Journal quotidien


Je désespère…

Vous avez la même maladie que moi ?

Vous l’ignorez peut-être mais je souffre, à l’occasion, de la «culpabilite».

Un enfant éprouve de la difficulté dans un petit coin de la matière…  vlan ! Mon petit hamster dans la tête se met à courir comme un fou :

Comment est-ce possible ?

Est-ce que j’ai oublié de lui montrer quelque chose ?

Quelles informations n’étaient pas claires ?

Un inlassable discours intérieur qui continue, exactement comme un hamster dans sa petite boule d’exercice !

Dieu qu’on se met de la pression sur les épaules… soupirs…  trop souvent et pour rien.  C’est épuisant et tellement inutile.  Heureusement que cela ne m’arrive pas trop souvent.

————-

Un outils indispensable…

On me demande souvent les «incontournables» à avoir en classe-maison.  Je me suis dit que j’allais en proposer à l’occasion.

Voici un petit manuel qui ne reste jamais sur une tablette longtemps.  Nous l’utilisons pratiquement tous les jours.  Je sais qu’on propose souvent une section «conjugaison» dans certains dictionnaires ou que l’on peut retrouver rapidement toutes les conjugaisons sur internet…  mais, chez nous, le Bescherelle demeure l’outil le plus simple et le plus rapide à utiliser.

————-

Je réponds…

«Dans ta routine du matin, tu ne fais plus comme avant (verbe à conjuguer, etc) ?

Mes enfants sont plus grands et certaines choses ne sont pas aussi «essentielles» qu’au primaire.

Je fais faire de la conjugaison uniquement lorsque j’en sens le besoin avec une erreur qui se répète continuellement.  Les mots de vocabulaire sont encore présents, l’analyse de la phrase quotidiennement, le mot du jour aussi.  Des enfants plus grands ont besoin de défis différents !

————-

Dans notre classe ce matin…

Voici le minimum à faire ce matin chez nous :

Secondaire 1

Mathématique – 75 min. : 

  • Il termine sa séquence de travail sur la moyenne et l’étendue.

Géographie – 75 min. :

  • Fascicule – Agricole : Le Québec (où fait-on de l’agriculture au Québec?) p.10-13
  • S’il reste du temps, on poursuit avec la prochaine leçon (Que produit-on au Québec?)

Français – 75 min.:

  • Grammaire : La phrase interrogative
  • Grammaire : Les constituants de la phrase.

Anglais  – 60 min. :

On poursuit notre révision en grammaire :

  • Simple present (Verb to be)
  • Simple present (Verb to be – contractions of the negative)
  • Simple present There is /There are

Il relit un texte pour solidifier la compréhension et la lecture à haute voix (prononciation) : cahier Snapshot «The Boy Who Does Not Know Fear : A Fable»

Période de devoirs – lecture :

  • Lecture de son roman (dernière semaine)

————-

Secondaire 3

Science :

  • Il termine ce qu’il a commencé hier.  Il ne travaillera que très peu de temps dans cette période puisque je veux qu’il passe plus de temps sur son évaluation de français.

Français :

  • Évaluation sur la nouvelle littéraire (hier, il n’a que lu ses textes et répondre à quelques questions sur le vocabulaire du texte.)

Maths :

  • Il poursuit et termine sur les notions vues les derniers jours (fonction linéaire et variation inverse).

Anglais :

  • Between the lines : il relit son texte et réponds aux questions.
  • Grammar : Question Words

Période de devoirs et lecture :

  • Il débute son nouveau roman à l’étude.
  • Pour le reste…  on verra !

————-

Publicités

Journal quotidien


J’apprécie…

Le changement pour un horaire plus encadré est salutaire pour le moment  J’ai énormément de chance d’avoir de bons enfants qui acceptent de «bien vivre» avec les changements imposés par la vie.  Même avec une routine plus formelle, ils s’adaptent très bien.  Je croyais qu’ils rechigneraient un peu, mais non, ils acceptent ce retour en arrière positivement.

Je l’avoue, présentement, nous avons une façon de travailler très formelle.  Je souris quand je pense à certaines maisonnées qui font du unschooling…  ouf…  nous sommes loin de ça présentement ! ha!

Je souhaite…

Une journée employée à bien travailler et entourée de sourires.

Je souhaite revenir aux sources, à mon idée de base : prendre le temps d’apprendre. Peu importe qu’il ne reste pas suffisamment de temps pour tout faire, l’important sera fait lui.  N’est-ce pas ce qui compte ?

Dans notre classe ce matin…

Voici ce que j’ai prévu pour notre première journée de la semaine :

Secondaire 1

Histoire – 75 min. : 

  • La sédentarisation : Évaluation des connaissances.

Français – 75 min. :

  • Un extrait de «Michel Strogoff de Jules Verne» (lecture en autonomie et avec moi ensuite.  Nous travaillerons le vocabulaire et la compréhension réelle du texte).

Mathématique – 75 min.:

  • Une séquence de travail qui sera probablement très rapide : la moyenne.

Anglais  – 60 min. :

  • Il termine un exercice de grammaire.
  • Il travaille dans son cahier d’anglais (exercices d’introduction)
  • Il prépare une lecture (à lire en soirée avec son père)

Période de devoirs – lecture :

  • Lecture «imposée» :
  • Lecture de son roman (dernière semaine)
  • On verra lundi pour le reste.

 

Secondaire 3

Français :

  • Évaluation sur la nouvelle littéraire : partie lecture.

Histoire :

  • Il termine sa séquence débutée la semaine dernière. (Une première colonie)

Maths :

  • Il s’exerce sur les notions vues les derniers jours (fonction linéaire et variation inverse).

Science :

  • Il termine sa séquence de travail sur les propriétés physiques caractéristiques : masse volumique et solubilité.  Il ne reste que quelques exercices à faire.  Comme je désire faire un laboratoire cette semaine.  Nous allons peut-être prendre le temps de le lire dans cette première période de la semaine.

Période de devoirs et lecture :

  • Histoire : Il doit écouter deux vidéos sur Youtube : Épopée en Amérique épisode 1 et épisode 2
  • Science : Comme nous avons repris quelques sections du programme de sciences, je lui redonne ces vidéos à visionner.  J’ignore s’il les avait regardés.  Propriétés physiques caractéristiques.
  • Lecture de son roman à l’étude.  Il est en retard sur ma planification puisque le coquin lisait souvent autre chose pendant sa période de lecture ! Je l’ai pris en flagrant délit hier! hihihi  Je trouvais qu’il prenait du temps pour lire un aussi petit roman !!!!!

 

Journal quotidien


J’ai promis à une mère de mettre mes planifications pendant quelques temps.  Voici notre matinée.

J’ai dû ralentir le rythme ce matin puisque j’ai eu à me déplacer à deux reprises pour mon fils au CEGEP.  J’ai donc perdu 90 minutes!


Secondaire 1

Histoire – Chrono de Chenelières :

  • L’individu et la société p.33-35 (non terminé)

Géographie – Géo à la carte :

  • Fascicule «Territoire agricole» : Les territoires agricoles dans le monde p.6-9

Français :

Anglais : 

On révise…

  • Subject pronouns
  • Adjectives

Période de devoirs ou lecture :

  • Lecture du roman à l’étude
  • Lecture d’un texte en anglais

 

Secondaire 3

Science  – Systèmes de CEC : 

  • On termine ce que nous avions commencé sur le calcul de concentration (p.53-54)
  • Quelques exercices supplémentaires pour solidifier.

Français :

  • Dictées de deux phrases.
  • Analyse d’une phrase (classe de mots et fonctions)
  • Lecture d’une nouvelle «La autobùs»

Histoire – Le Québec en deux temps ERPI :

  • Une première colonie p.55-59 (non terminé)

Anglais :

  • Grammar : Imperative

Période de devoirs ou lecture :

  • Lecture du roman à l’étude
  • Lecture d’un texte en anglais

Disons que les nombreux déplacements (pour mon fils au CEGEP) ne favorisent pas tellement une belle période de travail pour mes deux enfants encore à la maison.

Eux ?  Voyons, ils ne s’en plaignent pas.

Heureusement que ce n’est pas ainsi à tous les jours.

Journal quotidien


Je suis un peu triste ce matin…

Je ne le devrais pas puisque l’école-maison c’est aussi ça : abandonner certaines choses pour s’ouvrir à de nouvelles.  J’avais passé pas mal de temps à imaginer une routine différente et les enfants semblaient trouver mon idée excellente mais, finalement, nous devons la mettre de côté.

Pendant notre tentative de deux semaines, nous avons pu constater plusieurs points positifs mais, malheureusement, plusieurs points négatifs qui font pencher la balance.

Alors ?  Notre nouvelle routine disparaît… Déjà.

La vie nous réserve parfois des détours et quelques paramètres de notre quotidien doivent changer.  Nous reprenons donc, pour un temps en tout cas, une grille-matière très formelle (cycle de 9 jours ).  Oui, ça ressemble pas mal à un rythme d’une école régulière.

Nous travaillons 4 périodes de 75 minutes chaque jour (7:00 à 12:00 = 5 heures)…  et 1 heure supplémentaire pour les travaux à finir et les lectures en après-midi ou en soirée.

Afin de répondre à un courriel, je vous donne ce que nous faisons ce matin.

Mon fils de secondaire 3

Mathématique  (75 min.):

  • (Intersection de Graficor) : Fonction linéaire et variation inverse (exercices du manuel p.87-…)

Science (75 min.)  :

  • (Systèmes de CEC ) : 2.2 – Les solutions : leçon et exercices p.46-54 ( pas certaine que nous aurons le temps de se rendre aussi loin puisque les calculs de concentration demandent beaucoup de temps…  on verra)

Français (75 min.) :

  • Dictée de deux phrases
  • (Forum de Graficor) : Lecture (avec moi) d’une nouvelle : La chèvre du Liban
  • Vocabulaire du texte
  • Travail sur le schéma narratif de la nouvelle (pas terminé).

Anglais  (60 min.) :

  • (Between the lines) : «That Morning School Bell » Compréhension de lecture p.14-17

Période de devoirs + lecture (30-60 min.) :

  • Écouter quelques vidéos sur Youtube pour compléter notre période d’histoire d’hier. (sur Champlain)
  • Faire 2 numéros de mathématique
  • Lecture de son roman à l’étude
  • Relecture de son texte en anglais.

Mon fils de secondaire 1

Français (75 min.) :

Dictée de deux phrases

  • Conjugaison du verbe «prendre» au présent, imparfait, futur et passé composé
  • (Rendez-vous de Graficor ) Situation d’écriture + correction
    • Écriture : Choisis un aliment, un mets, une sucrerie que tu aimes beaucoup.  Imagine que tu es sur une île déserte avec ce seul aliment.  En une cinquantaine de mots, raconte de quelle façon tu le consommes.

Mathématique (75 min.):

  • On a revu le langage mathématique (somme, produit, différence, quotient, carré, cube, diviseurs, etc )
  • (Panorama de CEC) : Les chaines d’opérations (exercices p.44-45)

Science (75 min.) :

  • (Origines de CEC) : 1.6 – L’évolution p.36-39

Anglais  (60 min.) :

  • (Kick off in english de HRW) : Lecture et travail sur les deux textes suivants : Our Dinner with Dracula /The Truth About Dracula p.48-41

Période de devoirs + lecture (30-60 min.) :

  • Mettre au propre sa situation d’écriture (à l’ordinateur)
  • Terminer un travail de géographie que nous avons fait hier
  • Lecture de son roman à l’étude
  • Lecture d’un texte en anglais.

Bon…  je reste un peu déçue mais… soupirs…  nous poursuivons notre route et c’est ce qui compte !

 

 

Planification de la semaine (sec.I)


Comme pour mon fils de secondaire 3, nous sommes dans une semaine «français».  Il a plusieurs choses en route que nous terminerons cette semaine.

Dictées et orthographe

  • Dictées (phrases) sur le présent du conditionnel. (p.26
  • Dictées (phrases) sur -é/-er (p.27)
  • Dictée de révision 1 (p.30)

————–

Français – Étude de la langue

  • Le pronom (personnels, démonstratifs, relatifs, indéfinis)
  • Le pronom et son antécédent
  • Les expansions dans le groupe nominal
  • Les constituants de la phrase** (S’il reste du temps)

Ce n’est que de la révision pour lui…  Si je sens qu’il maîtrise tout ça, on avance !

————–

Français – Travail sur le texte

————–

Français – Écriture

  • Période 1 : Il fait la correction et met au propre son histoire de peur de la semaine dernière.  Il a dépassé très largement mes attentes.  Il passera probablement une bonne partie des deux premiers jours de la semaine sur ce travail.
  • Période 2 : Décrire son comportement face à une pénurie de nourriture.  (sur une île déserte avec un seul aliment)

————–

Mathématique

  • On prend un pause de notre manuel pour insister sur une notion qui semble problématique présentement pour lui : PPCM et PDGD
  • S’il reste du temps : Les chaînes d’opérations (p.41-46)

————–

Anglais

Comme je possède plusieurs manuels à la maison, on se promène même en anglais !  Nous allons faire quelques sections dans ce manuel de HRW que mon fils aime particulièrement.  Je le trouve un peu trop simple pour son niveau d’anglais, mais… l’intérêt est là, j’en profite.

Il voulait faire la séquence sur Halloween…  même si nous sommes en novembre.

Il me lit une des histoires proposées.

————–

Arts plastiques

Le deuxième projet proposé par ce cahier où il doit créer un dieu égyptien.  Les exercices sont faits, le croquis est fait, il ne reste que le projet à faire.

————–

Notre roman en route…

J’ignore où il en est puisque l’objectif est de le terminer au plus tard le 20 novembre.  Il avance…  à son rythme, mais en respectant l’échéance fixée.

————–

Poésie à mémoriser

————–

 

Semaine 2 – en secondaire 1


Je reçois toujours beaucoup de courriels concernant mes planifications ou mes routines de travail.  Les mamans sont stressées, ne savent pas toujours comment gérer leur semaine et cherchent des solutions prêtes à l’emploi.

J’aimerais vous dire que je vais toujours vous mettre mes planifications sur le blogue mais je n’ai absolument pas assez de temps pour ça !  De plus, ce que je planifie n’est qu’une mince trame sur laquelle je jongle tout au long de la semaine.  Il m’arrive d’en faire beaucoup plus et, à d’autres moments, beaucoup moins.

Nos enfants ne sont pas des robots qui apprennent quand on veut et comment on veut.  Ils ont des personnalités différentes, une manière d’apprendre différente, des habitudes de travail différentes, etc.  Il faut apprendre à voir les apprentissages à long terme…  on avance, tout simplement.

Un jour à la fois… tranquillement.


Semaine 2 : 28 août au 1er septembre


Orthographe : Les noms terminés par le son «o» et le pluriel de ces noms.

Dictées : Toutes mes dictées quotidiennes seront sur ces notions étudiées.


Étudier des textes :

  • Ponctuation de Maurice Carême p.20
  • Dans le pays où tu vas p.21

Étude de la langue :

  • La communication p.208-211 no.1-4
  • La sonorité des mots p.222-223 no.1-7
  • L’image p.242-245 no.1 à 8
  • Les signes de la langue (ponctuation) p.246-247 no.1-4

Écriture :

Mettre un texte en page p.26-27 no.1-3


Lecture supplémentaire :

Un texte de Frédéric Mistral : « Une escapade qui finit en cauchemar» p.21-32


Science :

1.2 – La taxonomie p. 7-13


Géographie :

  • Qu’est-ce qu’une métropole ? p.2-5
  • Les métropoles dans le monde p.6-9
  • Montréal p.10-13

Histoire :

  • La sédentarisation p.2-4 + cahier d’activités
  • La vie en société p.6-7
  • La fin d’un monde p.8-9 + cahier d’activités.

Anglais :

  • Unit 1 : My world / Who Are You ? p.11
  • Unit 1 : The Real Me p.12-13

Anglais : Unit 1 / What do they do at Hiltop ?


Arts plastiques :

  • partie 1 : Il termine le questionnaire sur l’art de la préhistoire. ( p.6-7)
  • partie 2 : Pigment naturel et pigment synthétique (p.8)
  • partie 3 : Expérimentations avec la couleur (p.9)

Éthique et Culture religieuse :

Chapitre 1 : Un lien avec les autres.

  • Qu’est-ce que l’amitié ( p.9-10)
  • Le point de vue d’Aristote ( p.11-12)
  • Montaigne et La Boétie : une amitié exemplaire (p.13-14)

Mathématique :

  • 1.1 – L’addition et la soustraction de nombres naturels (p.3-6)
  • 1.2 – La multiplication et la division de nombres naturels (p.7-10)

En extra :

  • Un exercice de géométrie (compas)
  • Calcul mental

Roman à l’étude

Dernière semaine de lecture pour ce roman + court travail qui l’accompagne.


Poésie à mémoriser

Mes vers fuiraient, doux et frêles,
Vers votre jardin si beau,
Si mes vers avaient des ailes,
Des ailes comme l’oiseau.

Il voleraient, étincelles,
Vers votre foyer qui rit,
Si mes vers avaient des ailes,
Des ailes comme l’esprit.

Près de vous, purs et fidèles,
Ils accourraient nuit et jour,
Si mes vers avaient des ailes,
Des ailes comme l’amour.

Paris, mars 18…


 

Je réponds / manuels secondaire 1


«Peux-tu redonner ta liste des manuels que tu vas utiliser avec ton dernier en secondaire 1 cette année ?  Je ne sais pas encore quoi utiliser dans quelques matières. »

 


Français 


Mathématique


Science et technologie

  • Un cahier des éditions CEC : Origines

Histoire


Géographie

  • Cahiers des éditions CEC : Géo à la carte (ce n’est que l’image d’une des couvertures)

Anglais

Plusieurs ressources…


Arts plastiques


Éthique et culture religieuse


Petits romans à l’étude en classe

  • L’île au trésor / Stevenson
  • 35 kilos d’espoir / Anna Gavalda
  • Sans atout contre l’homme à la dague / Boileau-Narcejac
  • L’affaire Caïus / Henry Winterfeld
  • Anya / Michel Morpurgo
  • Le bourreau de la pleine lune / Michel Honaker
  • L’appel de la forêt / Jack London
  • Oscar et la dame rose / Éric-Emmanuel schmitt
  • La plus grande lettre de monde / Nicole Schneegans
  • BD – Astérix et cléopâtre

Plus…

Musique, poésie, sports,…

Planification orthographe et dictées


À la rentrée prochaine, des planifications très organisées reviendront dans mon quotidien car je serai très occupée encore une fois.  Comme je ne peux pas être partout à la fois, mes deux derniers devront, à l’occasion, travailler en autonomie.  Je vais donc proposer des planifications faciles à suivre pour eux et pour moi afin de garder une trace visuelle  de ce qui est fait ou reste à faire.  Ils seront en secondaire 1(5e) et en secondaire 3 (3e).  Je les connais très bien, je sais qu’ils sont en mesure de faire plusieurs choses en autonomie.

Étude de la langue…

Cette année, je me concentre principalement sur le vocabulaire et l’orthographe.  Je pense alléger le programme d’étude de la langue justement pour me donner un peu plus de temps pour ça.  Je verrai, au fil des semaines, si mon idée est trop hasardeuse pour tenir la route.

Au niveau de notre routine de travail, plusieurs choses seront de retour dans notre quotidien.  Ma première case horaire de la matinée (7:30) sera encore occupée par notre éternelle dictée.

Vous connaissez mon appréciation pour celles-ci…  J’en parle trop souvent d’ailleurs! hi hi  Elles donnent des résultats fantastiques chez nous, pourquoi s’en passer ?!  Pourquoi changer ce qui fonctionne si bien pour nous!

Ma démarche restera sensiblement la même que l’an dernier : on revoit une notion ou deux par semaine que je revisite avec des dictées tout au long de la semaine.

Cette année, par contre, je vais leur demander de revoir les notions en autonomie (de toute façon, ce sont des règles que nous avons déjà étudiées par le passé).  Ils auront chacun un cahier BLED qu’ils feront le lundi et, par la suite, je donnerai des dictées pour revoir les notions en contexte durant le reste de la semaine.

 

 

 

 

Pour les dictées, je vais principalement utiliser ce cahier BLED  puisque les dictées sont classées par notions. 

Il n’a rien d’exceptionnel, le seul point qui m’intéresse est qu’il propose des dictées qui révisent les notions que je désire revoir.  Rien de plus.  D’ailleurs, je possède plusieurs cahiers de dictées ou manuel d’étude de la langue qui pourront apporter d’autres idées s’il le faut.

Ce n’est pas une fabuleuse planification puisqu’il s’agit d’un simple suivi des notions et des dictées en parallèle pour éviter de chercher.  Comme le BLED dictées proposent des dictées pour deux niveaux (sur les mêmes notions), je sélectionne quelques-unes et poursuis l’année d’après avec celles que je n’ai pas faites.

L’idée, c’est simple en fait, revoir les notions de base !


Secondaire 1 (5e)

Orthographe et dictées


Secondaire 3 (3e)

Orthographe et dictées_3


Aussi curieusement que cela puisse paraître, mes enfants aiment les dictées.  D’ailleurs, cette première période de travail est souvent positive et prépare bien l’atmosphère pour la suite de la matinée !

J’en profite depuis des années!

Je réponds / préparer programme de maths


Je suis en train de préparer mon programme de mathématique pour l’automne prochain.  Peux-tu me dire comment tu fais ça ?  J’utiliserai, comme toi, le cahier Point de mire? »

Je suis justement en train de préparer, dans les grandes lignes, le programme de mon dernier qui sera en secondaire 1 l’an prochain.

Comme l’édition que j’ai utilisée avec Raphaël l’an dernier est différente de celle que Gabriel utilisera, je suis en train de le planifier.

Comment je me prépare ?

Avant tout, comme je l’ai souvent répété,  je suis pas mal rigoureuse dans ma préparation puisque cela allège mon temps ensuite.  J’aime être bien préparé, solide, avec des outils qui peuvent appuyer mes leçons, etc.

Étape 1

Dans mon cas, j’imprime tous les «savoirs» qui correspondent aux leçons que je devrai lui expliquer.  Je les examine, une page après l’autre, afin de repérer les sections qui seront plus complexes à faire.

Comme le programme de secondaire 1 est une grosse révision du primaire, je SAIS déjà que quelques sections devront être particulièrement travaillées en prévision de ce qui vient ensuite dans les années suivantes.

Je place toutes ces feuilles dans un cartable (classeur) afin de les utiliser pour les leçons et les consulter au besoin ensuite lors des exercices ou des tests.

Je prépare une liste des savoirs pour s’y retrouver un peu mieux au fil de l’année.

Liste des «savoirs» secondaire 1

Étape 2

Pendant que j’examine mon cahier des «savoirs», je prends en note, tout ce qui touche le langage mathématique.  En fait, je surligne tous les termes que je désire revoir sur chacune des pages des leçons.

Savoir 1.1 – nombre naturel , en extension, nombres pairs, droite numérique, nombre entier positif ou négatif, les symboles d’appartenances, etc.

Lorsque je donnerai la leçon, je vérifierai s’il comprend bien tous ces mots correctement.

Le langage mathématique est vraiment important à maîtriser, c’est souvent une des causes de la mauvaise compréhension des problèmes.

 

Étape 3

Pendant que j’examine mon cahier des «savoirs», je prépare des outils qui appuieront mon travail : tableau de conversion, exercices supplémentaires sur le tracé des droites parallèles et perpendiculaires, différents triangles, le patron à découper de différents solides, etc.

Je mets en place tous les outils susceptibles d’être utiles.

Étape 4

Comme j’ai besoin de stimuler les troupes parfois…  J’essaie toujours de calculer «approximativement» le nombre de numéros à faire «minimalement» pour arriver à faire le programme dans le temps que je me fixe pour l’année scolaire.

Dans ce cas-ci, il y a 656 numéros à faire + 18 numéros représentant des situations-problèmes ou de raisonnement ( CD1-CD2) plus longues à faire (2 jours chez nous) + 9 tests (CD1-CD2 / 3 jours chez nous ) + 11 situations-problèmes supplémentaires (2-3 jours – optionnelles par contre) + un bilan de mi-année et un autre à la fin de l’année

  • 18 x 2 jours = 36
  • 9 tests x 3 jours = 27
  • 11 SP x 2 jours = 22
  • bilan mi-année x 3 jours = 3
  • Bilan fin année x 3 jours = 3
  • 91 jours

Comme nous travaillons, généralement, autour de 180 jours, c’est donc 89 jours qui seront consacrés aux leçons et exercices…  il faudra donc faire 7-8 numéros chaque jour pour y arriver.  C’est faisable.

Il faut quand même dire que dans chaque section, il y a une grande section avec des problèmes de raisonnements ou des problèmes d’applications.  Ce sera un peu intense de faire autant de numéros en 75 minutes chaque jour.  De plus, si l’enfant rencontre des difficultés particulières, il faudra prévoir des exercices de renforcement!

Finalement, j’imprime les tests, les situations-problèmes et de raisonnements et les bilans (mi et fin d’année).

Je n’imprime pas les exercices de «renforcements» que je n’utilise qu’à l’occasion lorsque je sens que mes gars ne comprennent pas suffisamment.  Je les imprime donc au fur et à mesure des besoins.

Rendu là, le gros de ma planification est déjà en place.  Il ne reste que la planification «plus grossière» de notre quotidien et les «ajouts» que j’aime bien faire (dessins géométriques, découverte de mathématiciens, etc)

Ça semble toujours excessif pour quelqu’un qui ne planifie pas…

Je sais…

Par contre, pour moi, pour MON QUOTIDIEN, c’est tellement plaisant de planifier autant puisque tout est là, à portée de mains, tout est en place pour simplement «être vraiment là» pour la leçon que je donne.

Je ne cherche rien, je n’imprime rien à la dernière minute, tout le matériel ou les outils sont là, près de nous.

Facile, n’est-ce pas ?  C’est, en tout cas, à la portée de tous !

Je zieute vers l’an prochain…


Mars se termine, le temps est venu pour moi de songer plus sérieusement à mon programme de l’an prochain.

J’aime choisir mes manuels tôt afin d’étaler les dépenses qui s’y rattachent.  On ne s’en cache pas, faire l’école à la maison a un coût et nous ne sommes pas toutes en mesure de s’offrir le luxe d’acheter tous les manuels qui nous intéressent !  Je possède plusieurs choses mais…  mais…  pas toujours en accord avec ma vision actuelle des apprentissages.  On évolue, on change, on découvre de nouvelles façons de voir les apprentissages, les enfants ne sont pas les mêmes…  bref, les manuels que je possède ne sont pas toujours au goût du jour.

L’an prochain mes deux derniers seront au secondaire, mon plus jeune en secondaire 1 (5e) et mon troisième en secondaire 3 (3e) j’ai donc déjà une bonne idée du parcours qu’ils feront puisque ce sont mes deux derniers et que mes deux (ou trois autres) sont passés par là avant eux ! Je sais ce que je ne veux plus, je tente de trouver ce que je veux.

Pour le moment, plusieurs «valeurs sûres» sont déjà sélectionnées pour Gabriel, d’autres manuels seront à revoir d’ici l’automne.


Secondaire 1 – 5e collège


Français – étude des textes

Je m’en parle encore…

J’attends de consulter le manuel intégralement avant de confirmer mon chRésultats de recherche d'images pour « TEXTO 1re année »oix.  J’aimerais bien utiliser TEXTO 1re année des éditions ÉRASME.  Il semble être à mi-chemin entre un programme québécois et un programme européen.

Il représente un bon compromis je trouve.

Vous me connaissez…  loin de moi l’idée de penser que je n’utiliserai qu’un seul manuel puisque ce n’est définitivement pas moi! Ha!  Cependant, je songe sérieusement à utiliser un manuel de base «solide» tout en conservant l’idée de piocher des textes ici et là pour compléter.

J’aime notre parcours «différent» qui permet d’amener une plus grande richesse littéraire.  Nos enfants ont besoin de plus que ce que l’on propose dans plusieurs manuels scolaires.  Franchement, de beaucoup plus.

Comme je «dois» veiller à travailler le programme québécois pour le niveau, j’utiliserai le cahier MisÀjour français sec.1 de HRW.

Sans être un «grand» programme, il a l’avantage de travailler les «genres littéraires» au programme.  Conçu d’une manière très claire, ce cahier est tout à fait indiqué je trouve pour revoir les genres sans y passer trop de temps.

Par contre, comme je l’ai mentionné, je possède beaucoup d’autres manuels qui pourront compléter et beaucoup de «vieux manuels» intéressants.


Les romans à l’étude

Trop tôt pour en parler même si je vais sûrement reprendre quelques incontournables chez nous :

  • «L’appel de la forêt» de Jack London
  • «L’île aux trésors» de Stevenson
  • «La plus grande lettre du monde» de Nicole Schneegans

(À venir)


Étude de la langue

Je reste fidèle à mes vieux manuels pour la grammaire.  Je suis probablement la plus difficile d’entre vous puisque je ne trouve jamais de manuel québécois qui convient réellement à ce que je recherche.  J’aime la rigueur des vieux manuels, le choix des exercices, la sélection des extraits qu’ils utilisent, etc.  De plus, généralement, on retrouve beaucoup d’exercices…  Je peux donc sélectionner ce qui ME convient!

Après BERTHOU pour le primaire, je vais utiliser le SOUCHÉ pour le secondaire.  Pour celui-ci, on retrouve le manuel sur le site MANUELS ANCIENS.  Écrivez-moi en privé si vous voulez le format PDF de ce manuel.

Je vais compléter avec une tonne de petites choses que je possède.

DICTÉES : Comme maintenant je me sers principalement de la dictée pour introduire ou retravailler une leçon de grammaire, je vais utiliser celles qui sont proposées dans le manuel.  Elles sont, d’ailleurs, largement suffisantes.


Mathématique

Sans aucune surprise, puisque j’utilise cette collection depuis quelques années déjà.

Sans être parfait, ce manuel remplit très bien les objectifs du programme.  D’ailleurs, il y a tellement d’exercices que tout faire est plus que suffisant !

Comme nous aimons beaucoup le dessin géométrique à la maison, j’essaie de leur proposer quelques projets à l’occasion.  Je m’en sers parfois pour revoir certaines notions (médiatrices, triangles rectangles, angles, cercle, droites parallèles ou perpendiculaires, etc)


Science

Sans aucune surprise non plus puisque j’utilise cette collection avec mon troisième.  Il est loin d’être un manuel «intéressant» mais il permet de bien faire le tour du programme pour le niveau.

Si on prend le temps de tout faire, il est vraiment complet.  Pour tout faire, il faut y mettre du temps!

Je vais probablement le travailler encore un peu différemment puisque je déteste ce format proposé majoritairement par les programmes québécois : quelques pages de lecture et une tonne de questions qui nécessitent, bien souvent, qu’un recopiage d’une partie du texte…  On ne pousse pas plus loin la réflexion… soupirs…  On n’apprend tellement pas de cette façon.

En science, rien ne vaut la manipulation, l’observation sur le terrain, l’expérimentation et les narrations…  surtout pas de recopier une partie d’un texte.


Histoire

Le fameux cours qui me désespère… 

Pas que la matière ne m’intéresse pas, mais les manuels proposés ne me conviennent jamais.  On n’apprend pas à aimer l’histoire avec un manuel comme ceux proposés.  Disons qu’on est loin d’un livre «vivant»! ha!

J’ai décidé d’utiliser un manuel que je possède puisqu’il m’avait plu à l’époque.


Géographie

Ici encore, je travaille «autrement».

Je vais encore utiliser les fascicules « Géo à la carte de CEC» mais en travaillant surtout par projets.

J’ai travaillé ainsi cette année avec mon fils de secondaire 2 et nous avons bien apprécié.  De toute façon, les questions proposées en relation avec les textes ne permettent pas d’approfondir ou d’aller plus loin dans la réflexion.


Anglais

J’utilise présentement un ancien manuel européen qui me convient très bien.

Je vais probablement utiliser le manuel de 5e l’an prochain puisqu’il permet de revoir les bases tout en offrant plusieurs textes d’un bon niveau.

Le niveau 6e est plutôt faible je trouve, mais les autres niveaux sont très acceptables.  En complétant avec quelques ressources, on fait le tour de l’essentiel.  De toute façon, ce n’est pas avec un manuel de ce genre qu’on apprend réellement l’anglais!

On retrouve les manuels téléchargeables sur le site «Morning Stars»  On retrouve aussi les fichiers audio mais avec l’accent «British» qui ne ressemble pas trop à ce qu’on retrouve ici.

Je poursuis, en parallèle, le travail avec un livre pour adulte que nous aimons beaucoup à la maison.  On y travaille beaucoup d’exercices oraux «répétitivement» ce qui plaît particulièrement à mon mari qui travaille souvent avec eux en anglais.

J’ajoute une tonne de petites choses pour compléter : lecture de revues, travaux d’écriture, de vocabulaire, etc.  Je possède plusieurs choses!


Arts plastiques, musique,…

Comme toujours, je complète nos programmes par plusieurs périodes diverses : on mémorise des poésies, on travaille du vocabulaire, on fait des projets d’arts, etc.  J’utilise plusieurs ressources pour compléter.

Comme mon fils est perfectionniste, j’impose le dessin pour qu’il apprenne que l’erreur peut devenir un point de départ vers un autre projet.


C’est encore un peu tôt pour dire que ce sont tous les manuels que j’utiliserai, mais c’est déjà très probable.  Par contre, je ne suis pas à l’abri d’un coup de coeur d’ici l’automne prochain!

Vous me connaissez…  Il m’arrive de succomber devant un outil intéressant!