Publié dans Tout ce qui n'a pas été classé encore....

J’aime et je conserve / arts plastiques


J’ignore si chez vous c’est comme chez nous, mais ici, les enfants aiment bien les arts plastiques.  Je leur propose toujours une découverte d’œuvres chaque semaine et j’essaie de faire au moins un projet chaque semaine afin de faire naître un large sourire dans la figure de mes deux petits grognons, surtout à la fin de la semaine!

C’est vrai qu’internet regorge d’idées magnifiques mais…  mais…  il y a aussi quelques petits cahiers qui offrent une belle différence.  L’an dernier, je suis tombée sur un cahier qui propose d’unir l’histoire et les arts.

Une belle idée je trouve.  Ce ne sont pas des cahiers extraordinaires, mais je les aime bien.  Ils ont l’avantage de remplir les objectifs sans que je me creuse la tête pour chercher des oeuvres qui travaillent les bonnes compétences!

 

Secondaire 1

L’art est un langage utilisé depuis la nuit des temps. C’est un langage tiré d’abord de l’image, qui a évolué pour permettre aux hommes de communiquer et d’exprimer leur point de vue. L’art a joué un rôle capital dans l’histoire de l’homme.

Au fil de cette première année d’initiation au monde des arts, vous serez appelés à vous mettre dans la peau des artistes et artisans de différentes époques. De cette façon, vous pourrez suivre le cours de l’histoire ainsi que l’évolution des différents matériaux et les idéologies propres au monde des arts.

Ce cahier d’exercices a pour but de vous faire traverser les époques en vous proposant des idées de créations stimulantes.

Secondaire 2

L’art est un langage utilisé depuis la nuit des temps. C’est un langage tiré d’abord de l’image, qui a évolué pour permettre aux hommes de communiquer et d’exprimer leur point de vue. L’art a joué un rôle capital dans l’histoire de l’homme.

Ce cahier d’exercices a pour but de vous faire traverser les époques en vous proposant des idées de créations stimulantes.

Durant l’année, nous approfondirons nos connaissances de l’art dans la Grèce antique, en passant par les propriétés romaines et sa cité Pompéi. Nous poursuivrons cette aventure en nous initiant au travail de Michel-Ange. Nous prendrons ensuite le large pour naviguer vers les îles du Sud et le Mexique. Nous y découvrirons un art précolombien grandiose. Nous terminerons la deuxième partie de l’année en nous initiant au travail d’Arcimboldo et des artistes romantiques de la fin du XVIIe siècle.

Bonne année et bonne création !

Ce sont deux cahiers que j’aime et que je conserve  pour l’an prochain.

On débute toujours par un peu d’histoire, on s’interroge sur la période, les gestes et techniques, le langage plastique, réalisation du croquis, critères d’évaluation, retour sur le projet (autoévaluation), appréciation d’oeuvres, bilan, etc.

Naturellement, l’idéal est d’avoir le guide enseignant qui explique les différentes techniques et donne des explications sur les différents projets.  Par contre,  nous n’avons pas tous des budgets illimités…  Hélas…   Cependant, même sans le guide, on peut très bien faire les projets sans trop de difficultés.  Il suffit de chercher un peu sur le net ou proposer quelques alternatives si on ne se sent pas à l’aise avec une technique en particulier.

Après tout…  ce n’est que des arts plastiques!!!!

Publicités
Publié dans Tout ce qui n'a pas été classé encore....

Je réponds / français secondaire 2


Une maman demande :

«Je vais débuter à l’automne avec mon fils qui sera en secondaire 2, quel manuel (approuvé) as-tu préféré en français ?»

Je ne vais parler que des cahiers ou manuels (québécois) que je possède à la maison et que j’ai utilisés (en partie) puisque j’ignore ce que les autres proposent exactement.

Je possède les cahiers/manuels suivants :

MisàJour de HRW

J’en ai déjà parlé, pour moi, il demeure une belle option puisqu’il va à l’essentiel.  Chaque niveau regroupe les genres littéraires à étudier pour l’année.  On cible donc l’essentiel, uniquement.

Vous devrez ajouter une méthode de grammaire puisqu’il ne tient compte que de la grammaire du texte.

Je l’ai utilisé en combinaison avec d’autres manuels puisqu’il ne touche qu’à l’essentiel, le minimum!!!!  Je sais, par contre, que dans une classe régulière, on n’ajoute rien d’autres.  Je suis juste plus exigeante qu’eux…  ha!

 

 

Matière première de CEC

Quelle déception… franchement, je m’attendais à plus.  Si MisÀJour va à l’essentiel, dans ce cas-ci, il touche à peine à l’essentiel à voir.  Le seul avantage qu’il représente c’est qu’il contient une section «étude de la langue».  Pour moi, il ne représente pas un choix intéressant.

Je sais, par contre, que plusieurs l’apprécient exactement pour ce que je n’aime pas… sa grande simplicité.

On aurait avantage à le compléter avec d’autres ressources.

 

Rendez-vous de Graficor

Deux manuels et un cahier d’activités

À mon avis?  Un magnifique programme lorsqu’on a la chance d’avoir le guide enseignant.  Tout est là…  L’étude des textes, des textes supplémentaires à lire, des projets de lectures, etc.  On y retrouve même un cahier de grammaire pour l’accompagner et une tonne de fiches reproductibles pour aller plus loin.  Le choix des extraits est intéressant dans plusieurs sections et même surprenant pour un manuel québécois parfois.  Le manuel est divisé en thème et dans chacun on retrouve les différents types de textes à voir durant l’année. Ainsi, au lieu de ne voir que le texte narratif pendant un chapitre, comme dans les cahiers, on retrouve le texte narratif dans chacun des thèmes abordés tout au long du manuel.

Points négatifs ?  L’élève doit répondre dans un cahier de travail…  pour celles qui aiment les cahiers c’est un moins.  Un autre point négatif, non négligeable, c’est un programme qui coûte cher si on n’a pas la chance de trouver les manuels en solde et quelqu’un qui a le guide enseignant.

Pourquoi ne pas avoir utilisé que ce programme pour mes enfants ?

Toujours la même chose, comme tous les programmes québécois, les questions posées pour l’étude des textes ne correspond aucunement à ce que je recherche.  Les programmes québécois se concentrent toujours sur le ressenti, le vécu, la justification, etc.  Je cherche autre chose.  Je l’utilise épisodiquement pour quelques sections particulièrement intéressantes à mes yeux.  C’est un beau programme je trouve.

Je préfère prendre plusieurs cahiers et manuels et construire un programme à mon goût…  mais cela demande beaucoup de temps.

Comme je le répète souvent : «Soyons créatives!»

Publié dans Tout ce qui n'a pas été classé encore....

J’aime et je conserve!


On me demande souvent les outils que j’utilise et que j’apprécie particulièrement.  En voici un justement.

Ce petit manuel me suit depuis 3 ans et je l’apprécie beaucoup.

Je l’aime parce que…

J’aime utiliser la dictée comme base de travail en étude de la langue.

La réputation de BLED n’est pas à faire… BLED c’est BLED !  Toutes les règles et trucs y passent.

Ce livre me donne la possibilité de choisir des dictées en fonction du travail que je fais en étude de la langue.

On y retrouve des dictées de phrases (celles que je travaille quotidiennement)

On y retrouve des dictées de révision (celles que je donne en fin de la semaine)

 

Il poursuivra sa route l’an prochain puisqu’il demeure toujours d’actualité.  De plus, pour partager sa route, j’utiliserai deux de ses petits frères :

 

 

 

 

 

 

 

Si, comme moi, vous aimez les exercices «ciblés» c’est un outil pour vous.  Il va à l’essentiel…  tout simplement.

 

Publié dans Tout ce qui n'a pas été classé encore....

Journal quotidien


J’ignore comment se passe votre classe-maison, mais la nôtre arrive à la fin de son parcours bientôt.

Quel bonheur de sentir les vacances qui approchent!

Il faut dire que nous travaillons assidûment et rigoureusement depuis fort longtemps.  Nous n’avons pris que quelques petits congés durant l’année scolaire, alors ces longues vacances, elles seront les bienvenues!!!!

Nos semaines qui restent seront surtout utiles pour terminer les programmes qui ne le sont pas encore, réviser ceux qui sont terminés et peaufiner nos portfolios.  Je fais beaucoup de choses au fil de l’année…  beaucoup…  mais plusieurs choses se font oralement : ce qui ne laisse malheureusement pas de documents écrits à mettre dans un portfolio.  Je me répète souvent que je vais le faire et j’oublie.  Je vais donc profiter du temps qui restent pour ajouter les documents nécessaires.

Si je fais un petit bilan de notre année scolaire, je suis plus ou moins satisfaite de cette année qui vient de passer à la vitesse de l’éclair.  Étrange n’est-ce pas?

J’ai l’impression d’avoir pris plus de temps qu’à l’habitude pour m’installer et orienter nos apprentissages à l’automne. On dirait que nous n’avons jamais totalement pris le plein contrôle de nos journées de travail.

Les enfants grandissent et j’ai souvent l’impression que je possède moins de «liberté» pour improviser que lorsqu’ils étaient petits.  C’est malheureusement une réalité puisque les programmes deviennent plus lourds et toujours plus longs à faire.  Malheureusement, le plaisir n’est jamais aussi grand que lorsqu’ils étaient au début de leurs classes primaires.  Comme nous aimions cette belle période d’improvisation et de plaisirs partagés!!!!

Je me rends bien compte que notre école évolue avec le temps, elle change,…  Est-ce en mieux ? Hum…  Je l’espère…  même si je n’en suis pas tout à fait certaine par moment.  Je vous l’ai dit souvent, je rêve de plus !  Je bataille toujours entre mon cœur et ma raison.  Les «bons» apprentissages sont au rendez-vous, je le sais, mais notre plaisir n’est pas aussi palpable que jadis…  je le sais aussi.  J’ajoute des choses, j’en enlève d’autres… On abandonne certaines choses pour en faire apparaître d’autres.  Je poursuis, malgré tout, notre route en regardant en avant.  Les enfants apprennent bien, travaillent bien, ne souffrent pas trop de mes demandes incessantes…  hihihi

Il ne reste que peu de temps à notre classe-maison quand on y pense.   Mon dernier sera au secondaire l’an prochain (secondaire 1 – 5e collège).  Ah mon Dieu…  dans 5 ans, je n’aurai plus personne près de moi quotidiennement!!!!!  Incroyable…  Que fait-on quand le plaisir d’enseigner reste vivant mais qu’on ne trouve plus d’enfants à accompagner…  Je me le demande?!?!

Je vous laisse, je retourne à mes cahiers.  Je vous souhaite une magnifique journée auprès de vos enfants!

Publié dans Tout ce qui n'a pas été classé encore....

Mon exaspération du jour…


Suis-je la seule à remarquer qu’on travaille une tonne de choses qui semble tellement inutile en étude de la langue?

Sérieusement, une fois adulte, qui sépare encore ses phrases en plusieurs propositions à la recherche des subordonnées?  Qui conjugue au passé antérieur ou au subjonctif imparfait?  Qui se questionne encore sur la nature des mots ou la fonction d’un mot dans une phrase ?

Soupirs…

Je me demande souvent pourquoi le programme est aussi complexe alors que le but recherché est tellement simple : écrire sans faire de fautes !