Le langage mathématique


Un point important (à ne pas négliger en tout cas) c’est l’apprentissage du langage Résultats de recherche d'images pour « lexique mathématique »mathématique.

Bien souvent, pour accélérer le travail, plusieurs auront tendance à lire les questions avant les enfants et leur expliquer ensuite ce qu’il faut faire.

À d’autres moments, l’enfant ne lira pas plus la question puisqu’il reconnaîtra rapidement, d’un simple regard, le travail à effectuer.  Cela apparaît très souvent lorsqu’il vient d’apprendre une certaine démarche dans sa leçon juste avant.

Résultat?  Plusieurs enfants butent par la suite sur des mots dont ils devraient connaître le sens.

Conséquence ? Lorsque vient le temps de répondre à des problèmes de raisonnement ou des situations-problèmes, l’élève ne comprend pas l’énoncé.

Exemple : Trouve le produit de deux nombres…  «C’est quoi le produit?»…

On parle ici d’un élève du secondaire 4.

Il faut donc porter attention à notre manière d’enseigner.

Au lieu de demander de tracer une «ligne» pourquoi ne pas installer, dès le départ, le bon mot : on trace une droite.  Au lieu de trouver un point sur un graphique, on peut utiliser le bon terme : coordonnée.  Même chose pour le graphique, n’hésitez pas à utiliser abscisse et ordonnée…  ça facilite tellement les choses lorsque vient le temps de travailler les variables dépendantes et indépendantes!

En utilisant soi-même le bon langage, l’enfant utilisera le même langage approprié.

Trouver la somme, le produit, le quotient…  ce sont des mots que l’on retrouve régulièrement dans les problèmes mathématiques.  Il faut donc en connaître le sens!

Des outils

On retrouve sur le marché d’excellent «lexique mathématique ou dictionnaire» qui peuvent accompagner l’élève tout au long de sa scolarité primaire et secondaire.

Pour faciliter la tâche, on retrouve (aussi)  sur le net plusieurs documents tout à fait pertinents.

pdf émoticonGénéral

langage-mathematique

Un site…


pdf émoticon

3e cycle du primaire

mon-aide-memoire-mathematique-3


pdf émoticon

1er cycle du primaire

mon-lexique-mathematiques

memoire


pdf émoticon2e cycle du primaire

mon-aide-memoire-mathematique-2


Toutes celles qui utilisent des méthodes québécoises comme Numérik, Tamtam, Décimale de ERPI, vous retrouvez, dans les pages de planification, tous les mots de vocabulaire à connaître pour chaque séquence de travail !

Soyons consciencieux(ses) dans notre façon de travailler!

Anglais au primaire


Une enseignante en anglais au primaire m’a gentiment partagé ce qu’un enfant devrait être en mesure de connaître selon le niveau. C’est un point de repère intéressant à découvrir…

1re année

  • Les couleurs
  • Les chiffres de 1 à 20
  • L’alphabet
  • Les effets scolaires
  • Les animaux
  • Certains adjectifs utilisés pour la description
  • Les mots questions: What?, Where?
  • Les parties du corps humain
  • Certains verbes d’action
  • Le langage fonctionnel, propre aux activités vécues en classe.

2e année

  • Les jours de la semaine et les actions quotidiennes
  • La nourriture
  • Les nombres de 1 à 20
  • Les animaux
  • Les vêtements
  • Les opposés
  • Les prépositions (in, on) qui seront révisées en 3eannée
  • Initiation aux phrases simples: déclarative, interrogative et négative
  • Le langage fonctionnel propre aux nouvelles activités vécues en classe.

3e année

  • Savoir s’identifier
  • Décrire sa famille, identifier les personnes qui la composent
  • Bien connaître les 3 verbes suivants: être, avoir et aimer (like)
  • Utiliser des expressions de politesse
  • Les salutations en anglais
  • Comment prendre congé de quelqu’un
  • Remercier
  • Présenter des excuses.
  • Tout en demeurant signifiant, le vocabulaire s’étend à toutes les réalités de l’école.
  • Parler de ses préférences, ses goûts, énoncer ses capacités
  • S’informer sur l’autre
  • Demander de l’aide
  • Demander des clarifications
  • Identifier et décrire des caractéristiques élémentaires des personnes, des objets et des animaux à partir d’exemples.

On écrit des textes selon des modèles explicites, en y changeant les mots soulignés par l’enseignant.

4e année

  • Participer à la routine de la classe (lire l’heure, nommer jour de la semaine, etc.)
  • Demander de l’aide
  • Solliciter des clarifications
  • Identifier des personnes, des animaux, des objets et des endroits
  • Décrire des caractéristiques élémentaires de personnes, d’animaux, d’objets ou de lieux
  • Énoncer ses propres capacités
  • Exprimer son accord ou son désaccord
  • Demander une permission
  • Accepter ou refuser l’aide offerte
  • Exprimer ses besoins, ses désirs, ses sentiments, des champs d’intérêt,ses goûts, ses préférences
  • Utiliser certains mots d’action
  • Utiliser un vocabulaire lié à d’autres environnements familiers
  • Utiliser le possessif en contexte pour parler de soi
  • Épeler des mots
  • Utiliser les nombres cardinaux et ordinaux vus fréquemment en classe
  • Utiliser le nom des couleurs et des formes géométriques vus fréquemment en classe
  • Avoir une intonation et une prononciation compréhensible par un locuteur anglophone

On écrit des textes selon des modèles explicites, en y changeant les mots soulignés par l’enseignant.

5e année

  • Demander à l’autre de s’identifier
  • Se renseigner sur les capacités d’autres personnes
  • D’énoncer les capacités d’autres personne
  • Poser des questions appelant une information
  • Poser des questions appelant un oui ou un non comme réponse
  • Demander l’accord ou le désaccord
  • Donner son opinion et demander l’opinion des autres
  • Offrir de l’aide
  • Exprimer les besoins, les désirs, les champs d’intérêts et les goûts d’autres personnes
  • Se renseigner sur les besoin et les désirs des autres
  • Avertir quelqu’un, le prévenir
  • Se renseigner sur les sentiments, les champs d’intérêt, les goûts et les préférences d’autres personnes.
  • Faire des suggestions
  • Inviter
  • Alimenter la conversation
  • Utiliser le vocabulaire ciblé pour la tâche exigée
  • Utiliser les pronoms personnels et des formes possessives en contexte pour parler d’autres personnes.
  • Utiliser les prépositions et les mots de localisation nécessaires à la réalisation de tâches.
  • Utiliser les expressions du temps vues fréquemment en classe
  • Répondre aux mots d’interrogation utilisés en contexte
  • Utiliser les mots d’interrogation en contexte.
  • Contribuer à la bonne marche du travail

On écrit des textes en s’inspirant de modèles ou d’une liste de questions.

6e année

  • Demander à l’autre de s’identifier
  • Se renseigner sur les capacités d’autres personnes
  • D’énoncer les capacités d’autres personne
  • Poser des questions appelant une information
  • Poser des questions appelant un oui ou un non comme réponse
  • Demander l’accord ou le désaccord
  • Donner son opinion et demander l’opinion des autres
  • Offrir de l’aide
  • Exprimer les besoins, les désirs, les champs d’intérêts et les goûts d’autres personnes
  • Se renseigner sur les besoin et les désirs des autres
  • Avertir quelqu’un, le prévenir
  • Se renseigner sur les sentiments, les champs d’intérêt, les goûts et les préférences d’autres personnes.
  • Faire des suggestions
  • Inviter
  • Alimenter la conversation
  • Utiliser le vocabulaire ciblé pour la tâche exigée
  • Utiliser les pronoms personnels et des formes possessives en contexte pour parler d’autres personnes.
  • Utiliser les prépositions et les mots de localisation nécessaires à la réalisation de tâches.
  • Utiliser les expressions du temps vues fréquemment en classe
  • Répondre aux mots d’interrogation utilisés en contexte
  • Utiliser les mots d’interrogation en contexte
  • Contribuer à la bonne marche du travail
On écrit des textes en s’inspirant de modèles ou d’une liste de questions.

Contes de Noël (texte)


Cette année, je me prépare plus rapidement…  J’ai tendance à trop attendre et ne pas avoir suffisamment de temps pour travailler quelques textes en classe.

J’ai acheté dans une brocante de livres usagés un livre d’une auteur québécoise qui propose plusieurs contes magnifiques.  Ce qui est particulier de ce livre c’est qu’il est destiné aux petits d’un côté et de l’autre aux adultes.  On retrouve donc des contes pour enfants et des contes pour adultes.

 

Elle propose sur le net les trois premiers contes pour enfants.

Les bonbons d’or et Poiline_contes Noël

On retrouve une autre histoire «Sous le sapin» ici : CLIQUER ICI

 

Notre projet d’art de la semaine.


Je me souviens avoir dit que les enfants feraient des projets d’art différents… mais, pour le moment, je leur propose bien souvent la même chose.  Je verrai éventuellement.

Nous sommes encore dans la notion «lignes» mais cette année, j’explore le OP-ART comme projet.

Pour les plus jeunes :

Projet vraiment simple…  pourrait être fait même dès la maternelle!

M.C. Escher's "Op Art"  Would be great when teaching geometry!:
source : Pinterest

 

Pour mon fils-2 :

ART LESSON PLAN FORM GRADE 1 THROUGH 5, VIRGINIA 2013 STANDARDS - TeachersPayTeachers.com:

Ushuaïa junior (livres)


J’ai découvert cette magnifique collection : USHUAÏA JUNIOR de Hachette.  Vraiment magnifique!!!

Les livres sont magnifiques et vous pouvez même avoir accès sur le web pédagogique de la collection à des fiches de travail pour les élèves!  Vous pouvez feuilleter quelques manuels en ligne.

Une belle idée!!!

Le concept de la collection :

« Ushuaïa Junior » est la première collection qui tout en proposant des sujets les plus proches possible du programme scolaire ouvre ses pages à des problématiques généralement ignorées des autres collections : écologie, citoyenneté, respect de l’autre…, et cherche à faire comprendre aux enfants qu’ils sont acteurs dans ces problématiques. Les enseignants ont aussi cette volonté d’ouverture.

À mettre au programme absolument!

Choix de lectures (vieux manuel)


Mironneau…  Je possède plusieurs manuels de cet auteur.  J’affectionne particulièrement tous ces manuels puisqu’il propose des textes plus ou moins longs, d’auteurs classiques et particulièrement bien choisis je trouve.

Je vous propose plusieurs niveaux de lecture.

Cours préparatoire:

Mironneau, Adolphe. Choix de lectures / cours préparatoire

On le retrouve sur le site «Bienvenue chez SAB» et «Manuels anciens»

Cours élémentaire:

Mironneau, Adolphe. Choix de lectures / cours élémentaire 1er degré

Mironneau_CE1

Source: Gallica

***Si ce vieux manuel vous intéresse, écrivez-moi en privé.

Cours moyen :

Mironneau, Adolphe. Choix de lectures / cours moyen

Mironneau_cm1

Source : Gallica

Mironneau_cours moyen

Source : Gallica

***Si ce vieux manuel vous intéresse, écrivez-moi en privé.

 

Cours supérieur:

Mironneau, Adolphe. Choix de lectures / cours supérieur

Mironneau_Cours supérieur

Source: Gallica

***Si ce vieux manuel vous intéresse, écrivez-moi en privé.

Lecture courante élémentaire (vieux manuel)


Je poursuis ce matin avec quelques découvertes encore…

Voici un autre manuel de lecture, cette fois, pour les plus jeunes.  Comme c’est un manuel Québécois… il y beaucoup de textes religieux.  Par contre, si on prend le temps de le découvrir, on y retrouve plusieurs textes qui sauront plaire aux plus petits ( 1re et 2e année )

 

Les frères de l’instruction chrétienne. Lecture courante

Lecture courante_Canada

Source : BANQ

cours abrégé de calcul mental (vieux manuel)


Bon un dernier aujourd’hui…  j’ai trop de choses à faire 😉

Un ancien livre de calcul mental du Québec…

Ce manuel était utilisé pour plusieurs niveaux mais en travaillant des sections différentes du manuel.  Naturellement, c’était l’époque du système impérial au Québec.

À remarquer à quel point on travaillait les fractions…  même pour le calcul mental.  C’est incroyable.

 

E.Robert.  «Cours abrégé de calcul mental». 1884

Cours abrégé de calcul mental

Source : hum… Internet archives? BANQ?  pas certaine.

***Si ce vieux manuel vous intéresse, écrivez-moi en privé.