Journal quotidien / je réponds : orthographe?


Bonjour tout le monde!

J’espère que votre classe-maison se passe mieux que la mienne cette semaine.  Il faut dire que ce n’est pas très difficile à battre puisque nous avons probablement travaillé 5 heures jusqu »à maintenant…  et encore!

Je reste confiante…  Les enfants commencent à réaliser que je suis, pour la première fois depuis longtemps, totalement inflexible!

Je m’installe le matin et j’attends que chacun se présente et désire «réellement» travailler.  Sinon?  Je l’oblige à repartir.

Pourquoi faire une telle chose?

C’est facile, je suis épuisée de vouloir à la place de chacun d’eux.  C’est moi le moteur de cette classe…  tout le temps.  Là, je demande que le moteur soit partagé entre nous.  Vous connaissez le dicton : On peut emmener le cheval à l’abreuvoir mais on ne peut le forcer à boire!  Là…  je suis un peu lasse de traîner mon monde à l’abreuvoir et les forcer à boire bien souvent😀

Je dois avouer que généralement, la plupart du temps en tout cas, tout le monde travaille bien chez nous.  Je n’ai pas à me plaindre de ce côté.  Toutefois, je suis continuellement en train de faire le clown pour garder l’attention sur les tâches à faire.

J’opte donc pour l’idée que tout pourrait être différent si nous y mettions tous quelques efforts!!!!!!

 

Je réponds

« Ta routine 100% efficace en français selon toi pour arriver au final à ce que l’enfant sache écrire sans faute.  Bon, j’exagère avec mon 100%, mais j’aimerais te lire encore et encore sur la question afin de parvenir à sortir de mes manuels plus souvent, et plutôt retravailler les leçons de manière plus efficace.»

Je vais probablement décevoir mais je ne crois pas à une routine 100% efficace puisqu’il y a tellement de paramètres qui entourent cet apprentissage.

Plusieurs choses peuvent contribuer à améliorer l’orthographe :

Le premier, et le plus important à mon avis : le temps. 

Il faut donner le temps à l’assimilation de toutes les règles, trucs, méthodes pour retenir,…  Avant le secondaire, il est assez rare de voir un enfant qui écrit sans fautes.

Ne jamais négliger la lecture.

Lire… On ne le répète jamais assez.  Même si notre enfant n’est pas un grand lecteur…  il faut lui proposer des textes quotidiennement si possible pour «voir» des mots, des phrases, du vocabulaire,…

Mémorisation de mots

Pour moi, c’est un incontournable.  On devrait y songer dès la première année.  Par contre, on ne mémorise pas n’importe quoi!  On sélectionne soigneusement des mots qui sont, au départ, prêts du vocabulaire de l’enfant.  Pourquoi?  Parce que ce sont ces mots-là qu’il utilisera en premier lors de ses situations d’écriture.  Une belle idée qui fonctionne chez nous est de recueillir les mots erronés au fil de la semaine dans tous les travaux que l’on rencontre, notamment dans les dictées.

Pas besoin de choisir 100 mots chaque semaine…  quelques-uns suffisent.  Pour aider la mémorisation, il faut, le plus souvent possible, y associer une image mentale.

Ne pas oublier tous les adverbes, coordinations, prépositions, pronoms, etc…  qui reviennent continuellement dans nos écrits.  Plusieurs font beaucoup d’erreurs dans ces mots.  Ils sont simples à mémoriser.

Et oui… la dictée

Encore là, on y croit ou non…  Personnellement, j’en vois le résultat : les dictées sont un excellent moyen pour placer plusieurs notions.  Je ne parle pas de donner bêtement une dictée…  non…  il faut revoir chaque faute avec l’enfant, lui proposer des trucs, des idées, des observations.  Il faut réfléchir avec lui pour lui donner une certaine structure.  C’est l’exercice parfait pour revoir nos notions en étude de la langue : rappeler continuellement qu’on accorde l’adjectif avec le nom auquel il se rapporte…  que le verbe a un temps, une personne et s’accorde avec son sujet…  etc.

Imaginez que vous faites 3 dictées chaque semaine pendant 10 ans…  Imaginez combien de fois vous aurez répété, mine de rien, toutes les règles apprises!!!!!  Tout y passera : des trucs de mémorisation, des exceptions, des mots de la même famille, des mots à mémoriser, des règles d’accord de toutes sortes, …

Installer et mémoriser les règles orthographiques

On ne s’en sort pas… il faut apprendre certaines règles, certains trucs, les exceptions.  Que ce soit le pluriel des noms en «ou», «au», «eu»…  Que ce soit les participes passés, les homophones, la conjugaison, les auxiliaires, pronominaux…  il faut «apprendre».

Le plus important?  les règles d’accord  (nom, adjectif, verbe, participe passé)

Il faut mémoriser des règles…  il faut «mémoriser»!!!!

Jouer avec les mots

Il y a beaucoup de jeux qui proposent de travailler avec les lettre et les mots.  Que ce soit Scrabble, Boggle, Vocabulon, etc….  On en retrouve beaucoup.  C’est une manière différente de «voir» les mots.  Une façon différente de travailler.

Chez nous, on joue au détective en première-deuxième année.  Les enfants adoraient ça.  On place des mots dans une pièce très éloignée de la classe.  L’enfant lit le mot, le mémorise et revient l’écrire.  Il doit donc s’en faire une «image»… c’est fabuleux comme ça marche!

Écrire…  oui mais pas n’importe comment!

Écrire…  On ne s’en sort pas… on doit écrire pour améliorer notre orthographe.  On doit écrire pour «voir» clairement les mêmes erreurs revenir, en prendre conscience et se corriger ensuite.

Par contre, personnellement j’insiste, on n’écrit pas n’importe comment sous prétexte de stimuler l’écrit.  Un grand principe sort de cette affirmation quand on «voit» avec nos yeux une erreur on la répète bien souvent.  L’empreinte d’une erreur demeure longtemps.  Je préfère proposer d’écrire de petites choses souvent plutôt que de grands textes écrits n’importe comment.

Une simple phrase écrite parfaitement tous les jours peut réellement faire des miracles!  On demande simplement à l’enfant de ne rien laisser au hasard : on doit se questionner sur tous les mots!  Proposez-lui un exercice quotidien, une simple phrase, JAMAIS PLUS…  mais écrite attentivement.  Aidez-le au départ…  et laissez-le écrire des phrases insignifiantes aussi longtemps qu’il le voudra.  Mon dernier  a écrit qu’il aimait son chat au moins 20 fois en première année🙂

Le dictionnaire…  un précieux ami!

Apprenez à votre enfant à utiliser le dictionnaire dès le départ.  Inutile de choisir des dictionnaires «adaptés»… Rendez-lui service, enseignez-lui comment chercher dans un bon dictionnaire et dans un «Bescherelle».

Insistez, quotidiennement, sur son utilisation.  Pourquoi?  parce qu’il ne pourra pas s’empêcher de lire les mots autour!!! Il mettra une image mentale du mot, il découvrira d’autres mots, des mots étranges, des mots de la même famille, des mots qu’on utilise jamais, etc.  Faites-en un jeu s’il le faut!

Cent fois sur le métier…

Corrigez tout!  En mathématique, en histoire, en science, en n’importe quoi.  On insiste!!!!  Il faut rappeler les règles continuellement.

Tous les jours…  on devrait placer une petite période qui travaille l’orthographe.  Non pas attendre que notre programme de français le suggère.  Installez une période de dictée, de mémorisation, de révision d’une règle, etc.

On n’oublie pas… On retient que pour améliorer son orthographe il faut :

  • observer / analyser
  • ramener une règle à la mémoire
  • justifier l’emploi d’une règle, d’un truc, d’un moyen quelconque
  • s’entraîner encore et encore
  • Répéter l’opération souvent pour réinvestir les règles apprises.

Une règle à retenir :

Ne pas trop en demander quantitativement pour pouvoir être exigeant qualitativement.
Il faut absolument laisser le temps à l’enfant d’apprendre.  En proposant la même chose plusieurs jours de suite on lui donne l’occasion de réinvestir ses apprentissages.
Maintenant…  le 100% efficace reste à découvrir puisque je n’ai pas, moi non plus, un moyen infaillible!!!!

10 réflexions sur “Journal quotidien / je réponds : orthographe?

  1. Ton message me fait sourire🙂 ! Merci pour tes partages…Chez moi, cela n’a jamais été autant de travail. Ma fille aînée travaille avec plaisir, mais rechigne. Mon fils de 6 ans, rechigne et à la fin, une petite classe en chantier car les plus petits ont pris leur pied en la démontant :(….HIHIHIH !!!!!!

    J'aime

  2. Sylvie, une petite idée vient de me venir en lisant ce billet, as-tu déjà pensé écrire un livre sur tous tes supers trucs concernant l’école- maison? Je suis certaine qu’il ferait un malheur!

    J'aime

  3. En fait il est déjà écrit, tu n’aurais qu’à faire un travail de compilation. Un genre de
    « Best of »… C’est juste une idée 🙂

    J'aime

  4. Je suis d’accord avec presque tout😉 j’aime personnellement les dictionnaires juniors style Fleurus à cause de leurs magnifiques illustrations et pages thèmes. Je préfère le Fleurus au Larousse. Les enfants l’utilisent pour les noms de fleurs, d’animaux, etc. Et la recherche d’un mot permet bien des découvertes. Les filles les utilisent énormément. Ils sont plus accessibles aussi à cause de la police de caractère qui est plus grande et du code couleur. Elles cherchent aussi dans le Petit Robert quand c’est nécessaire. Elles utilisent beaucoup, l’écrivain en herbe et le Bescherelle junior. J’affectionne particulièrement La Conjugaison junior de Nathan car les explications sont accessibles et bien faites. Alors comme tu vois les dictionnaires junior peuvent avoir leur place. Ici, ils sont devenus de grands amis pour les enfants qui adorent quand elles doivent les utiliser.

    J'aime

    1. Oui, j’ai aussi plusieurs dictionnaires juniors mais… je préfère maintenant qu’ils utilisent le vrai dictionnaire. Le passage de l’un à l’autre était trop pénible je trouve.

      Mais… c’est une question de goût!

      J'aime

  5. HIHIHI…matinée cool ! Deux de mes enfants demandent a travailler et ma fille ainée sur un lapbook. Ils n’aiment vraiment pas l’oisiveté. Ma fratrie est beaucoup plus facile a gérer lorsqu’il travaille que lorsqu’il s’ennuie ! Dans le quotidien, je vois une réelle différence.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s