Toupty.com (site)


Je cherchais des exercices de calcul mental pour mon plus jeune à l’automne.  Je suis tombée sur ce site (Europe) qui propose des fiches de révision pour la 6e-5e-4e-3e-brevet-2nd.  Ce n’est pas juste du calcul mental…  mais c’est intéressant…

jeux coloriages en ligne pour enfants
Cliquer ici pour accéder au site

 

Je réponds / «Point de mire» de CEC


« Peux-tu nous dire pourquoi tu aimes ce programme de maths plus qu’un autre?»

 

Pour le moment, je n’ai utilisé que deux niveaux en classe :  secondaire 1 et 3.  L’an prochain, j’utiliserai celui de secondaire 2 mais…  je vais utiliser le «cahier des savoirs» du manuel «PIXEL » de ERPI pour les leçons.

 

 

Comme je l’ai mentionné dernièrement, j’aime ce programme parce que, en tout premier lieu, il est construit de la même façon qu’un examen au Québec :

  • Questions à choix multiples
  • Questions à  réponses courtes
  • Situations d’application
  • Questions à développement ( CD1 et CD2…  les deux compétences mathématiques)

Les examens, au Québec, sont construits exactement de cette manière.

J’aime l’idée d’installer une manière de faire qui ne déstabilisera pas mes fils lorsqu’ils se présenteront aux examens.  N’oublions pas que mes enfants ne sont évalués que par portfolio jusqu’en secondaire 3.

Est-ce que je choisis mon programme en fonction d’un examen éventuel uniquement?

Devinez😀

Mes points positifs

  • Même structure qu’un examen du DES – je viens de le dire plus haut😉
  • Beaucoup d’exercices.  On n’a pas l’impression de passer trop rapidement sur une notion.  On a le temps de la travailler en profondeur.
  • Les exercices «bilan» à la fin des chapitres (Méli-mélo) sont réellement pertinents.  On a l’impression de se retrouver devant une évaluation et même, sur certaine aspects, les problèmes vont plus loin que ceux proposés à l’évaluation.
  • Les fameux «réinvestissement» qui ponctuent le manuel permettent de revenir sur les chapitres vus précédemment et approfondir «largement» les notions.  Certains problèmes sont de réels défis!😀
  • Le guide propose des exercices de consolidation, des exercices d’enrichissement, des évaluations, des situations problèmes supplémentaires, etc…  On peut donc revoir ou approfondir les notions

 

Mes points négatifs

  • Les leçons…  personnellement, je préfère utiliser le «cahier des savoirs» de PIXEL de ERPI qui propose une démarche plus claire pour les leçons.  Je l’aime vraiment beaucoup ce cahier…  malheureusement ce n’est que pour le secondaire 1 et 2.  C’est une question de goût.

 

Je préfère les nouvelles générations de cahiers aux manuels «réforme» : ils vont à l’essentiel!

 

En mathématique l’an prochain…


Février tire à sa fin…  Il est plus que temps pour moi de réfléchir à mon matériel pour l’an prochain.

En réalité, je n’ai pas vraiment le choix…  j’ai besoin, financièrement, d’étaler un peu mes nombreuses dépenses.  Je ne m’en cache pas, je suis loin d’être millionnaire! hihihi

Je reçois aussi beaucoup de courriels présentement de mamans qui commencent à penser à la prochaine année et qui se questionnent.  J’en profiterai donc pour vous parler de mes choix dans les prochains jours.

Premier arrêt, le plus simple pour moi, les mathématiques.

Mathématique – secondaire 5

Nous avons réalisé, mon fils-2 et moi, qu’il est utopique de penser terminer le programme de secondaire 4 et 5 avant l’été…  Oubliez ça.  Les cours aux adultes… ça prend du temps!  Pfft…  c’est ridiculement long.  Il réussira probablement à terminer le programme de 4, mais sûrement pas le 5!  Il restera donc une courte période de temps, probablement l’automne, pour terminer son programme de secondaire 5.  Il entrera donc au CEGEP en janvier 2017.

Mathématique – secondaire 2

C’est assez simple de choisir le programme de mathématique puisqu’il n’y a pas beaucoup de manuels qui représentent ce que je cherche. Si j’écoutais mon coeur, je prendrais un programme comme SÉSAMATH mais… ma tête, elle,  me rappelle qu’il est nettement préférable, à ce niveau, de se concentrer sur un programme québécois.

Au Québec, la nouvelle génération de cahier est nettement mieux faite que ce que proposaient les manuels auparavant, c’est donc la route que je prends maintenant.  Peu de choses sont disponibles…  La sélection est facile à faire😀

Je poursuis donc avec :

Pour l’avoir utilisé en secondaire 1 et en secondaire 3, il est très complet… surtout si on ajoute les extras proposés par le guide-corrigé.

En fait, je l’aime bien ce programme!  Il propose de nombreux exercices et beaucoup de problèmes.  J’aime particulièrement les situations problèmes et les situations de raisonnements à la fin des chapitres.  On peut vraiment «voir» à quel point l’élève maîtrise la notion.

Mathématique – 6e année

Ici encore, pas vraiment de grands choix.

C’est un programme qui aurait besoin d’être «revisité» par nos nombreux pédagogues concepteurs de matériel scolaire!!!!!

Je reprends donc la même collection que cette année (en 5e année).

Je vais compléter avec un autre cahier qui me donne la chance de proposer d’autres exercices… si le besoin se fait sentir. Je l’aime bien aussi, surtout pour sa clarté…  mais pas comme programme seul…  trop pauvre.  Par contre, en complément il peut être intéressant.

C’est d’ailleurs un reproche que je ferais à nos fameux cahiers de 6e…  il manque cruellement d’exercices pour bien maîtriser les notions.  Un seul programme est, à mon avis, nettement insuffisant.  La 6e année devrait terminer le primaire beaucoup mieux que ça!

J’ajoute pour lui du calcul mental et plusieurs exercices que je puise ici et là dans ce que je possède pour approfondir quelques sections ( comme les fractions!)

J’utiliserai ce petit cahier qui propose des situations-problèmes complexes en complément.

Situations-problèmes complexes

Comme vous voyez…  rien d’exceptionnel.  C’est un programme conservateur qui remplit les objectifs.  Je pense que peu importe le manuel, l’important c’est la manière de l’utiliser qui en fera sa réelle force.  J’ai réalisé à quel point on se trompe dans nos recherches.

Ce n’est pas le manuel qu’il faut changer bien souvent mais bien notre façon d’enseigner.  De bons outils aident beaucoup… mais ne donne pas le talent à l’artiste!

GPS (document-maths)


Je remonte un lien que j’utilise régulièrement…

Un petit bijou qui trône dans notre classe-maison depuis quelques années…

Un document à conserver…  du début à la fin du secondaire, les notions importantes à maîtriser!!!!

Mathématique du Québec par contre!

GPSMathématique

Proposé par les éditions fictives Beaubern

 

situation-problème mathématique ( secondaire 2 )


Voici une situation-problème en mathématique pour le secondaire 2 proposée par la Commission Scolaire des Découvreurs

.

Le basketball

ballon

Comme à chaque année, la planification de la prochaine saison d’activités sportives est à faire. En tant que responsable des sports, tu dois fixer la contribution monétaire des joueurs des équipes sportives de l’école.

Ta tâche d’aujourd’hui consiste à déterminer la contribution monétaire des joueurs de l’équipe juvénile masculine de basket-ball Les ours. Attention!!!  Tu dois t’assurer que les revenus de l’équipe couvriront toutes les dépenses sans dépasser ces dernières de plus de 1 $ .

Pour télécharger la mise en situation : Basket-ball-Mise-en-situation

Pour télécharger le carnet de trace : Basket-ball-Cahier-de-traces-2013

Notes de cours – mathématique ( secondaire 1-2 )


Pour celles qui utilisent « PANORAMATH » de CEC  en secondaire 2, je viens de trouver les notes de cours d’une enseignante ( Audrey Pageau )

Les notes de cours de secondaire 2 : cliquer ici

Elle propose aussi les notes de secondaire 1 : cliquer ici

Pour les mamans qui éprouvent des difficultés à accompagner un enfant de ce niveau, ça peut servir !

Résoudre une situation-problème mathématique


Mon fils de secondaire 2 éprouve encore de la difficulté à établir une bonne démarche claire pour résoudre des situations-problèmes mathématiques.  Je tiens à ce qu’il développe une démarche claire afin de facilité sa résolution!!!

J’ai déniché sur le net une démarche qui est assez simple à comprendre et facile à mettre en place :

École secondaire « Les compagnons de cartier » : cliquer ici

Il y a un exemple proposé : énigme « le recenseur futé » : cliquer ici,   ainsi que la démarche appliquée à ce problème : cliquer ici

J’ai recopié la démarche pour pouvoir l’imprimer à mon fils…  si cela vous intéresse :

Résoudre une situation- problème

***  je sais…  j’avais dit pas de travail scolaire avant le 26… mais…  il me restait un peu de temps ce soir!!!

Résolution de problèmes en algèbre


La bête noire de plusieurs élèves du secondaire…

Savoir mettre en équation un problème d’algèbre.

Mon fils-2 y arrive enfin, après plusieurs jours de travail.  Il est vrai que ce n’est pas toujours clair. Le principal problème demeure la lecture…  la lecture!!!!  Il faut apprendre à lire un problème, c’est un apprentissage long pour plusieurs!

J’ai préparé, dans le but d’alléger sa tâche, un tableau pour l’aider à mieux s’orienter et cela l’a aidé significativement.  Vraiment beaucoup je dois dire.

Alors si cela peut aider un autre enfant :

Résolution de problèmes en algèbre