Le ski (poésie)


Un garçon glissant sur ses skis,

disait : «Ah ! le ski, c’est exquis,

je me demande bien ce qui

est plus commode que le ski.»

Comme il filait à toute allure,

un rocher se dressa soudain.

Ce fut la fin de l’aventure.

Il s’écria, plein de dédain :

«Vraiment, je ne suis pas conquis,

je n’ai bu ni vin, ni whisky

et cependant, je perds mes skis.

Non, le ski, ce n’est pas exquis.»

Lorsqu’une chose nous dérange,

Notre avis change.

Pierre Gamarra

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s