Les légendes arthuriennes (SAÉ)


Conçu pour les élèves du premier cycle du secondaire ( sec. 1 et 2 / 5e-4e collège)

Vous trouverez, en suivant le lien, les quatre documents pour réaliser une situation d’apprentissage : un recueil de textes, le cahier de l’élève, le guide de l’enseignant et son annexe.

C’est un long travail en lecture…

Publicités

Arts plastiques


Comme pour plusieurs de mes précédentes années scolaires, nous terminerons notre semaine de travail en arts plastiques.  Puisque les adorent ça et en redemandent toujours, pourquoi ne pas en profiter !

Cette année, comme je l’ai déjà mentionné un moment donné, j’utilise un programme déjà monté des éditions Guérin.

Pour le moment, il n’y a que deux niveaux proposés : secondaire 1 et secondaire 2.

Je ferai donc faire les deux programmes par mes deux derniers et ce, même si Raphaël, en réalité, est en secondaire 3.  De toute façon, les notions à maîtriser entre le secondaire 2 et 3 ne sont pas si différentes que ça.

Les cours d’arts de ce programme sont directement en lien avec les cours d’histoire qui sont proposés en secondaire 1 et 2 au Québec.  Quelle belle façon d’unir deux programmes !


Premier arrêt pour Raphaël

(N’oubliez pas qu’à l’origine, le programme est pour le secondaire 2)

L’art de la Grèce antique : interrogation sur les œuvres et les hommes de cette époque.

Quelques œuvres à observer et analyser :

Polymédès d’Argos Statues de Cléobis et Biton 580 av. J.-C
Dame d’Auxerre 640-630 av. J.-C
Jarre antique 740 av. J.-C
L’éphèbe Westmacott 1er siècle apr. J.-C
Laurence Alma-Tadema

et quelques autres oeuvres.


Premier arrêt pour Gabriel

L’art de la préhistoire : Interrogation sur les œuvres et les hommes de cette époque.

Quelques œuvres à observer et analyser :

Vénus de Willendorf 25 000 av. J-C
Biface acheuléen en silex de Saint-Acheul
représentation d’un bison dans la grotte d’attamira en Espagne
Bloc d’ocre présentant des incisions et outils en os

C’est une période de travail plutôt théorique comme départ…  J’aime bien, d’ailleurs.  Ce sera une belle introduction.

Anglais


Si, comme moi, vous aimez faire lire des textes courts pour le programme d’anglais, je vous invite à choisir ces petits cahiers des Éditions Grand Duc.

C’est la première fois que je les utilise cette année alors mon appréciation n’est pas encore réellement adéquate puisque je verrai à l’utilisation si j’ai raison de les apprécier.  Mes enfants ont lu un texte chacun ce matin et les deux semblent heureux de ma proposition.  En complément de programme, je pense qu’ils peuvent être intéressants.

Ils sont pour le secondaire 1 à 4


Voici pour le secondaire 1

Cliquer ici

On propose un court extrait sur leur site.


Voici pour le secondaire 2

Cliquer ici

Pour le secondaire 3

Cliquer ici

Pour le secondaire 4

Cliquer ici

Plus tard dans l’année, je vous en reparlerai.

Cahier «Panoramath» secondaire 2


Pour celles qui utilisent ce programme, j’ai trouvé un site où quelques enseignantes proposent des notes de cours, des exercices supplémentaires, etc.

La seule différence, c’est le découpage du programme puisqu’elles regroupent certains chapitres ensemble au lieu de suivre l’ordre proposé par le cahier.

Si cela vous intéresse, voici les liens pour les différentes sections :

Ce sont des documents très intéressants…  franchement…  c’est pratiquement un programme complet quand on y pense.

 

Mathématique – secondaire 2 (planification)


Virage en mathématique chez nous…

Pour accompagner «plus doucement» mon dernier dans son premier cycle du secondaire, et me donner l’occasion de prendre le temps de travailler, je laisse de côté «point de mire» que j’aime bien (mais qui demande beaucoup de temps à faire pour des petits secondaire 1-2) pour prendre un cahier un peu moins lourd mais très bien fait aussi.

J’aime l’idée de faire un peu moins d’exercices et prendre plus de temps pour BIEN les faire.  Avec Point de mire on court perpétuellement !

Comme pour le programme de secondaire 3, il se fera sur 4 jours par semaine.  Ma planification est très «encadrée» pour le moment mais, au fil des jours, elle s’assouplira en fonction des difficultés.

Comme je possède les manuels, je les garde comme référence et comme exercices de démonstration pendant les leçons.  J’aime bien le calepin des savoirs des manuels et c’est d’ailleurs eux qui me serviront de base pour les leçons.  Par contre, les exercices se feront dans ce cahier d’activités.


Voici ma planification pour 2017-2018

Ma planification_panoramath B_2017-2018

*** Je n’ai pas inscrit les problèmes intégrateurs (carrefours).  Je vais les insérer à quelque part le moment venu.


Calepin des savoirs


J’ai déjà mentionné (publication ici) qu’il y a plusieurs choses qui se retrouvent sur le net pour le programme de Panoramath puisqu’il est encore largement utilisé dans les écoles.  Quand on cherche un peu…  on trouve beaucoup d’outils intéressants !

 

Panoramath de CEC (secondaire 2)


Ce programme a toujours été un véritable coup de cœur pour plusieurs enseignants.  Même si la même maison d’éditions propose un autre programme plus récent (Point de Mire), plusieurs enseignants poursuivent leur route avec Panoramath.  D’ailleurs, ils proposent maintenant un cahier un peu moins lourd que «Point de mire» mais tout aussi complet.


Pour celles qui utilisent encore cette méthode, on trouve plusieurs choses sur internet.


Sur le site d’un enseignant de secondaire 2 ( La classe de Monsieur Ung) on retrouve ses notes de cours, des révisions, des fiches de consolidation avec corrigés, etc.

La classe de Monsieur Ung


Sur différents sites, éparpillés ici et là, on retrouve le calepin des savoirs.


Le site «Pro études » propose plusieurs capsules vidéos directement en lien avec le programme

Zone et famille Pro études


Le site « ma classe web mathématiques » propose aussi plusieurs capsules en lien avec le même programme.

Ma Classe Web Mathématique


Sur d’autres sites, on trouve des corrigés, des notes de cours, des exercices, etc.

Mathématique secondaire 2
Les mathématiques avec Mme Blanchette

Plusieurs enseignants mettent en ligne leurs notes, des exercices, des corrigés d’exercices, vidéos, etc.

Il faut chercher un peu mais on trouve plusieurs outils qui peuvent nous aider si le besoin se fait sentir.

On découvre encore…


Si, comme moi, vous êtes une amoureuse des textes de littérature (manuels anciens), sachez qu’on peut trouver de magnifiques trésors si on se donne la peine de fouiller un peu.

Franchement, je suis toujours étonnée de découvrir des petits bijoux qui viennent enrichir notre banque de textes à lire.

Naturellement, tous ces textes se retrouvent dans les romans.  Pour celles qui possèdent une bibliothèque impressionnante de livres, vous pouvez sélectionner quelques magnifiques extraits ici et là.  Par contre, comme dans mon cas, je n’ai pas le budget pour acheter tous les classiques!!!

Je trouve donc que ces petits manuels proposent une sélection intéressante d’extraits.

Voici mes dernières découvertes :

Celui-ci propose, en plus, les exercices typiques de ces manuels d’époque : les mots, les idées, la grammaire, vocabulaire et élocution. Classe de fin d’étude ? 11 à 13 ans… mais même à 14 ans c’est plus qu’acceptable!

Je l’adore ce petit manuel qui propose une vaste sélection de textes. Pour certains textes, on propose quelques questions pour aller plus loin dans notre analyse..

La suite du précédent… une vase sélection de textes.

Même aujourd’hui…


Vous connaissez mon désir profond de faire lire des romans «classiques» à mes enfants.  Pour moi, la littérature, la vraie, sont ces romans du passé.

Plusieurs romans actuels sont vraiment fabuleux, mais…  mais… je reste convaincue que les romans du passé avaient un petit quelque chose… de différents.

J’ai proposé à chacun de mes garçons de lire «Tom Sawyer».  Mes deux premiers l’ont lu avec plaisir alors que mes deux derniers ne voulaient  jamais «le lire maintenant».

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas…

Tom Sawyer est né de l’imagination de Mark Twain. C’est un jeune garçon du sud des États-Unis vivant dans le Missouri. Le roman est en partie autobiographique mais Twain a aussi donné à Tom Sawyer des caractéristiques de ses camarades d’enfance.

«  Tom Sawyer et Huckleberry Finn sont deux amis aussi turbulents qu’inséparables. Tom vit chez sa tante Polly , aime à se battre avec les nouveaux venus au village et est amoureux de Becky Thatcher, la fille du Juge. Huck , son ami, mène une vie de bohème à l’image de son vagabond de père.

Ce roman raconte leurs aventures. Un soir, alors qu’ils se rendent en cachette au cimetière pour enterrer un chat, Tom et Huck assistent à une scène qui les glace . Trois hommes, le docteur du village, Joe l’Indien et Muff Potter déterrent un homme. Soudain, une bagarre éclate entre les trois hommes. Joe l’Indien tue le docteur de son couteau. Puis il glisse l’arme du crime dans la main de son compère, Potter, qui est complètement ivre. Le lendemain, Potter est arrêté et accusé du meurtre.

Lors du procès , Potter risque d’être condamné à la pendaison. N’écoutant que son courage, Tom dénonce Joe l’Indien , le vrai coupable. Mais ce dernier réussit à s’enfuir. Avant de s‘échapper, il promet de se venger. Grâce à leur débrouillardise, leur intelligence et leur courage, Tom et Huck réussiront à déjouer les plans du bandit. Certes ils seront en mauvaise posture dans la caverne au trésor, mais ils parviendront à s’enfuir. Finalement Joe l’Indien mourra et Potter sera définitivement innocenté. Tom et Huck , après avoir découvert un trésor dans la caverne, seront considérés comme des héros. »

Comme je connais mes deux derniers, je me doutais bien qu’ils apprécieraient «eux aussi» ce roman.  Et, comme je ne voulais pas le leur imposer, j’ai passé par la porte d’en arrière en leur proposant d’écouter d’abord le film.

Vous devinez la suite ?  Dès la fin du film, on m’a demandé où était le roman!  Depuis, ils ont écouté le film plusieurs fois et lu, chacun de leur côté, le roman.

Vous savez, les classiques restent, demeurent des classiques.  Ils ne se démodent pas, ils ne perdent pas la saveur qui les imprègne.

Commentaires de mes fils :

«les garçons sont drôles, attachants, amusants, intéressants, débrouillards, …»

« On sent que les personnages sont eux-mêmes »

« On aimerait les connaître pour vivre des aventures avec eux ! »

Même aujourd’hui, en 2017, ce roman reste un roman intéressant à découvrir…  oui, même aujourd’hui !