L’Orient ancien – jour 8


Je poursuis notre bloc «histoire de l’Orient ancien» avec mon fils-4 : «La ziggourat»

 

Source : cliquer ici

Étymologie : le mot ziggourat signifie «construire en hauteur»

Définition :

Il y a plusieurs temples dans une ville, mais une seule ziggourat. Il s’agit d’une immense tour de trois à sept étages qui s’élève parfois jusqu’à 100 mètres de hauteur. Construite de briques d’argiles crues recouvertes de briques cuites, la ziggourat domine le centre de la ville. Un petit sanctuaire au dieu de la cité se dresse au dernier étage. Certains textes rapportent que les prêtres aménageaient, sur les terrasses de ces constructions, des jardins d’où ils pouvaient observer le mouvement des astres.

La ziggourat était probablement un trône en l’honneur d’un dieu.  Nous savons cependant qu’elle n’était pas un tombeau comme les pyramides égyptiennes.

 

 

The Moon God Nanna visits his Ziggurat
Source : cliquer ici

Travail demandé à mon fils :

Il dessine une ziggourat et il recopie le court texte cité plus haut.

ziggourat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s