Journal quotidien / Réviser pour le DES


Nous l’avons… c’est un premier pas vers les examens.  Je suis allée chercher le fameux dossier préparatoire en écriture ( secondaire 5 ).

Le thème : « Le développement technologique »

Une pression de moins sur les épaules de mon grand puisque c’est un thème accessible qui lui a plu immédiatement.

Maintenant?  Le vrai travail commence.

Première étape : première lecture.

Il a lu une première fois les textes en entier soit une trentaine de pages.   Cette première lecture permet de simplement apprivoiser les textes et susciter déjà quelques pistes de réflexion.

On ignore la question de l’examen, mais déjà, on sent qu’elle tournera autour de l’influence du développement technologique dans nos vies: son impact? son ingérence? sa trop grande place? Sommes-nous prêts à leur faire plus de place?  Peut-on penser que ces technologies sont là pour rester, est-ce une bonne idée?  Les technologies vont-elles trop loin?  etc…  Les textes abordent d’ailleurs plusieurs aspects : automobile sans conducteur, imprimante 3D, écran tactile, fibres intelligentes, drone, robot, coeur artificiel, etc…

Mais…  on ignore la fameuse question.

Deuxième étape pour nous?  Relecture du texte en après-midi et analyse des textes.  On ne prend pas encore de notes…  on se laisse imprégner par les textes encore.

Ce travail est primordial et tellement important.  Il faut, c’est important je trouve, que nous prenions le temps de lire le fameux recueil de textes pour accompagner notre enfant dans son questionnement.  On ne lit pas tous de la même manière…  On peut apporter un angle de vision différent et pertinent dans la compréhension des textes.

En tout cas, je m’en vais justement lire les textes dehors.  Je vais cerner l’essentiel des textes et lorsque nous ferons la relecture plus tard je pourrai l’aider dans l’analyse des textes.

Bon après-midi!

4 réflexions sur “Journal quotidien / Réviser pour le DES

  1. Sur le terrain, ces textes sont discutés en classe et il y a des échanges… Alors on peut bien aimé nos jeunes qui eux ne profitent pas de ces discussions.

    J'aime

    1. Sérieusement, je suis certaine que ces échanges sont franchement très profitables. Je sais que plusieurs élèves-maison se retrouvent «seuls» face à ce document… je pense que c’est une grande erreur. Nous devrions les accompagner pour apporter une vision différente du sujet.

      J'aime

    2. En fait, sur le terrain, l’enseignant n’est pas supposé discuter du sujet avec les élèves. Ceux-ci peuvent en parler entre eux, sans plus. Ils doivent normalement se faire eux-mêmes une tête sur le sujet sans que l’enseignant ne les guide vers une question probable.

      J'aime

      1. Je pense, effectivement, que ça dépend beaucoup des écoles. Une amie, qui enseigne présentement, fait une courte séance de discussion sur le sujet quelques jours avant, uniquement pour amener les élèves à lire les textes. N’oublions pas que plusieurs élèves ne prennent pas au sérieux la nécessité de lire le document avant l’examen😉

        Comme je fais l’école-maison… que je CHOISIS d’accompagner mon enfant jusqu’à la fin du processus, je CHOISIS aussi d’en discuter avec lui. Je ne connais pas plus la question que les élèves, mais nous pouvons nous amuser à «supposer» une question quelconque qui peut être farfelue pour le moment!

        Croyez-moi, nos outils pour accompagner nos enfants au processus d’évaluation pour le DES est très loin d’être les mêmes que ceux que les élèves réguliers ont la chance d’avoir!!!!!

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s