Explorer autrement la grammaire…


Voilà, j’insère une autre petite section «différente» dans notre routine de départ du matin.  Elle remplacera, pendant un temps, nos exercices de vocabulaire et d’orthographe.

J’ai découvert, depuis quelques temps, plusieurs choses qui sont «payantes» pour l’apprentissage de la langue.

J’adore toujours l’idée de ne pas travailler en classe-maison pour rien…  Si vous saviez à quel point je rêve d’optimiser toutes nos périodes de travail efficacement pour éviter de passer des heures infertiles.  Ça semble un peu idiot de lire ce que je viens d’écrire mais réfléchissez quelques minutes et vous découvrirez que nous passons énormément d’heures en classe-maison…  pour rien!

Observez vos manuels scolaires…  les programmes que nous utilisons…  qu’est-ce qui en restera ensuite?  Quel pourcentage réel l’enfant retiendra-t-il de son travail avec le manuel?  Quelles connaissances l’aideront éventuellement?

Hum…

Je suis certaine que vous arriverez vite à la même conclusion que moi…  peu de choses en fait.  Je rêve donc continuellement à optimiser notre travail de classe-maison pour le rendre hautement efficace!

Une religieuse enseignante d’un autre temps (hihihi) utilisait ce genre de travail dans sa classe multi-niveau de l’époque.  Après un échange avec elle, j’ai trouvé l’idée intéressante et je l’ai modifiée pour ne pas y passer trop de temps chaque jour.  Je l’ai expérimentée les deux dernières semaines et je suis très contente, vraiment.  Ça me fait un peu penser à une section de travail de Charlotte Mason.

Au départ, je sélectionne un extrait dans le roman à l’étude chez nous ou une lecture significative de la semaine.  Pas n’importe quoi…  quelque chose qui est bien écrit et qui proposera un réel défi à l’enfant.

Jour 1 : Recopie de l’extrait

Je lui demande de recopier soigneusement cet extrait que j’ai préalablement sélectionné en fonction de notre travail en étude de la langue.

Jour 2 : Orthographe

Je sélectionne, avec lui, plusieurs mots dans l’extrait qui peuvent causer un problème.  Nous les choisissons ensemble en prenant soin de trouver des mots de la même famille, remarquer l’orthographe particulier, une règle si rapportant, etc.

Jour 3 : Grammaire

On analyse l’extrait minutieusement…  colorie de différentes couleurs les mots ( noms en bleu, verbe en rouge, etc)  puis on retrouve la fonction qu’ils occupent.  C’est simple, je fais un cours condensé de toutes les règles de base qu’on devrait connaître.

Jour 4 : Dictée de cet extrait.

Comme l’enfant a déjà passé 3 jours sur l’extrait, la dictée devrait être assez simple.

Jour 5 :  On nettoie l’extrait.

J’adore cette journée…

On enlève de l’extrait tout ce qui est inutile : phrase par phrase.  On enlève les adjectifs, certaines propositions, passage descriptif inutile, etc.  À la fin, il ne reste que l’essentiel du texte : le minimum!  On peut ainsi voir plus clairement la structure du paragraphe : idée principale, idée(s) secondaire(s).

À partir de ce qui reste, on sélectionne quelques mots-clés.  Vous savez, des mots qui permettent de bien retenir le sens de l’extrait.

Jour 6 : On écrit

En utilisant les mots-clés recueillis la veille…  uniquement ça…  Ajouter à ces mots des verbes, adjectifs, déterminants, adverbes, dialogue, etc… pour recréer un paragraphe.  On pourrait choisir de retrouver le même sens que l’extrait de départ ou quelque chose de complètement différent!

Jour 7 : Améliorer l’écrit

On reprend l’écrit de la veille et on essaie de l’améliorer en ajoutant des mots de relation, des indicateurs de temps, etc.  On embellit le paragraphe.

Jour 8 : Relecture, correction

On reprend notre écrit, on l’améliore encore si possible… On le corrige.  On se relit plusieurs fois pour voir si on ne pourrait pas l’améliorer un peu plus.

Jour 9 : Recopie au propre

Pour nous, recopie dans un cahier d’écriture pour ça.  On y retrouve uniquement les textes écrits par l’enfant.  Plusieurs sont illustrés!

Ce n’est pas une approche nouvelle puisqu’elle ressemble à beaucoup d’autres…  mais elle donne de bons résultats et ne demande pas trop de temps chaque jour.  Elle peut donc efficacement agrémenter nos journées.

Si jamais vous l’expérimentez, n’hésitez pas à venir commenter!

4 réflexions sur “Explorer autrement la grammaire…

  1. J’aime beaucoup. Je fais déjà une partie de cette démarche tant en anglais qu,en francais, mais je n’avais pas penser déshabiller le texte pour en voir la structure, pour ensuite le réécrire a partir des mots clés. Je vous si j’arrive à le faire et je te reviens éventuellement. Les filles aiment particulièrement travailler avec des textes pour l’étude de la langue et elles adorent ecrire pour mettre en pratique. Oui j’aime. Merci du partage.

    J'aime

    1. Moi, je déshabillais le texte et demandais aux enfants de le reconstruire, mais je n’ai jamais pensé reconstruire un autre texte à partir de quelques mots-clés du texte. Ce fut une belle expérience que je réessaie dans les deux prochaines semaines. J’avoue particulièrement apprécier pour le moment.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s