Publié dans Tout ce qui n'a pas été classé encore....

Un bien triste constat…


Ma montée de frustration de la semaine…

Mes deux soeurs sont enseignantes, une au primaire ( 1re année) et l’autre au CEGEP en science ( biologie, chimie, anatomie,etc ).

Lors d’une discussion à Noël..  ben oui, naturellement…  nous parlons d’école même à Noël!!! hihihihi  Ma soeur, enseignante au CEGEP, me mentionnait à quel point les enseignants de son département ( science nature et santé ) sont inquiets de voir arriver ces nouveaux étudiants « réforme » depuis l’an dernier.  « Ils ne savent pas le minimum… Tu penseras que j’exagère mais je dois même leur montrer comment faire la règle de 3 !!!!!!!!!!!!!!!!!!! et je ne te parle pas des connaissances en science. La biologie est une science oubliée maintenant au secondaire.»

Les maths…  elle me mentionnait que plusieurs enseignants de cette matière commençait réellement à paniquer devant l’incompétence de plusieurs étudiants.

Ayant la possibilité d’avoir beaucoup de manuels ( réforme et avant réforme ) je me suis demandée si les élèves travaillaient réellement moins en mathématique.  Ma soeur et moi, on a fouillé un peu…

Pour réellement comparer, nous avons choisi deux manuels de la même maison d’édition (ERPI) en 6e primaire pour une même notion.

La mathématique à l’élémentaire 6 (1974)

et 

Décimales (2013)

Nous avons choisi une seule section de travail : La multiplication de fractions.

La mathématique à l’élémentaire proposait 372 exercices dans son manuel de travail. ( je ne compte pas le reproductible puisque je ne l’ai pas ) donc uniquement le manuel quotidien de l’élève.

Décimales, pour la même notion propose 11 exercices!!!!!!!!!!!!!!!!!!

hahahaha  on a ri pendant longtemps…   11 exercices contre 372 pour la même notion!

 

Inutile de chercher longtemps…   l’élève travaille moins et n’explore pas toutes les possibilités d’une même notion.

Pensez-y…  11 exercices contre 372…  sérieusement qu’est-ce qui s’est passé entre 1974 et 2013….  toute une cure d’amaigrissement!

Je rage…   je rage…  devant cette obligation de ma CS de se conformer à la « réforme » quand elle n’apporte rien de mieux que le passé!

Quel triste constat quand on y pense.

Publicités
Publié dans Tout ce qui n'a pas été classé encore....

À l’hiver pour mon fils-3


Je vais placer, comme pour mon fils-4, ma planification pour l’hiver et le printemps.

Voici le début…  le reste suivra dans la semaine.

Histoire

Histoire 1 :

Marcel Tessier raconte…

Je l’adore cet homme, j’aime sa façon de « raconter » l’histoire.  J’aime bien l’utiliser à la maison pour rendre « intéressant » ce qu’un manuel d’histoire scolaire rend monotone et ennuyant.

Je lui propose le premier volume ce printemps et le prochain à l’automne prochain.

 

Histoire 2 :

Pour l’histoire de la Grèce antique et Rome antique, je vais utiliser mon manuel d’histoire…  j’aurais préféré un livre plus «vivant» mais pour ce groupe d’âge, en français, je n’ai rien trouvé de très palpitant.  Je vais donc me contenter d’utiliser mon manuel d’histoire avec quelques ajouts ici et là.

 

Histoire 3 :

Pas un choix extraordinaire… mais je n’ai rien trouvé qui « racontait » l’histoire de cette période pour un niveau de lecture acceptable à cet âge.

Ces deux livres sont très plaisants à lire par contre!

Histoire 4 :

Des questions à mémoriser et à connaitre sur l’histoire du Canada.  Un vieux livret m’appartenant enfant.  Il s’agit de « questions-réponses » sur les dates et faits à retenir.

Géographie 

Géographie 1 :

Un autre incontournable en 6e chez nous : «le tour du monde en 80 jours» de Jules Verne.  Mes deux plus vieux ont adoré l’exploiter…  j’espère qu’il plaira à mon fils-3!

Le livre excellent, à mon avis, pour stimuler l’intérêt d’en connaitre un peu plus sur différents pays.  Nous le ferons tout doucement pour découvrir, en parallèle, les pays mentionnés dans le roman.

 

Géographie 2 :

Ils sont tous intéressants à lire…  les fameux journaux de David Livingston.

Science – biographie 

Einstein :   Ici encore, je n’arrive pas à trouver un livre « vivant » en français qui traite de la vie d’Einstein et qui soit réellement accessible pour ce groupe d’âge. J’ai donc choisi une livre de la collection « De vie en vie » de Milan.

Einstein de Brigitte Labbé

Je verrai s’il reste du temps à la fin.. j’ajouterai peut-être « Galillée » de la même collection.

Science

Science naturel 1 : Le même que mon fils-4 puisqu’il ne l’a pas lu encore :

 

Science 2 :  On poursuit notre carnet nature.  On explore une chose chaque semaine.  La nature est généreuse et nous apporte TOUJOURS quelque chose à explorer.

Science 3 :

 

 Littérature

C’est un incontournable pour moi.

Un seul roman… puisqu’il est tellement riche à travailler.

Mon fils-3 n’a pas vu les films… je ne le voulais pas, justement parce que je tenais à faire lire ce roman en 6e.  On me dit souvent que le livre de Tolkien est trop violent pour cet âge…  les films oui, le livre non.  L’enfant qui n’a pas vu les films crée une image mentale différente que celui qui a « vu » un film et s’est vu imposé une image d’un texte.

C’est un roman qui propose un schéma narratif clair, des personnages riches, plusieurs éléments d’un conte ( elfes, dragons,…  ) , l’entraide, le désir, le mal, la quête, le côté conservateur ou aventureux d’une personne, l’influence du mal, l’amitié, le combat intérieur de Thorin, etc.

On devrait tous l’utiliser en classe! hihihihi  J’exagère un peu là…

Comme il demande du temps…  il lira ce roman jusqu’à la fin de l’année scolaire en mai ( un chapitre chaque semaine )  Je lui demande une narration « écrite » chaque semaine.

 

À suivre

Publié dans Tout ce qui n'a pas été classé encore....

Cours aux adultes – mise au point


Cette publication s’adresse aux mamans qui désirent terminer le secondaire de leurs enfants avec les adultes.

Dernièrement, j’ai lu à quelque part…  je ne me souviens plus très bien où… (cela m’avait intéressée puisque je pense à cette option pour certains cours ) une maman avait obtenu une dérogation scolaire pour que son enfant puisse faire les cours aux adultes plus tôt que 16 ans.

Pourtant…

Après une bataille de plusieurs jours entre les personnes ressources, la réponse officielle est tombée vendredi dernier :

C’est absolument impossible!

Un élève ne peut pas obtenir de dérogation pour faire des examens aux adultes.  Il doit avoir 16 ans avant le 30 juin.  Il peut avoir des cahiers à la maison pour se préparer, mais il ne pourra pas passer d’examens avant.

De plus, et c’est important de le savoir, si un élève passe des examens « obligatoires » pour l’obtention du DES ( maths, histoire, science, etc. ) son diplôme sera considéré comme un diplôme «adulte » et ce, même s’il a fait la presque totalité des examens au régulier.

Qu’est-ce que cela change?

Pour certaines concentrations, certains collèges regardent la provenance d’un diplôme…  ils peuvent prendre un élève ayant obtenu son diplôme au régulier AVANT celui aux adultes pour une note identique.  Ça peut faire une grande différence pour les élèves qui désirent poursuivre dans une concentration demandant une bonne moyenne comme infirmier, policier, etc…

Attention les mamans de véhiculer de bonnes informations… ça évite les déceptions ou les surprises!