Je réponds / utiliser le texte de la semaine pour…


«J’aime ton idée de faire la grammaire avec plus d’un niveau en même temps, mais tu penses faire ça comment pour les exercices?»

C’est très simple, chacun va travailler à partir d’un des textes à lire dans la semaine.

Quand on y pense, c’est tellement plus logique ainsi!!!!

Mais oui, plusieurs exercices peuvent très bien se faire à partir d’un texte lu par l’enfant dans la semaine.  Pourquoi pas un extrait de son roman à l’étude?

Je vous donne un exemple de mon premier travail en grammaire.

Le nom / l’adjectif qualificatif / le verbe / l’article / le pronom / les signes orthographiques

Je vais commencer par secouer un peu la mémoire puisque les vacances auront endormi un peu les neurones! hihihi  Je vais redonner les définitions avant de proposer les exercices suivants.

  • Exercice oral : Trouve les noms contenus dans le premier paragraphe de ton texte et dis pourquoi ce sont des noms (le nom désigne une personne, un animal ou une chose)
  • Exercice écrit : recopie le deuxième paragraphe de ton texte et souligne tous les noms.  Indique ensuite s’ils servent à désigner une personne (p), un animal (a) ou une chose (c)
  • Exercice oral : Trouve tous les adjectifs de ton texte et mentionne à quel nom ils se rapportent.
  • Exercice écrit : Recopie le 3e paragraphe de ton texte et souligne les adjectifs qualificatifs; mets une croix sous les noms auxquels ils se rapportent.
  • Exercice oral : Retrouve les verbes du dernier paragraphe et dis à quoi ils servent (exprime un état ou une action).
  • Exercice oral : Trouve les articles contenus dans le 2e paragraphe de ton texte.
  • Exercice écrit : Recopie trois phrases de ton choix et souligne les pronoms personnels.  Peux-tu retrouver les noms qu’ils remplacent?
  • Exercice oral.  Donne la nature des mots que j’ai soulignés dans ton texte. (c’est moi qui souligne des noms, adjectifs, verbes, articles et pronoms personnels.)
  • Classe dans un tableau les noms, verbes, adjectifs, articles et pronoms, du dernier paragraphe de ton texte.

Malheureusement, il faut s’y préparer un peu à l’avance…  les mamans à la dernière minute ne choisirait pas une méthode comme celle-ci! ha!

Pour plusieurs exercices, je vais simplement les puiser dans des manuels de leur niveau respectif.  L’important, c’est de travailler les notions!

6 réflexions sur “Je réponds / utiliser le texte de la semaine pour…

  1. C’est exactement comme cela que je travaille depuis 2013. J’accorde les notions de grammaire mais chacune a son matériel à son niveau. Le plus facile matériellement a été la période quand chacune avait son Berthou adapté à son niveau. L’avantage d’une telle façon de procéder est qu’il permet de mutualiser les explications. Si on parle du subjectif, ils suivent en même temps les explications. Cela permet au plus avancé de réviser la base des notions avec le plus jeune, puis, durant l’approfondissement toujours pour le plus avancé, le plus jeune peut commencer son travail. J’ai toujours aimé l’idée de faire classe ensemble🙂 Ce n’est pas difficile, même quand les manuels sont différents, de faire concorder les notions, ce sont toujours les mêmes qui reviennent!

    J'aime

      1. D’accord! Je comprends. Quand ils grandissent, ils finissent par se rejoindre par le niveau. Avec les cours par correspondance, je trouvais dommage que les notions pour l’un étaient abordées une ou deux semaines plus tard pour l’autre! ^^ Il arrive régulièrement que je donne le même texte aux deux, quand je le sors d’un manuel ancien et que je le trouve particulièrement riche… Mais, il est vrai que le programme littéraire qu’elles suivent fait qu’au fil des ans au collège, elles n’en sont pas à la même période (deux années scolaire de différence). Je peux comprendre le plaisir que tu auras cette année!🙂

        J'aime

      2. Chacun suivra son programme personnel sur l’étude des textes, mais un programme similaire en étude de la langue (en ajoutant les notions de 4e avec mon fils-3) La base sera la même… ce sera tellement plus facile ainsi.

        En fait, je vais faire le programme d’étude de la langue en parallèle sans tenir compte de l’arrivée d’une notion quelconque en concordance avec le programme. L’important, selon moi, c’est de voir la matière! Je veux alléger mon programme toujours trop rigoureux en français!

        J'aime

  2. Bonjour,
    Je suis d’accord avec cette réflexion !Quand on y pense dans la vie de tous les jours, on ne cloisonne pas tout par niveau ,sinon cela n’aurait plus de sens !
    Martine42

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s