Publié dans Tout ce qui n'a pas été classé encore....

Un bien triste constat…


Ma montée de frustration de la semaine…

Mes deux soeurs sont enseignantes, une au primaire ( 1re année) et l’autre au CEGEP en science ( biologie, chimie, anatomie,etc ).

Lors d’une discussion à Noël..  ben oui, naturellement…  nous parlons d’école même à Noël!!! hihihihi  Ma soeur, enseignante au CEGEP, me mentionnait à quel point les enseignants de son département ( science nature et santé ) sont inquiets de voir arriver ces nouveaux étudiants « réforme » depuis l’an dernier.  « Ils ne savent pas le minimum… Tu penseras que j’exagère mais je dois même leur montrer comment faire la règle de 3 !!!!!!!!!!!!!!!!!!! et je ne te parle pas des connaissances en science. La biologie est une science oubliée maintenant au secondaire.»

Les maths…  elle me mentionnait que plusieurs enseignants de cette matière commençait réellement à paniquer devant l’incompétence de plusieurs étudiants.

Ayant la possibilité d’avoir beaucoup de manuels ( réforme et avant réforme ) je me suis demandée si les élèves travaillaient réellement moins en mathématique.  Ma soeur et moi, on a fouillé un peu…

Pour réellement comparer, nous avons choisi deux manuels de la même maison d’édition (ERPI) en 6e primaire pour une même notion.

La mathématique à l’élémentaire 6 (1974)

et 

Décimales (2013)

Nous avons choisi une seule section de travail : La multiplication de fractions.

La mathématique à l’élémentaire proposait 372 exercices dans son manuel de travail. ( je ne compte pas le reproductible puisque je ne l’ai pas ) donc uniquement le manuel quotidien de l’élève.

Décimales, pour la même notion propose 11 exercices!!!!!!!!!!!!!!!!!!

hahahaha  on a ri pendant longtemps…   11 exercices contre 372 pour la même notion!

 

Inutile de chercher longtemps…   l’élève travaille moins et n’explore pas toutes les possibilités d’une même notion.

Pensez-y…  11 exercices contre 372…  sérieusement qu’est-ce qui s’est passé entre 1974 et 2013….  toute une cure d’amaigrissement!

Je rage…   je rage…  devant cette obligation de ma CS de se conformer à la « réforme » quand elle n’apporte rien de mieux que le passé!

Quel triste constat quand on y pense.

Publicités