Bloc – Grèce antique – 1


Le fameux programme d’histoire que je n’ai jamais le temps de bien faire il me semble…  On passe tellement de temps à installer le français, l’anglais et les mathématiques qu’il ne semble jamais y avoir de temps pour les autres matières.

Comme j’ai décidé que les enfants feraient un «gros» projet d’écriture pour Noël cette année  (conte de Noël illustré), je vais vite en profiter pour insérer une section du programme d’histoire ou des sciences pour compléter nos journées.  La lecture sera donc travaillée à travers nos lectures en histoire.

Nous explorons donc la Grèce antique dans les prochains jours.  Programme de 6e année avec les écoles Steiner, programme de 6e en Europe, programme de secondaire 1 (5e) ici au Québec… on peut donc choisir l’année qui nous convient😉

Comme j’ai plusieurs manuels…  je vais puiser ici et là pour aller à l’essentiel (selon moi) et ne pas prendre un temps fou à répondre à des questions qui seront oubliées dans quelques jours.  Nous construirons donc un cahier afin de regrouper l’essentiel de nos découvertes.

 

J’utilise principalement :

Mon programme préféré… et de loin…  pour le secondaire 1 et 2 : Histoire en action de Modulo

Fiches Histoire-géographie-éducation civique 6e de Hatier

 

Manuel Histoire-géographie 6e de BORDAS

 

et quelques pistes ici et là dans d’autres cahiers ou manuels à la maison..  mais très peu.

 

Bloc – Grèce antique – 1

Cours 1 : Le territoire de la Grèce antique

1-  On commence par situer sur une ligne de temps la période.  Je lui demande de me dessiner sommairement une ligne de temps afin de l’insérer dans notre cahier de travail.

2-  Le relief et le climat du territoire Grec ( lecture dans «Histoire en action» p.82-84

3-  Je lui demande de me colorier grossièrement une carte pour représenter le relief.  On donne un exemple dans le manuel.

Cliquer pour retrouver la carte d’origine

 

4-  On note, sous la carte, les caractéristiques du relief et du climat grec. ( il s’agit d’extrait de ses lectures)

Il s’agit d’« une multitude d’îles qui relient les côtes de la Grèce centrale et du Péloponnèse à celles de l’Asie mineure»

«Les plaines fertiles sont rares et de faible étendue. »

Les montagnes « occupent plus de 80 % du territoire».

«L’été se révèle long et sec, voire brûlant. Résultat : peu de cours d’eau coulent tout au long de l’année. »

«les forts vents qui soufflent d’octobre à mars gênent les déplacements par mer »

«Des pluies brutales et irrégulières tombent en automne et au printemps. Ces eaux s’accumulent parfois au fond des vallées.

5-  On en profite pour observer la carte : situer les mers.

6-  Les ressources naturelles du territoire grec.

Sol : argile, pierre, argent et fer.

Montagne: sols cultivables (partie inférieure des versants), pâturages couverts d’herbes et de petits arbres comme l’olivier et le figuier (plus en altitude), plantes aromatiques comme le thym et la sauge, forêts de feuillus et de conifères, sanglier, cerf, lièvre et bouquetin.

Mer: poissons et fruits de mer.

 

7-  Recherche d’images.  Comme j’ai plusieurs vieilles revues et vieux manuels de référence, je lui demande de me trouver quelques images du territoire de la Grèce.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s