Journal quotidien


La mode est au «unschooling»!

Il suffit de lire ici et là pour voir à quel point la mode est au unschooling présentement.  Tellement qu’on se sent presque coupable de ne pas y adhérer🙂

Je suis sérieuse, on se sent maintenant «marginale» dans la marginalité de l’école-maison! hihihi  Qui aurait pu croire ça!

Je ne suis pas, et ne serai jamais, faite pour le unschooling.  Je n’envie pas ce mode d’éducation, pas plus que je n’envie un autre type d’éducation.  Je ne suis tout simplement pas faite pour ce genre d’existence. Loin de moi l’idée de critiquer ce genre d’éducation…  loin de là… c’est un choix comme un autre choix.  Il convient aussi bien à une personne que d’utiliser un mode d’éducation classique traditionnelle qui représente son opposé!!!!

L’humain, dans sa tendance naturelle, a souvent (pas toujours) le désir d’en faire le moins possible…

Comme dans toutes choses, l’équilibre me semble un meilleur choix.

Si je choisis une formation plus «encadrée» c’est qu’elle me convient et convient, il me semble en tout cas, à mes enfants.  Ils n’ont pas l’air plus malheureux…  Ils ont la possibilité d’explorer leurs intérêts, de s’épanouir malgré tout…   mais…  en conservant un cadre dans notre quotidien de classe-maison.

J’ai reçu un courriel d’une mère qui s’excusait presque d’avoir une classe très «scolaire» à la maison!  Franchement, pourquoi? Je ne me sens absolument pas coupable de faire le type de classe-maison que nous avons choisi   Absolument pas…  aucune gêne, aucune culpabilité…  c’est comme ça.

Il ne faut pas avoir honte de ressembler à une école régulière si c’est ce que nous souhaitons reproduire.

Peu importe les modes, l’éducation de nos enfants restent au coeur de nos priorités à toutes.  Notre but n’est-il pas de rendre nos enfants autonomes éventuellement, libres penseurs, adultes sachant se questionner, se remettre en question, grandir, s’ajuster, réfléchir, construire, bâtir quelque chose…  et finalement, l’être le plus heureux qui soit.

Les modes passent…  les enfants restent🙂

11 réflexions sur “Journal quotidien

  1. Le unschooling est comme le « naturel » de l’école maison et le classique, les « produits conventionnels ». A lire certains, on ne peut jamais être suffisamment « naturels », on peut toujours en faire plus. C’est décourageant. On n’a même plus le droit d’appeler ca une pédagogie sinon on se fait reprendre. Les conversations sont toujours fermées et en ce sens, j’aime beaucoup votre blog offrant mille option sans jugement, juste une expérience personnelle invitant à la réflexion.

    J'aime

    1. Que ce soit une pédagogie ou non… une expérience enrichissante ou non… un mode de vie «sain» ou non… l’important c’est l’enfant au coeur de nos envies🙂

      J’ai longuement observé d’autres façons d’apprendre (comme Charlotte Mason, steiner, freinet, PMEV, etc) chacune avait ce petit quelque chose qui semblait si intéressant et différent. Cependant, au final, chacune avait aussi un petit quelque chose qui ne cadre pas avec nos besoins «réels» d’éducation.

      Peu importe nos choix, peu importe… notre but est le même : conduire nos enfants à la vie adulte.

      Qu’on vise ou non un diplôme… oui, plusieurs vivent sans. Qu’on espère ou non un enfant ayant une grande culture, une grande ouverture sur le monde, une grande culture musicale, littéraire… pfft… peu importe. L’important c’est de le conduire à la vie adulte et qu’il s’intègre dans celle-ci le mieux possible. À partir de là, ils feront comme nous : le mieux qu’ils pourront🙂

      J'aime

  2. Si comme tu le dis la nature humaine tend vers le moindre effort, c’est aussi dans la nature humaine de vouloir se défaire des carcans qu’on lui impose. En voulant essayer autre chose on cherche de nouveaux chemins. Ce qui est bien dans l’apprentissage hors les murs c’es qu’on a la liberté de trouver NOTRE manière de faire. Chaque famille est différente. La diversité est toujours une source de richesse. Ce qui est au coeur de notre choix repose davantage sur la réflexion sur lequel il s’asseoit. Notre responsabilité envers nos enfants exige qu’on prenne le temps de réfléchir à notre manière de faire, peu importe notre style d’apprentissage.
    Et surtout il faut bien définir les termes; les gens utilisent le mot unschooling en parlant de réalités différentes.
    Ta manière te convient et ton ouverture , sans parler de tes réflexions, contribuent énormément à nous questionner, à réfléchir afin de bien choisir ce qui nous convient.

    J'aime

    1. Je ne dis pas que nous sommes toutes des paresseux!!!! Je dis qu’on aime bien choisir le chemin le plus facile😉 bien souvent.

      Christine dit : «c’est aussi dans la nature humaine de vouloir se défaire des carcans qu’on lui impose. »
      C’est tellement vrai… N’est-ce pas ce que nous voulons tous???? 😀😀

      Christine dit : « Notre responsabilité envers nos enfants exige qu’on prenne le temps de réfléchir à notre manière de faire, peu importe notre style d’apprentissage.»

      Soupirs… Soupirs…

      Dans d’autres sphères de ma vie, je mesure le «poids» de mes décisions passées, crois-moi. On ne réalise JAMAIS à quel point nos décisions, aussi farfelues ou merveilleuses soient-elles, laisseront une grande empreinte sur la vie de nos enfants… positivement ou non.

      Pas simple de choisir… pas simple!!!!

      J'aime

      1. Mais il vaut mieux choisir que de subir notre vie. Il est certain qu’on fait tous des erreurs. L’important c’est d’apprendre de nos erreurs er de corriger le tir. La vie va de l’avant, pour le meilleur on l’espère toujours.
        Choisir c’est vouloir s’approprier notre vie. Une absence de prise de décisions est bien plus dommageable à mon avis. Car cela signifie qu’on ne réfléchit jamais sur la direction que prend notre vie.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s