Je réponds / moyens financiers…


«Je n’ai pas des moyens financiers très grands, mes enfants ne pourront jamais apprendre autant que les autres qui ont plus de moyens que nous.»

je-rc3a9ponds

Nier cette affirmation serait se mettre la tête dans le sable.

Ce n’est pas vrai qu’un enfant qui n’a jamais voyagé a vu les mêmes choses que les petits globe-trotters qui parcourent la planète année après année!  L’expérience «sur le terrain» n’a pas de prix…  et rien ne saura remplacer ça.

Ce n’est pas vrai qu’un enfant entouré d’instruments de musique, de nombreux livres sur différents sujets, d’outils technologiques, etc…  a les mêmes chances que celui qui n’a même pas un livre à la maison!

Un enfant avec le ventre vide n’apprend pas autant qu’un enfant qui mange à sa faim!

C’est vrai…

Oui, l’instruction/éducation de nos enfants a un prix…   mais n’oublions pas les autres facteurs qui influenceront «aussi» son instruction/éducation!

Ce n’est pas vrai qu’un enfant qui a la chance d’être entouré d’adultes allumés, intéressés d’apprendre encore, qui restent éveillés aux nouvelles découvertes aura la même chance qu’être un enfant d’un parent qui passe sa vie devant son écran, la télé ou son téléphone!

Ce n’est pas vrai qu’un enfant qui passe tous ses temps libres à jouer à des jeux vidéo aura la même chance que celui qui a passé sa journée à parcourir les montagnes, les forêts, les lacs  ou à apprendre quelque chose de nouveau!

Ce n’est pas vrai qu’un enfant abandonné dans un coin de classe, parce qu’il est TDA et qu’il ne suit tout simplement pas, aura la même chance que celui, instruit à la maison, qui a une maman qui le ramène, ne lui donne même pas la chance d’être dans la lune et lui donne les bons outils pour rester concentré!

On pourrait donner plusieurs exemples encore et encore.  Effectivement, avoir des moyens financiers plus grands donnent la chance d’avoir des outils meilleurs…  mais, à la base de tout, nous ne sommes pas nécessairement de meilleures maman-enseignante lorsqu’on a de plus grands moyens financiers! hihihi

On peut chercher des outils dans notre milieu pour agrémenter notre classe-maison : bibliothèque, club d’échec, club de lecture, échange avec une amie artiste ou musicienne, on met de côté quelques dollars chaque semaine pour se payer un objet utile, etc.  Il faut simplement chercher autour de nous un peu plus que ceux qui ont des moyens financiers plus grands!  Quand j’étais enfant, je rêvais d’apprendre le piano…  si vous saviez à quel point…  Mes parents étaient contre, donc pas de piano à la maison et aucunement question de payer des cours «inutiles» de piano.  Pourtant, après de longues argumentations,  ils ont accepté,  si j’utilisais mon argent de poche.  j’ai osé demander à une voisine ( à 1 km de chez nous) de m’apprendre un peu le piano.  Elle a d’ailleurs accepté.    Comme je n’avais que peu d’argent à offrir en échange, j’ai proposé de l’aider dans son travail.  Je descendais donc de l’autobus tous les soirs, après l’école,  pour pratiquer chez elle et l’aider un peu, puis, je rentrais ensuite, à pied, à la maison.  Non, je n’avais pas de piano à la maison, mais pourtant, j’ai fait du piano avec elle pendant 4 ans, puis j’ai pu poursuivre avec d’autres professeurs pendant plus de 14 ans!

On ne doit jamais perdre de vue que l’argent n’achète pas tout!!!

6 réflexions sur “Je réponds / moyens financiers…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s