Elle s’en vient…


Nous approchons de notre rentrée…  oui, oui, elle vient rapidement!

Nous avons profité de ce mois de vacances et j’avoue que j’en suis très heureuse.  Je ne croyais pas d’ailleurs avoir autant besoin de me reposer.

Il faut cependant l’avouer, ma vie est souvent un tourbillon tellement je suis occupée!  C’est fou à quel point l’aspect «école-maison» occupe une large place dans ma vie.  Je m’en rends compte surtout en vacances où j’ai beaucoup de temps pour faire autre chose! hihhi.  Imaginez, j’ai lu 5 livres en 3 semaines! et tout ça à travers mes jardins, mes sorties, les cueillettes de petits fruits, la maisonnée, la préparation scolaire, …

Comme je désire une année «épurée», avouons-le, ma planification est beaucoup moindre, tellement d’ailleurs que je me surprends moi-même.  Je vais enfin m’offrir une année où j’aurai le temps d’explorer sereinement au lieu de toujours courir vers le prochain sujet du jour.   Je l’ai mentionné à plusieurs reprises, je vais suivre les enfants…  tout simplement.  Je vais limiter au maximum les sujets «autres» que la base essentielle à voir.  Ainsi, nous pourrons explorer «ailleurs» que dans nos manuels.  Je veux retrouver le plaisir de jouer, découvrir, explorer, bien vivre auprès de mes enfants pendant la journée et pas uniquement en soirée faute de temps!

Tous les projets qui ne permettent bien souvent que peu d’apprentissages réels…  je les mets de côté.  Tout ce temps passé à «séduire» au lieu d’apprendre concrètement quelque chose, j’en ai assez.  On passe un temps fou à bâtir de magnifiques projets qui ne servent bien souvent qu’à dessiner, travailler l’art de bien découper, la finesse de bien recopier ou la maîtrise d’une construction quelconque! hihihi  Mais, au bout du compte, l’enfant ne retient pas plus que si nous en avions discuté longuement!  Oui, il a un joli cahier bien décoré, un joli projet à ranger sur son étagère…  mais quelles informations aura-t-il réellement retenues dans quelques mois?  Je parle d’informations réelles, pas du plaisir à faire les activités😉

Je ne parle pas en l’air…  croyez-moi…  j’ai exploré tellement de choses depuis mon début d’école-maison!

Je vieillis j’imagine…  Je sens le besoin de concentrer ma force de frappe au lieu de l’éparpiller en diverses choses inutiles.  Je me rends compte que c’est la même chose partout dans mon quotidien…  On dépense tellement de temps à des futilités…  On passe tellement de temps à s’inventer un monde qu’on n’a pas réellement besoin.

Vous connaissez la loi Pareto?  80% des choses (effets) arrivent à cause du 20% (causes)  ou plus simplement on porte 80% du temps les 20% de nos vêtements!!! hahaha  ou on passe 80% du temps à apprendre le 20% que nous retenons!!!

Je pense qu’on peut facilement appliquer ça en classe-maison… 20% de ce que nous travaillons est «réellement» essentiel et utile…  le reste, le 80% ne sert qu’à habiller notre temps, séduire, nous conforter, nous donner l’impression de «faire ce qu’il faut».  Nous savons tous que nous ne retenons qu’une mince partie des informations que nous apprenons… c’est ainsi depuis toujours.  On dépense une telle énergie à vouloir «être différent» alors que depuis toujours, les gens qui savent beaucoup sont ceux qui ont pris le temps de se passionner pour «apprendre» tout le temps.

Il faut donc, non pas s’éparpiller partout, mais cultiver la «curiosité d’apprendre»!!!!

J’ai hâte à cette nouvelle année…  tellement…  Et vous?

 

14 réflexions sur “Elle s’en vient…

  1. Quel bel article ! Et tellement juste et vrai !
    Alors, oui, ici aussi, nous avons hâte de vivre cette année de manière vivante et libre🙂

    J'aime

  2. C’est une décision pas faile a prendre parfait. Faire ´moins’ pour faire mieux, pour ne pas courir, ne pas bousculer les enfants ni stresser la maman! Cela prend tellement de temps pour bien approfondir, expliquer, decouvrir. Mais je pense qu’on retient ce qu’on a pris le temps d’apprendre. Le temps n’aime pas qu’on le bouscule lui non plus. ☺️On cherche toujours l’équilibre entre le besoin de sortir, de voir le curriculum et les besoins réels de notre famille. Heureusement, l’apprentissage de la sagesse est aussi dans notre curriculum! Ici aussi, je ne planifie que les grands objectifs et je saisis le moment quand il passe. Si nos journées sont trop chargées, nous ne pouvons plus saisir le moment. Pour le secondaire, qui est plus chargé, une prise de conscience du travail essentiel à faire, une répartition de départ qu’on peut ajuster, des temps forts de travail avec moi, beaucoup d’autonomie et de confiance… Mais pour le primaire…. Il faut absolument laisser de l’espace pour saisir le jour, être a l’écoute tout en sachant que nous sommes bien ancrés dans l’apprivoisement de la langue, des mathematiques dans notre vie quotidienne. Il faut savoir où on veut aller….s’outiller en conséquence et se lancer jour après jour a l’aventure de l’apprentissage ensemble.

    J'aime

    1. On perd tellement de temps inutilement je trouve… tellement. Pense à tout ce que tu as exploré depuis le début, tous les chemins que tu as pris, toutes les façons différentes d’amener les notions… la simplicité, voilà ce qu’on observe. Plus le chemin est simple, plus on en retire un petit quelque chose.

      Le primaire… développer la curiosité intellectuelle.
      Le secondaire… la simplicité, se concentrer sur l’essentiel tout en stimulant la curiosité vers d’autres choses et vers les autres.

      J'aime

  3. C’est drôle, je pense à l’opposé de toi présentement, Je suis tellement heureuse de remettre dans ma classe maison de beaux projets riches en connaissances transversales, après tellement d’années à ne pouvoir faire que l’essentiel, à être confiné à un minimum. Utiliser la littérature jeunesse plutôt que les cahiers, se nourrir de l’inutile juste pour notre culture personnelle, faire des lapbooks, toucher au vrai… Moi aussi j’ai tellement hâte à cette nouvelle année, presqu’une renaissance pour moi!

    J'aime

    1. hahaha Ça me fait rire puisque j’ai longtemps pensé ainsi… mais là, terminé! Je suis carrément ailleurs maintenant et je m’en porte tellement mieux😉 les compétences transversales peuvent se travailler au quotidien, autrement, tout simplement. Se nourrir de l’inutile???????????? On peut se nourrir de plusieurs façons… Heureusement!

      Je te souhaite une belle année à explorer à fond😀

      J'aime

    2. Mais justement, prendre le temps de bien vivre c’est justement sortir des cahiers, Explorer l’art, la littérature, etc. Je n’appelle pas cel des compétences transversales mais c’est la même chose. Épurée pour moi signifie tout simplement choisir parmi la surabondance.

      J'aime

      1. Choisir… il y a tellement de choses!!!!!!!!! On se laisse facilement séduire😉 Je n’ai pas choisi de ne faire que les matières de base… je garde l’art, la musique, le carnet nature, le théâtre, la poésie, etc… mais je veux simplement les faire autrement : prendre moins de temps et aborder tout ça plus simplement.

        J'aime

  4. coucou

    Tout à fait d’accord avec toi. Aller à l’essentiel pour profiter mieux des personnes qui nous entourent, des petits bonheurs au quotidien, de la nature.
    Vous avez une chance pas possible de pouvoir le faire. Je ne fais pas l’école à la maison, mes enfants sont scolarisés et les profs ne nous laissent aucun moment,aucun répit pour que l’on puisse profiter de nos enfants les week-end et même pendant les vacances scolaires sauf celle d’été!🙂
    Donc profitez-en énormément et bonnes vacances
    à bientôt

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s