La lune (poème)


Même si je ne prends pas le temps de placer toutes nos poésies à l’étude, elles font encore parties de notre classe-maison.  Pour moi, mémoriser reste une partie vraiment importante de nos apprentissages ne serait-ce que pour une gymnastique cérébrale!

Voici la prochaine à l’étude :

La Lune

La lune est une indiscrète.

Regardez comme elle est faite !

Pas un cheveu sur la tête !

Par les fentes des cloisons,

Elle voit dans les maisons

Et nous cherche des raisons.

La lune est une indiscrète.

Nous lui tournerons le dos !

Pour dormir dans nos dodos,

Nous fermerons les rideaux

Au nez de la pâle intruse.

« Coucou ! C’est moi ! Je m’amuse ! »

Comment ? Encore ? Elle abuse !

Nous lui tournerons le dos.

Nous l’avons si bien vexée

Qu’elle s’est presque vexée

Qu’elle s’est presque effacée.

La semaine s’est passée,

Il n’en reste plus qu’un quart.

« Coucou, lune !… Il est trop tard,

Elle n’est plus nulle part…

Nous l’avons trop bien vexée !

LUCIE DELARUE-MARDRUS. Poèmes mignons pour les enfants

3 réflexions sur “La lune (poème)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s