe à l’infinitif
  • les règles générales de formation du féminin et du pluriel
  • le dictionnaire
  • le groupe du nom
  • le radical et la terminaison
  • les accords dans le groupe du nom
  • le sens des mots
  • le verbe
  • le présent des verbes du 1er et 2e groupe

Dictées de la semaine

FILS 2 :

Tous les élèves sont venus à la rencontre de parents.  Gilles s’est fait expliquer certains exercices par son professeur de mathématiques, mais il n’a pas compris tous ses devoirs.  Il se dit que toutes les semaines, c’est la même routine. « regarde toutes les feuilles que j’ai à remplir » , dit-il à son frère!  Pendant qu’il s’échine, tous les garçons de son entourage jouent au hockey dans le parc.  en plus, il est souvent dérangé par sa jeune soeur, qui de sa voix aiguë, pousse de petits cris.  il suffit quelquefois de quelques consignes ambiguës pour décourager ce garçon patient.

***  L’accord de « tout » employé comme adjectif et l’accord des adjectifs se terminant par « gu »

FILS 3 :

Jour 1 : La qualité et la variété des aliments contribuent à une bonne santé.
Jour 2 : Cette célébrité souffre de nervosité et de timidité.
Jour 3 : La malpropreté n’est absolument pas une qualité très appréciée.
Jour 4 : La réalité, c’est que l’activité proposée n’est pas appropriée pour son âge.

***les noms féminins qui se terminent pas té et tié.

FILS 4 :

Jour 1 : je fais le ménage dans le garage pour déloger la saleté.
Jour 2 : J’aime manger du fromage sur ma tige de céleri.
Jour 3 : Dans mon potager j’ai une grosse courge.
Jour 4 : Il dessine un singe sur un gros nuage dans le ciel.

***On emploie la graphie « g » dans les mots qui se terminent par les sons « ge  et ger »

étude de la langue- secondaire 3(3e)

Étude de la langue – secondaire 3


Sans surprise, je délaisse la grammaire « à la québécoise » de mon manuel de travail de base ( zones de CEC ) pour l’utilisation de « l’atelier du langage de Hatier ».

J’imagine que depuis le temps que je l’utilise, il y a surement mieux…  mais…  je l’aime bien ce manuel de grammaire!  Il est simple d’utilisation, va droit au but et les exercices sont peu nombreux mais pertinents.  C’est le complément idéal pour mon programme de base.

Il y a peu d’exercices à ce niveau…  l’élève devrait, et c’est le cas pour le mien, être déjà en mesure de connaitre l’ensemble des notions à voir.  Dans le concret, cela correspond à un exercice ou deux chaque jour ( 4 jours ) de la semaine.  C’est peu…  mais cela permet de faire une révision pour un élève, comme le mien, qui a déjà un très bon niveau dans l’étude de la langue.  L’utilisation des dictées au quotidien et des nombreuses situations d’écriture ont entraîné un orthographe nettement suffisant !

J’ai donc planifié cette matière sur 4 journées de travail.

Si cela vous intéresse, voici ma planification quotidienne :

Planification_Atelier du langage 3