Je réponds / littérature jeunesse


«Que penses-tu d’utiliser la littérature jeunesse pour travailler au lieu des cahiers d’école normaux?»


Je l’avoue…  J’y ai rêvé souvent et il m’arrive d’y rêver encore mais, dans le quotidien, c’est trop difficile pour moi de n’utiliser que ça surtout au niveau de mes enfants maintenant.

Travailler à partir de la littérature jeunesse «tout le temps» serait un rêve merveilleux pour plusieurs d’entre nous j’en suis certaine.

Par contre, dans la réalité, c’est difficile à mettre en place sans y mettre beaucoup de temps.

Avec les petits j’ai beaucoup travaillé, avec bonheur d’ailleurs, avec les albums mais avec les plus grands c’est nettement plus problématique de faire un programme entier en n’utilisant que des romans comme support.

Dans un premier temps, il faut réellement bien connaître les attentes du niveau.  Ce n’est pas tout de lire un roman et le résumer…  il faut travailler beaucoup plus que ça!  L’étude des personnages, l’incipit, le type de narrateur, la description, le schéma narratif, organiser le dialogue et j’en passe des tonnes! Oui, il y a des séquences publiées par plusieurs maisons d’éditions (Gallimard ou Folio jeunesse, Hatier, Hachette éducation, etc) mais, malheureusement, on travaille trop souvent les mêmes choses alors qu’en réalité, dans un programme réel,  l’élève doit travailler plusieurs autres choses qu’on ne parle jamais dans ces séquences de travail.  Oui, on peut les faire…  soupirs… mais ça prend tellement de temps.

Dans un deuxième temps, il faut aussi penser à varier le type de romans puisque les jeunes ont souvent tendance à apprécier un genre en particulier.  Par exemple, mon plus jeune ne lirait que des romans d’aventure présentement alors que mon troisième, ne lirait que des romans policiers!  De plus, avouons-le, il est facile de délaisser certaines catégories…  surtout celles que nous n’aimons pas particulièrement.

Pour finir, il faut aussi penser à travailler l’étude de la langue en parallèle et ce n’est pas toujours simple.  Par exemple, lorsqu’on utilise un roman pour travailler «lire et comprendre un récit» quelle partie de l’étude de la langue devrait-on travailler ?  la narration, description, dialogue, distinguer narrateur, auteur et personnages, le cadre spatio-temporel, chronologie dans le récit (ellipse, rétrospection, anticipation), le point de vue, le temps dans le récit,… Il y a tellement de choses qu’on pourrait travailler en parallèle qu’on peut facilement en oublier, ou encore, travailler trop souvent les mêmes choses.

Ensuite vient la partie «écriture» qu’il est intéressant de faire en parallèle.  On aimerait bien proposer des situations d’écriture en lien avec la lecture.  Que peut-on proposer qui dirige l’élève vers un but à atteindre?  Ce n’est pas toujours si simple, pour les grands en tout cas, de trouver de bonnes idées «intéressantes» qui les poussent toujours plus loin!

Un autre point à ne pas négliger, c’est que travailler un roman entier prend du temps et certains enfants n’aiment pas travailler plusieurs semaines sur un même roman, surtout sur un roman imposé qu’ils n’aimes pas particulièrement.

Bref…  j’en rêve encore.  Cependant, le travail à faire pour «créer» un programme entier basé sur la littérature jeunesse est trop lourd à faire lorsqu’on a plus d’un enfant en classe.  Il faut se rappeler aussi que les romans deviennent de plus en plus longs lorsque les enfants deviennent grands…  Créer une belle séquence pédagogique sur un gros roman demande beaucoup de temps que sur un tout petit album jeunesse!!!!!

Je pense que la meilleure idée est de proposer un peu des deux : un travail avec un manuel et quelques romans au fil de l’année scolaire.

En tout cas, chez nous ça fonctionne très bien ainsi.  Le manuel me permet de travailler en profondeur certains points alors que le roman me permet d’aborder un texte entier.  C’est une grande différence et l’un devrait bien vivre à côté de l’autre!

Je sais que plusieurs ne travaillent qu’avec des romans alors c’est tout à fait possible de le faire!

Publicités

2 commentaires sur « Je réponds / littérature jeunesse »

  1. Bonjour ,
    Pour ma part , l’année prochaine pour le CM2 , on pense alterner le manuel et les lectures jeunesses.
    Cela me semble complémentaire et permet d’approcher les différents genres littéraires dans le même temps.
    Martine42

    J'aime

    1. J’utilise aussi les deux et je pense, effectivement, que c’est une excellente façon d’aborder l’étude du texte en classe. C’est différent. C’est complémentaire.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s