Je pratique, je comprends / je réponds


Connaissez-vous cette citation de Confucius?

Je trouve qu’elle représente beaucoup ce qu’on découvre à long terme en classe-maison.  On oublie trop souvent de joindre la «compréhension réelle» à nos explications.

Une maman me demandait hier :

« Un des problèmes que j’ai rencontré l’an dernier c’est que mon fils oubliait des concepts aussi ridicule que 3 + 2 = 5.  Comment faire pour qu’il retienne tout ça?  As-tu une idée?  On dirait qu’il ne comprend jamais les questions.»

C’est facile…  il faut qu’il comprenne!

On dicte à un tout petit  : 2 + 2 = 4  et l’enfant, fidèle perroquet, répète : 2 + 2 = 4.  A-t-il compris?  hum…  parfois.  Souvent? non.  Qu’est-ce que 2?

On écrit alors sur le tableau : 2 + 2 = 4.  L’enfant voit….  mais lorsque vient un exercice quelconque, la seule chose qui lui revient en mémoire c’est que maman l’avait écrit à quelque part sur le tableau mais…  comment l’utiliser?

On demande alors à l’enfant de prendre deux cubes bleus et de les déposer dans un vase.  On demande à l’enfant de prendre deux cubes jaunes et de les déposer dans un autre vase.  Finalement on demande à l’enfant de mettre tous les cubes dans un seul vase, combien y en a-t-il?  ahhhhhhhhhhhhh il comprend!

On pourrait appliquer l’idée partout…  on doit «faire» pour comprendre réellement.

N’oubliez jamais…  On retient

  • 30% de ce que l’on entend.
  • 50% de ce que l’on voit.
  • 70% de ce que l’on dit.
  • 90% de ce que l’on fait
  • 100% de ce que l’on fait continuellement.

En classe-maison, on doit vérifier que l’enfant comprend très bien avant de débuter son exercice à faire.  Même s’il lit la consigne seul, assurez-vous qu’il comprend ce qu’il doit faire.  Pourquoi ne pas lui proposer de faire un premier exemple avec vous avant de le laisser seul ensuite avec le reste.  Il faut s’assurer qu’il comprend bien les attentes que VOUS avez, et les attentes de l’exercice lui-même.

Il ne faut pas oublier que les premières fois sont toujours plus difficiles.  La première fois ou l’on voit une question de ce genre :

Analyse les verbes des phrases suivantes.

Que veut dire analyser?  L’enfant doit le comprendre, doit savoir ce que sont les attentes dans ce genre de question.  C’est à vous de démontrer ce qu’on attend comme réponse.  C’est à VOUS de lui donner un exemple clair de ce qu’il faut faire pour analyser un verbe.  L’exemple proposé ne suffit pas…  demandez-lui de vous en faire un ou deux avant de débuter l’exercice lui-même.

Par la suite, lors d’un exercice similaire, vérifiez s’il se souvient de ce qu’on attend de lui dans ce genre de question.  Finalement, par la suite, il «saura» puisqu’il a «fait».

Notre parcours d’école-maison peut être tellement plus simple quand on prend le temps d’appliquer une base claire et répétitive auprès de nos petits apprenants.

Persévérance les mamans!

N’oubliez pas…

J’entends, j’oublie.

Je vois, je me souviens.

Je pratique, je comprends.

2 réflexions sur “Je pratique, je comprends / je réponds

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s