Situation d'écriture 5e année (CM2)·Situation d'écriture 6e année (6e)

C’est vendredi… on écrit!


Un incontournable dans ma semaine, un petit vendredi matin sous le signe de l’écriture.  Généralement, je donne un sujet avec un cadre assez rigide…  pas ce matin!

J’ai plutôt choisi un sujet beaucoup plus libre :

Je rêve qu’un jour…

Pour le moment?  Les enfants sont un peu déstabilisés…  mon fils-3 surtout qui semble espérer que le plafond ou les mûrs vont l’inspirer un peu! hahaha

Publicités
Je réponds à une question·Situation d'écriture 5e année (CM2)

Je réponds / situation d’écriture dirigée


«J’aimerais que tu nous donnes un exemple de ce qu’on pourrait faire comme situation d’écriture dirigée sous le thème de «clown» merci.»

 

Je profite de cette question pour déjà planifier ma situation d’écriture de vendredi.

J’ai choisi plusieurs de mes situations d’écriture dans de vieux manuels dernièrement, mais on peut très bien construire une situation d’écriture dirigée sur n’importe quel sujet intéressant pour l’enfant devant soi.

Il s’agit de construire dans notre tête un schéma narratif de notre thème.

 

Le clown

Après plusieurs minutes d’attente,…  ( l’arrivée du clown)

Il porte… (comment est-il habillé)

Il…  (que fait-il?  Quel numéro propose-t-il?)

La foule…  (quelle est la réaction de la foule?)

Soudain…  (arrivée de qui? que font-ils?)

Après plusieurs numéros, ils terminent leur spectacle par…

Ils saluent…   La foule…

Je suis…

 

C’est ce que moi je propose, mais vous pourriez faire beaucoup plus simple pour un plus petit.

Au cirque je vois…  (qui?)

Il est habillé…  (comment?)

Il court… (où?)

Il saute… (où?)

Toute la foule…  (que fait-elle?)

J’adore…

Vous construisez pour lui la base de son paragraphe.  Vous lui proposez une structure, un cadre qui lui permettra d’écrire en toute liberté ce qu’il veut par la suite.  Vous ne lui dites pas «quoi» écrire vous ne lui indiquez qu’une direction à conserver.

Si ma situation d’écriture vous intéresse :

Le clown

Journal quotidien 2015-2016·Situation d'écriture 5e année (CM2)

Écrire peu mais mieux!


Lorsque je lis plusieurs des situations d’écriture de mes plus jeunes, je suis toujours surprise de voir à quel point ils s’améliorent depuis que je suis plus «encadrante».

Je ne le répéterai jamais assez : écrire avec un cadre sécurise, apporte une structure réelle à l’écrit du jeune enfant.

Prenez, par exemple, la situation d’écriture de vendredi dernier (celle sur l’épouvantail)

Voici le résultat de mon fils de 5e année :

«La plainte d’un épouvantail»

«Je ne suis qu’un pauvre épouvantail abandonné à mon sort.  Au début de l’été, on m’a habillé d’une vieille salopette tachée et d’une chemise trouée.  On m’a planté là, au milieu d’un champ et depuis on m’a oublié.  Menaçant, je suis là pour éloigner les oiseaux qui mangent continuellement le blé.  Et savez-vous ce que font ces petits maraudeurs?  Dès le matin, la mésange se pose sur mon bras sans avoir peur de moi. Un moineau, plus audacieux, m’arrache des bouts de chemise et y laisse davantage de trous.  Un corbeau ose essayer de m’enlever mon chapeau chaque matin.  Tous se moquent de moi, même le chien du voisin qui a réussi à m’arracher un pied la semaine dernière.  Qui a cru que la vie d’épouvantail était facile?»

C’est très simple…  hum…   c’est vrai!!!  mais c’est exactement ce que j’attends de lui!  Un court paragraphe qui contient l’essentiel!  Je suis peut-être moins exigeante que vous… mais ce genre de paragraphe à 10 ans me suffit largement!!!!

Je suis satisfaite car j’ai vu naître, pendant cette année scolaire, un réel sentiment de fierté devant la qualité de ce qu’ils écrivaient.  Mes enfants sont fiers de ce qu’ils peuvent produire et souvent même surpris 😉

On peut accomplir des miracles en n’ajoutant que de petites choses dans le quotidien.  Je suis tellement heureuse d’avoir découvert certains vieux manuels qui m’ont  inspirée tout au long de l’année.

On peut faire de réelles différences quand on s’en donne les moyens!

Situation d'écriture 5e année (CM2)

La plainte d’un épouvantail (situation d’écriture)


C’est vendredi… On écrit!  Notre incontournable…  les fameuses séances d’écriture du vendredi.

Cette semaine en 5e année (CM2)

Récit en «je». La plainte d’un épouvantail.

On m’a habillé…  (comment?)

On m’a planté… (où?)

Menaçant, je suis là pour…  (pourquoi es-tu là?)

Et savez-vous ce que font ces petits maraudeurs?  Dès le matin, la mésange…

Un moineau, plus audacieux, m’arrache…

Un corbeau ose…  (Qu’ose-t-il faire?)

Tous se moquent de moi, même…  qui…  (Pourquoi rient-ils?)

 

Si cela vous intéresse :

La plainte d’un épouvantail

***Source : LUCIEN DUMAS. Le nouveau livre unique de français – cours moyen.

 

Situation d'écriture 5e année (CM2)·Situation d'écriture 6e année (6e)·Situation d'écriture secondaire 1

C’est vendredi… On écrit!


Une petite situation d’écriture rapide et amusante :

Vantard.

«S’il y avait du danger, dit Antoine, ce n’est certainement pas moi qui aurais peur…»  Danielle, petite fille modeste, l’écoute sans rien dire.  Tout à coup, la porte de la remise se referme! …  Que fait le vantard?  Qui prend les choses en main?

 

C’est tout simple…  rapide…  uniquement pour mettre à l’écrit tout ce que nous travaillons en étude de la langue.

Si cela vous intéresse :

Vantard

Histoire 5e année·Situation d'écriture 5e année (CM2)

Saviez-vous que? (situation d’écriture)


On me demande souvent comment j’intègre l’histoire à notre cours de français.  Voici un exemple de travail que je propose.

Voici la petite situation d’écriture : écrire un court texte d’information sur un aspect, un événement, un élément de l’histoire.

Voici l’exemple que je propose…  pour avoir une idée de ce que j’attends de lui.

Saviez-vous quelle était la vie du coureur de bois à l’époque de la Nouvelle-France?

Le coureur des bois était un jeune homme fort, en bonne santé, qui désirait gagner beaucoup d’argent. Son métier consistait à acheter des marchandises (fusils, haches, couvertures, chaudrons, eau-de-vie, etc) qu’il échangeait avec les Amérindiens contre des peaux de fourrure d’animaux (castor, renard, loup, ours, etc.)

Ses conditions de travail étaient très difficiles. Pour aller faire le troc, le coureur des bois devait partir vers la fin de l’été et ne revenir qu’au printemps suivant. Tous les jours, il se levait vers quatre heures du matin pour franchir environ soixante-dix kilomètres.

L’été, il se déplaçait en canot d’écorce. Il couchait à la belle étoile. S’il pleuvait, il s’abritait sous son canot. L’hiver, il se déplaçait en raquettes et en toboggan. Il couchait dehors dans un trou qu’il faisait dans la neige, en empilant des branches de sapin ou de cèdre en guise de matelas.

Il mangeait de la nourriture riche en calories : lard salé, pois, maïs, biscuits de froment. Avec son fusil, il pouvait se nourrir en chassant du gibier.

***Source : Tourniquet 5e année ( vieux programme)

 

Je m’attends donc à ce genre de production écrite.  Mon fils s’informe depuis quelques semaines sur le Moyen âge…  je m’attends donc à quelque chose de similaire mais sur un aspect de sa période d’étude.

Si cela vous intéresse, voici le document de travail que mon fils-4 utilisera :

saviez-vous que_situation d’écriture

Situation d'écriture 5e année (CM2)

C’est vendredi… on écrit!


Je sais…  on n’est pas vendredi 🙂

On me demande souvent de donner un exemple de situation d’écriture que je propose pour mon dernier.  Comme je l’ai sûrement mentionné plusieurs fois…  J’aime vraiment les petites situations d’écriture très courtes qui permettent de concentrer les idées, éviter de s’éparpiller et soigner davantage l’orthographe et la grammaire.

J’adooooooooooorrrrrrrrrrrrrrrrrre  les petites compositions «guidées» d’un paragraphe qu’on propose souvent dans les vieux manuels.  Je les aime tellement qu’il est rare maintenant que je propose autre chose.  Oui, oui… je propose de plus longues situations d’écriture de temps en temps, mais des paragraphes comme celui-ci…  chaque semaine!

Voici celle que je propose vendredi à mon plus jeune :

Le petit violoniste.

De qui s’agit-il?

Il a son violon depuis…

Il prend régulièrement…

Il étudie….

Il faut le voir placer… prendre…

Sous son archet, les airs tristes…  ou joyeux…

Les jours de fête…

La danse…

Quelle plaisir!…

 

Si cela vous intéresse :

Le petit violoniste

Source : LUCIEN DUMAS.  Le livre unique de français – cours moyen.

 

Situation d'écriture 5e année (CM2)

Situation d’écriture (5e année – CM2)


Comme nous lisons plusieurs choses sur la période médiévale et plus particulièrement sur les métiers de cette période.  Voici ce que je propose comme situation d’écriture cette semaine :

Tu dois composer un texte en t’identifiant à un personnage de l’époque médiévale. Tu dois décrire l’aspect physique du personnage, sa situation familiale et sociale, le type d’habitation où il vit et son occupation.

Ton texte doit être écrit à la première personne du singulier, comme si tu étais ce personnage, en utilisant des temps de verbe du passé.

Si cela vous intéresse :

S’identifier à un personnage