Le moulin à vent (poésie)


C’était avant le temps,
Le temps du pain trop blanc,
Un géant de bois brun
Haut perché dans les champs,
Un buveur de grand vent
Toujours gesticulant.

C’était un vieux moulin
A l’odeur de nos grains,
Grinçant entre ses dents
Parmi sacs et souris,
Faisant du blé d’ici
Farine avec le vent.

 

Robert-Lucien Geeraert

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s