Desserrer les dents


Un conseil pour une bonne ou meilleure classe-maison?  Desserrer les dents.

Ça semble étrange dit comme ça…  hihihi…  mais cela reflète exactement ce que je pense.  Il faut apprendre à desserrer les dents.

Hein?  Desserrer les dents?

Qui n’a pas vécu un moment de panique lorsqu’un enfant n’a pas voulu travailler?  Qui n’a pas ressenti une petite crainte lorsqu’un enfant n’arrivait pas à saisir une notion, malgré de nombreuses explications?  Pour celles qui ont plusieurs enfants en classe-maison, qui n’a pas senti monter un moment de frustration quand tout le monde parlait en même temps où attendait avec anxiété après nous?  On pourrait énumérer ainsi des milliers d’exemples où l’on serre les dents de colère?  de rage?  de crainte? de peur? Peu importe…   Nous avons tous le même réflexe : anticiper le pire!

Pourtant, le pire, il ne vient jamais!

J’ai souvent débuté la classe-maison avec les dents serrées…  non pas de colère ou  de rage, mais d’anticipation.  Étant une personne plutôt «feu» que air, terre et eau…  hihihi  j’ai tendance à vivre assez intensément le quotidien de ma classe-maison.  J’aime que les choses avancent rondement…  Alors…  dois-je expliquer davantage qu’il m’est arrivé plus d’une fois d’avoir les dents serrées au fil des 15 dernières années?!?  Je ne suis pas une personne colérique, loin de là, mais intense,  ça oui!  J’ai tendance à vouloir que tout le monde soit au même rythme que le mien: une seule vitesse?  rapide naturellement😉

Croyez-moi, on n’enseigne pas bien avec les dents serrées…  l’énergie ne circule pas entre soi et l’enfant… l’empathie, la bienveillance, l’amour, le lien maman-enfant, le plaisir,…  rien ne passe adéquatement ensuite.  D’ailleurs, on mine tranquillement ce lien entre l’enfant et soi… le plaisir perd tranquillement de sa saveur d’un côté comme de l’autre.

J’ai donc décidé, à un moment ou à un autre, de desserrer les dents.  J’ai découvert qu’il devenait tellement plus facile de travailler, de créer, de construire un quotidien rempli et constructif.

Pourquoi parler de cela ce matin?

Parce que j’ai failli terminer la classe hier les dents serrées…  hahaha  J’avais de la difficulté à «convaincre» mon fils-2 de travailler avec plus de concentration, d’intérêt, de motivation, de désir d’apprendre, de plaisir de s’instruire, etc…  Où est partie cette belle fougue de jadis?  Dans les profondeurs de l’adolescence naturellement…  soupirs…

Oui, on peut facilement serrer les dents en classe-maison avec des adolescents qui ont une vision bien personnelle du moment présent et du futur!

mais…  mais…  mais…  je garde toujours en mémoire qu’il faut

«Desserrer les dents pour faire passer un message clair et intéressant»

3 réflexions sur “Desserrer les dents

    1. Tout est dans la «vision» des choses Claire-Lise. Je suis certaine que tu trouveras «TA» solution, ton propre moyen de souffler un peu, de voir autrement ton quotidien.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s