Je réponds / routine claire


«C’est la guerre dans ma classe présentement : je perds patience, mes gars veulent rien faire et mon plus jeune s’enfuit pendant que je m’occupe des autres.  J’ai l’air d’une folle qui sait pas où elle va et qui crie tout le temps.  Pourrais-tu me donner des pistes de solution?»

Premièrement, je vous rassure…  vous n’êtes pas la seule maman à éprouver des difficultés par moment en classe-maison!  J’ai reçu depuis hier 3 messages privés en ce sens😉

D’ailleurs… si vous avez lu plusieurs de mes «journal quotidien» vous verrez qu’il m’arrive à l’occasion de me demander pourquoi j’ai choisi une telle vie! ha

Il est assez difficile de trouver une solution pour votre maisonnée puisque je ne connais absolument pas vos enfants et je ne connais pas votre façon de faire non plus.  Cependant, je sais ce qui fonctionne généralement chez nous.

Un temps défini pour travailler.

Il est important d’avoir un minimum de structure dans notre façon de travailler.  Par exemple, il serait bon de déterminer un temps pour apprendre.  Peu importe qu’il soit à 8:00 le matin ou à 14:00 en après-midi.  Avoir un temps pour la classe-maison place l’enfant devant un incontournable : chaque jour on apprend de telle heure à telle heure.  Il n’est pas nécessaire d’avoir un horaire aussi serré que le mien :)   Il suffit simplement de déterminer un temps qui convienne à votre famille et que vous respecterez la plupart du temps.

Être préparé :

Comme je le mentionnais à une autre maman ce matin, les enfants ont horreur du vide, de l’attente, de l’ambivalence, etc.  Ils en profitent bien souvent pour chahuter, pour déranger, vouloir être ailleurs.  Pour cela, il faut se préparer un peu… ou connaître suffisamment le programme à faire pour naviguer rapidement dans nos manuels.  Prendre quelques minutes le matin ou en soirée pour le lendemain pour organiser l’enchaînement des manuels à faire.

Prévoir quelques activités à faire «seul» pendant qu’on est occupé ailleurs aide tellement : une poésie à mémoriser, des mots de vocabulaire à revoir, mémoriser une table de multiplication, un exercice de recopie, un peu de lecture, un mot caché, un problème mathématique, etc…  on peut prévoir un contenant rempli de petits messages qui proposent des activités à «faire seul».

Prenez le temps de revoir les notions avant les enfants…  une simple lecture…  pour connaître le minimum pour les guider sans chercher partout pendant qu’ils attendent.

Fermer le téléphone, le cellulaire, etc…  Restez avec vos enfants!!!!  Surtout lorsqu’ils sont au primaire.  Les enfants se rendent vite compte que nous ne sommes pas là…

Je perds patience :

La bête noire de plusieurs mamans en classe-maison…  la patience.  On vient vite au bord de l’impatience lorsqu’un enfant refuse de travailler systématiquement chaque jour.

Observez l’enfant, observez les moments où ils refusent de travailler.  Quand cela survient-il?  À quel moment en particulier?  Lors de quel genre d’exercice?  Après que vous ayez fait quoi?  On observe souvent une répétition de gestes…  par exemple, l’enfant refuse de travailler chaque fois qu’il doit faire un effort ou après une pause trop longue, etc.  On peut souvent corriger la situation avec quelques petits changements d’habitude : on peut lui fournir de meilleurs outils pour réaliser un exercice difficile, on peut l’accompagner lors d’un exercice en particulier, on peut lui fournir une liste de mots, des règles, des trucs, etc.

Pour soi… l’impatience en classe est souvent le signe qu’on est dépassée, on perd pied, on perd tout simplement le contrôle de soi et de ce qui entoure la gestion de notre classe.  Un enfant crie à l’aide alors qu’un autre refuse de travailler…  le petit dernier a besoin d’être changé…  et on n’arrive pas à expliquer un problème qu’on ne comprend qu’à moitié au plus vieux…  Et voilà qu’un enfant envoie valser sa gomme à effacer au visage de l’autre qui l’agaçait!  Vlan…  on crie, on essaie de reprendre le contrôle… mais…  tristement… rien n’y fait.  C’est une journée poubelle.

C’est tristounet mais… malheureusement, il arrive (même chez moi) que la classe-maison devient le chaos total!  On dirait que tout le monde a besoin de nous en même temps ou que personne ne veut travailler!

Dans mon cas, j’ai compris la première fois que cela m’est arrivé🙂

Depuis, j’ai un plan bien précis lorsque cela survient.  Je n’ai pas peur de m’arrêter quelques instants et réfléchir à la meilleure alternative du moment.  Parfois, je demande au plus vieux de s’occuper du plus jeune quelques minutes pendant que je suis avec mon troisième…  par moment, je demande simplement de changer de matière en attendant.  Je perds rarement patience puisque je «sais» qu’il surviendra dans ma semaine des moments où je serai totalement dépassée et j’ai prévu des alternatives.

Pourquoi ne pas discuter avec vos enfants de vos attentes en classe-maison.  Prenez un temps, chaque semaine, quelques minutes, pour mettre clairement vos limites.  Que demandez-vous?  Expliquez aux enfants ce que vous attendez d’eux, ce que vous espérez et ce que vous souhaitez.  N’hésitez pas à revoir vos besoins occasionnellement.  Chez nous, nous avons corrigé plusieurs choses ainsi.

Pour le reste…  le temps apporte beaucoup de «façon de faire», on apprend à dédramatiser une situation et prendre un peu de recul face à une problématique.

Vos enfants à l’extérieur de la classe-maison sont les mêmes enfants qui sont en classe-maison!!!!

Je pourrais en parler pendant des heures…  mais mes enfants m’attendent pour notre marche.  Si je peux vous aider, n’hésitez pas!

3 réflexions sur “Je réponds / routine claire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s