Journal quotidien


Depuis que les enfants sont petits, j’essaie toujours de marquer le défilement des Résultats de recherche d'images pour « St martin waldorf »saisons avec différentes choses : fêtes, événements particuliers, sorties, etc.

Après la fête de Halloween, j’aime beaucoup souligner la fête de la St-Martin, le 11 novembre, que nous appelons maintenant «jour du souvenir» au Canada.  Rappelons d’ailleurs, que c’est en référence à Saint Martin (soldat et évêque de Tours au 4e siècle, connu pour avoir coupé son manteau en deux pour en donner la moitié à un pauvre.  Plus tard, dans la nuit, il rêva que le pauvre était le Christ) qu’en novembre 1918, à l’instigation du général Foch, les négociateurs français auraient choisi de fixer au 11 novembre la date de l’armistice.

Cette fête, à l’origine, était une fête de la table qui célébrait la fin des travaux dans les champs et dont les nombreux plats étaient à base de cochon.

Chez nous, la St-Martin est plus tranquille… Naturellement.  Je souligne simplement ce jour avec quelques bougies lors d’un repas plus «habillés» qu’à l’ordinaire en rappelant à quel point nous avons de la chance ; nos bougies allumées, rappelant l’amour de l’autre et la charité que nous devons avoir pour l’autre.

Un événement sobre qui place un peu de lumière dans un mois souvent plus tristounet au Québec : les feuilles sont tombées, tout semble gris/marron.

Et vous?  Soulignez-vous le jour du souvenir?

4 réflexions sur “Journal quotidien

  1. Bonjour Sylvie, merci pour ce beau billet ! L’église de notre paroisse est celle de… Saint-Martin. Aujourd’hui, plus que jamais, nous parlons aux enfants de leurs racines mais aussi de la charité et de l’acceptation de l’Autre.

    Nous aimons beaucoup faire la fête et mettre de la joue dans les journées (et encore plus en automne et hiver!!)

    Aurais-tu une ressource à conseiller pour n’oublier aucune fête ? Merci

    J'aime

  2. Ici aussi on fête la Saint-Martin!🙂 Mais pas toujours le 11 novembre… Parfois quelques jours après… On rappelle l’histoire de la Saint-Martin pour les petits, on partage le repas, et on se promène dehors avec des lanternes. J’aime souligner ces fêtes non commerciales, car elles nous permettent de goûter aux petits joies comme tu le soulignes si bien dans ton article. On a envie de s’inviter à ta table avec ses bougies chaleureuses😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s