Publié dans Tout ce qui n'a pas été classé encore....

Planification français CE2


Je vais publier la suite dans les prochains jours…  je n’ai pas terminé la section de l’étude de la langue et mes feuilles de travail !!!!!

 

Publicités
Publié dans Tout ce qui n'a pas été classé encore....

Planifier français CE2 ( 6e partie )


Sixième arrêt : préparer les fiches de travail en étude de la langue

Au fur et à mesure que je monte ma planification de l’étude de la langue, je prépare mes fiches de travail.

J’aime bien préparer des feuilles pour les situations d’écriture qui révisent les notions.  Ce sont les seules feuilles que j’insère dans mon portfolio ainsi que les évaluations.  Faire les exercices sur une feuille mobile me permet de l’insérer plus facilement dans notre cartable de portfolio.

Par exemple :

Si on retourne à ma première notion de grammaire : La phrase.

J’ai 3 exercices qui seront « écrits »  ce qui donnera ce genre de fiche de travail : 

Situation d’écriture semaine 1

 

***  vous aurez compris que cette partie de ma planification est en « extra » et non obligatoire.  On pourrait très bien faire les exercices dans un cahier de travail et arracher éventuellement la page pour l’insérer dans le portfolio!  C’est un petit caprice de ma part…  tout simplement!

donc jusqu’à maintenant…

  • On a divisé le manuel en 36 semaines ( 35 + 1 en extra pour la révision de fin d’année ) : CLIQUER ICI
  • On connait les ateliers d’écriture pour toute l’année : CLIQUER ICI
  • On a pris connaissance de tous les textes à lire durant l’année: CLIQUER ICI
  • On a ajouté des lectures supplémentaires pour accompagner chaque semaine de travail. CLIQUER ICI
  • On a exploré l’étude de la langue CLIQUER ICI
  • On a planifié les fiches à insérer dans le portfolio

Publié dans Tout ce qui n'a pas été classé encore....

Planifier français CE2 ( 5e partie)


Ce matin, j’explore rapidement l’étude de la langue de mon manuel de base.

Cinquième arrêt : L’étude de la langue

Je prends, encore une fois, le sommaire de mon manuel : CLIQUER ICI

La structure demeure toujours la même : 3-4 notions à voir pour chaque texte de lecture donc en alternance une notion de grammaire, une de conjugaison, une d’orthographe et une de vocabulaire ( pour deux textes )

Comme je prévois travailler 4 jours en étude de la langue, il me faudra travailler 4 notions en 4 jours.  C’est beaucoup pour un petit de 8-9 ans…  c’est un rythme soutenu.

Pour se sentir moins « coincé » il faut veiller à choisir les exercices en fonction du niveau « réel » de notre enfant. Oui…  vous avez bien lu.  Je ne ferai pas tous les exercices, mais je vais sélectionner les exercices au niveau de mon fils.  Il connait déjà plusieurs choses, alors je désire poursuivre la route et non pas repartir à zéro partout.

Ah oui,  Il faut aussi penser que les semaines d’atelier d’écriture peuvent très bien servir à poursuivre le travail sur les notions!!!

Comme je possède plusieurs manuels à ma disposition…  naturellement, puisque c’est mon 4e – je vais puiser ici et là les exercices qui me permettent de pousser un peu plus loin le travail, ou au contraire, installer confortablement les notions.

Démarrer est toujours le pire dans cette section…  ouf…

Je commence par observer le premier thème…

  • Grammaire : la phrase
  • Grammaire : La ponctuation
  • Conjugaison : Passé, Présent, Futur
  • Conjugaison : Personnes, radical et terminaison
  • Orthographe : Les accents
  • Orthographe : Lettres et sons
  • Vocabulaire : L’ordre alphabétique

7 notions en 3 semaines ( si je tiens compte de ma semaine d’écriture )

J’observe chaque notion :

La phrase : un retour sur des notions de l’an dernier.

Je sais qu’il peut reconnaître ligne et phrase.

Je sais qu’il sait que la phrase doit avoir du sens et qu’elle débute par une majuscule pour se terminer par un point.

Il sera donc inutile de lui proposer plusieurs exercices où on compte le nombres de phrases, mais je peux conserver un exercice où on ajoute les points et les majuscules.

Je vais privilégier les exercices où il doit créer des phrases à partir d’un mot et les « j’écris ».

La ponctuation : Cette section n’est jamais totalement acquise je trouve…  il est difficile de ponctuer correctement un texte.  Je vais donc prendre un peu plus de temps pour cette section.

Inutile de garder les numéros qui proposent d’entourer des signes de ponctuation, il connait déjà.

Je vais choisir les numéros qui proposent de compléter avec la ponctuation des phrases, écriture de phrases en tenant compte d’une ponctuation suggérée, les « j’écris ».

Passé, présent et futur : Une notion très simple pour lui.  Nous l’avons bien travaillée l’an dernier.

Inutile de recopier des phrases au présent, au passé ou au futur…  trop simple.

Je vais privilégier les exercices qui demandent de composer des phrases à partir des indicateurs de temps…  cela nécessitera un retour en arrière en conjugaison, un bon moyen pour moi de vérifier s’il a gardé en mémoire le présent, l’imparfait et le futur simple.  Naturellement, je garde les « j’écris ».

Personnes, radical et terminaison : Je sais que c’est une notion qu’il n’avait pas totalement acquis l’an dernier.  La notion de radical/terminaison n’était pas encore totalement acquise…  alors…  je vais prendre plusieurs exercices qui proposent de séparer des verbes.  Pour la personne, c’est une notion assez simple pour lui.  Je conserve les « j’écris »

Les accents : une autre notion qui ne sera jamais totalement acquise puisque les accents ne s’apprennent pas simplement en lisant une leçon.  Il faut du temps…  du vocabulaire…  de l’observation!  Je ne vais donc pas insister trop longtemps en ciblant les exercices « j’écris » surtout.  Cette notion sera travaillée tout au long de l’année de toute façon avec les dictées, les textes à écrire, etc.

Lettres et sons : je saute cette leçon!!!  pourquoi?  nous travaillerons tout ça avec les dictées.

L’ordre alphabétique : une autre section qui prend du temps à être totalement acquise.

Je vais cibler plusieurs exercices variées, mais là encore il faut utiliser le dictionnaire à plusieurs reprises pour bien maîtriser l’ordre alphabétique.  Il faut que cela devienne une habitude!

Tout ça semble long parce que je prends le temps d’écrire tout ça ici…  mais en réalité, visuellement, je peux déterminer les exercices pertinents en quelques secondes.  Je sais exactement où était rendu mon fils lorsque nous avons terminé, alors je peux déjà planifier ce qui demandera d’être travaillé attentivement ou non.

Maintenant…  LA question qu’il faut se poser c’est combien d’exercices sont nécessaires à la bonne maîtrise d’une notion???????  Combien de temps est-il acceptable de travailler l’étude de la langue chaque jour sans épuiser inutilement l’enfant????

Ici encore, il faut être attentive à nos choix… hum…

Il faut travailler à la solidité d’une notion mais en conservant un temps réaliste pour exécuter la tâche.  En Ce2…  c’est encore petit!!!

Afin d’optimiser le travail, j’ai choisi d’alterner le travail entre :

  • les exercices faits oralement,
  • les exercices faits sur une copie des exercices
  • les exercices écrits.

Je peux ainsi faire beaucoup plus de numéros et être assuré que nous travaillons suffisamment.  Je garde aussi en mémoire tout ce qui ne va pas trop bien… et j’y reviens toujours dans les semaines à venir.  Je garde aussi en mémoire les notions pour les utiliser dans les dictées et les situations d’écriture.

Une notion peut donc être travaillé dans des exercices mais ailleurs aussi!!!!

Voilà pourquoi il est intéressant de conserver un plan de travail clair et noter les notions à revoir.

***  Il ne faut jamais oublier que l’étude de la langue n’est jamais totalement acquise en une leçon, il faut y revenir souvent!!!!!

Maintenant…   cibler les exercices :

J’utilise la même structure que mon manuel propose : démarrer par une leçon à partir d’un petit texte, la leçon ensuite et finalement les exercices.  ( pour voir une page CLIQUER ICI )

Une journée de classe-maison ne contient pas 3 heures pour des exercices de grammaire…  donc je prévois déjà le temps que je pense y mettre.

Je prendrai probablement 20-30 minutes pour installer la notion  –> un bloc de travail pour moi

Je ne veux pas prendre plus de 40 minutes pour des exercices  –> deux blocs  de 20 min. d’exercices

  • Un travail oral prend quelques secondes parfois…  quelques minutes souvent.
  • Un travail sur une copie des exercices prend aussi quelques minutes.
  • Un travail de recopie ou d’écriture peut prendre 10 à 20 minutes à cet âge.

alors…  je cible :

Par exemple pour la notion de cette exemple de mon manuel ( CLIQUER ICI )

  • Oralement :  no. 1 – 8 – 9 / le numéro de la section « je repère » qui fait un retour sur notre texte de la semaine.
  • Sur copie du texte : no. 7-13
  • À l’écrit : no.10 / le numéro de la section « j’écris »

J’ajoute quelques exercices d’un autre manuel : Outils pour le français CE2 de magnard p.6-7

  • un exercice de réécriture ( no.10 )
  • un exercice oralement : trouver les erreurs et les corriger. (no.13 )
  • un exercice d’écriture (no.14 )

Je garde les exercices d’évaluation de mon manuel pour ma semaine d’écriture…  cela me donne l’occasion de faire une petite révision.

Ah oui, je garde aussi quelques exercices de « travailler autrement en grammaire » en banque comme « extra » dans ma semaine de travail.

À ne pas oublier…

Ce qui fait la force de travail en étude de la langue c’est d’y revenir souvent.  Il est facile de lire un court texte et redemander combien il y a de phrases dans un paragraphe !  Il faut y revenir souvent…  très souvent… afin de rendre les notions bien maîtrisées.  Une fois que je suis certaine que la notion est acquise, je passe à autre chose!

Alors…  je travaille à ceci toute la journée!

Je placerai le résultat lorsque j’aurai terminé.

Maintenant…

  • On a divisé le manuel en 36 semaines ( 35 + 1 en extra pour la révision de fin d’année ) : CLIQUER ICI
  • On connait les ateliers d’écriture pour toute l’année : CLIQUER ICI
  • On a pris connaissance de tous les textes à lire durant l’année: CLIQUER ICI
  • On a ajouté des lectures supplémentaires pour accompagner chaque semaine de travail. CLIQUER ICI
  • On a exploré l’étude de la langue
  • à suivre…   on monte tout ça en « semaine » de travail!