Mages d’autrefois et d’aujourd’hui (poésie)


Je suis en train de préparer ma prochaine rentrée après les vacances…

Notre première semaine se passera sous le thème de la fête des Rois et du Nouvel an.  Voici donc une poésie à découvrir et à mémoriser.


Les mages de jadis, les yeux fixés au ciel,

Fascinés par l’étoile, attirante lumière,

À l’Enfant nouveau-né vont offrir leur prière

Avec l’or pur, la myrrhe et l’encens de l’autel.

 

L’œil fixé vers l’azur dont l’attrait éternel,

Dans sa douce clarté, t’invite avec mystère.

Jeunesse d’aujourd’hui, va, rayonnante et fière,

Offrir à l’Enfant-Dieu ton présent immortel.

 

L’ardente piété, c’est l’encens qui s’élève,

L’étude, c’est la myrrhe où s’embaume le rêve ;

L’action qui s’épure au dur creuset, c’est l’or.

 

Va malgré le tumulte, à travers la tempête ;

Jeunesse qui faiblit, va, redresse la tête,

Regarde vers l’étoile et reprends ton essor.

 

Rosaire Ste-Marie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s