Publié dans Tout ce qui n'a pas été classé encore....

Arts plastiques


Je réponds ici à une maman :

« J’ai l’intention de faire le cours d’art l’an prochain ( secondaire 4 – Commission scolaire Des samares) que me proposes-tu? »

Il est possible de le faire assez simplement en gardant en tête que la variété des oeuvres est essentielle.  

Il faut faire le tour du programme!

Le mieux, selon moi, est de simplement prévoir utiliser toutes les techniques, matériaux, outils, etc…

Gestes :

  • Tracer à main levée
  • Appliquer un pigment coloré : en aplat, à la tache, ou au trait
  • Déchirer, entailler, découper,ajourer
  • Coller des formes en aplat ou en relief sur un support
  • Tracer en creux
  • Imprimer
  • Souder, pincer, creuser
  • Plier, froisser, façonner
  • Fixer, équilibrer des volumes
  • Numériser des images et des objets
  • Photographier
  • Enregistrer une image numérique
  • Travailler une image numérique

Techniques :

  • Assemblage
  • Collage
  • Dessin
  • Façonnage
  • Gravure
  • Impression
  • Modelage
  • Peinture

Langage plastique :

  • Formes : figurative ou abstraite
  • Ligne : dessinée, peinte, incisée, tangible
  • Couleur pigmentaire : couleurs primaires (cyan, magenta, jaune primaire), secondaires(orangé, vert, violet), chaudes, froides claires, foncées
  • Couleur lumière : couleur primaires (rouge, vert, bleu), intensité, contraste
  • Valeur : dans les tons, dans les couleurs, dans les teintes
  • Texture : textures variées
  • Motif : motifs variés
  • Volume : réel

Espace :

  • Organisation de l’espace : énumération, juxtaposition, superposition, répétition, alternance, symétrie, asymétrie
  • Représentation de l’espace : perspective avec chevauchement, perspective en diminution

L’idéal reste de choisir des oeuvres qui exploitent plusieurs choses…

Voici quelques sites qui peuvent aider : 

On peut se promener un peu partout sur le net pour trouver d’excellentes idées de projets!!!!!  Cependant, la correctrice se promène aussi sur le net…  alors je persiste à croire qu’il faut « créer » dans un cours d’art.

Pour avoir entendu plusieurs commentaires l’an dernier…

  • Proposez des projets différents, uniques qui démontrent un réel intérêt pour le cours!!!!
  • Travaillez « seul » chez vous…  avec des projets qui sont faits « par l’enfant » et non par la combinaison parent-enfant.  N’oubliez pas qu’à la fin de l’année, l’enfant devra produire une oeuvre en classe…  et…  il arrive présentement assez souvent que l’élève présente un portfolio exemplaire…  mais…  curieusement…  n’arrive pas à produire le projet imposé à la fin de l’année.
  • Prévoyez du temps…  beaucoup de temps.  Les projets imposés sont souvent très longs à faire!
  • Ne sous-estimez pas le pouvoir de création de votre adolescent…  ils sont surprenants!!!!  Proposez-lui une idée de création mais laissez-le chercher un peu!

Bonne chance!

Publié dans Tout ce qui n'a pas été classé encore....

Le temps des lis ( ou lys! )


Dans quelques jours  ce sera le temps des lis dans mes jardins…

Il y en a de toutes les couleurs…  quelles magnifiques fleurs!  Je les adore…

Source de l’image

Chaque fois que je vois un de mes lis fleurir je ne peux m’empêcher d’entendre ce chant :

.

Même si vous n’êtes pas croyant…  Écoutez…

La musique n’appartient pas à une religion, elle véhicule tellement bien une émotion…  la douceur de la confiance…

Quel beau chant, n’est-ce pas?

Il s’agit de Mathieu 6 : 26-34

C’est pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ?
Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amassent rien dans des greniers ; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ?Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie ?
Et pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement ? Considérez comment croissent les lis des champs : ils ne travaillent ni ne filent ;  cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n’a pas été vêtu comme l’un d’eux.
Si Dieu revêt ainsi l’herbe des champs, qui existe aujourd’hui et qui demain sera jetée au four, ne vous vêtira-t-il pas à plus forte raison, gens de peu de foi ?
Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas : Que mangerons-nous ? que boirons-nous ? de quoi serons-nous vêtus ?
Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin.
Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.   Ne vous inquiétez donc pas du lendemain ; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.
La nature offre de belles choses…  la musique transporte aussi une belle émotion qui complète tellement bien ce que la nature nous offre.
C’est aussi ça « apprendre autrement »…  apprendre à voir et entendre ailleurs que dans nos livres de classe!
J’aime le temps des lis !

Publié dans Tout ce qui n'a pas été classé encore....

Je me cherche un peu…


C’est assez étrange de se retrouver en classe avec un seul enfant, et en plus avec mon plus vieux.  Il travaille en autonomie la plupart du temps alors…  je le laisse faire et travaille ailleurs.

Vous savez quoi?

Je tourne en rond…  ha!

Mais oui, on dirait que ma structure scolaire est la colonne vertébrale de mes journées.  Lorsque la classe-maison se termine au printemps…  je me sens un peu perdu pendant quelques semaines.   N’ayant que mon plus vieux en classe, on dirait que je n’ai plus rien à faire là! ha!

Rassurez-vous, j’ai du travail ailleurs à faire!

Mais, c’est pourtant la réalité… j’ai l’impression de n’avoir plus rien à faire tellement la routine était lourde avant les vacances.

C’est un peu fou…  je sais…

Publié dans Tout ce qui n'a pas été classé encore....

Je réponds…


Une maman me demande :

« J’ai eu une année catastrophique, je n’arrivais pas à suivre le rythme.  Comment fais-tu pour terminer le programme en entier ?  Je cherche une idée pour mieux me structurer l’an prochain.

Il n’y a pas de trucs qui fonctionnent pour toutes les maisons mais plusieurs choses peuvent accompagner toutes les manières de travailler.

Dédramatiser : 

Peu importe la manière de terminer une année scolaire, il faut apprendre à dédramatiser la situation.  

Il n’y a pas de retard véritable en classe-maison, il y a simplement une route plus ou moins rapide pour atteindre le même résultat.  Nous suivons la progression d’un enfant…  nous suivons la route de notre maisonnée…  donc?  Parfois, le rythme est plus lent ou plus rapide.  Une maman qui a un nouveau-né à la maison ne travaillera pas de la même manière qu’une autre…  une maman qui a 4 enfants ne travaillent pas comme une autre d’un seul enfant…   une maman qui traite avec un enfant dysphasique, TED, TDA, TDAH, etc…  n’aura pas du tout le même parcours, n’est-ce pas?

Il est très important de dédramatiser la situation.

Observer son parcours :

Faites un retour sur votre parcours…  objectivement!!!

  • Qu’est-ce qui fonctionnait très bien?
  • Qu’est-ce qui ne fonctionnait pas?
  • Qu’est-ce qui déstabilisait votre routine de travail?
  • Quels sont les paramètres qui vous dérangent  ou au contraire, vous rendent très fière dans votre parcours annuel?

Prenez le temps d’écrire tout ça sur papier…  oui, quelques minutes suffisent !

Trouvez la bonne route à suivre : 

Maintenant que vous savez ce qui fonctionne bien ou moins bien, déterminez ce qui vous aiderait.

Votre horaire était décousu?  Il sera assez facile de mettre une routine plus claire pour déterminer un temps de classe.

Vous ne saviez pas quoi faire chaque jour?  Il sera possible de planifier un peu plus votre programme de base.  Par exemple, si vous prenez le temps de subdiviser votre programme avec le nombre de semaine que vous désirez travailler, il sera plus simple pour vous de prendre la mesure du travail à faire chaque semaine pour chaque matière.

Une planification rigoureuse vous rebute?  Ce n’est pas plus grave, vous planifiez le temps de travail chaque jour pour chaque matière et vous avancez tout simplement sans vous préoccuper du temps pour le terminer.  Vous pourrez le terminer avant la fin de l’année ou au contraire, le terminer l’année suivante!  Qu’est-ce que cela change au fond????  L’important est d’apprendre suffisamment pour maitriser adéquatement la base importante.

Votre temps de travail était trop court?  Vous pourriez allonger doucement le temps de travail en ajoutant quelques minutes le matin, quelques minutes en après-midi, etc…   puis prendre une route plus organisée.  Vous apprendrez à déplacer certains rendez-vous…  à demander aux gens de passer après la classe, etc…

Vous vous rendez compte qu’un enfant est beaucoup plus faible que vous le pensiez?   Respirez un grand coup avant de paniquer…   Prenez le temps de reculer un peu dans la matière pour installer des bases plus solides!!!  Vous poursuivrez ensuite!

etc…

Tracez une route qui conviendra à votre propre maison!

N’ayez pas peur de prendre une route un peu différente, elle vous conduira inévitablement au même but!!!

Malheureusement pour vous,

Je ne peux pas tracer votre route, car nous sommes probablement t0talement différentes!

Même si j’aime l’organisation, la routine de travail claire, une planification rigoureuse, une discipline de vie, une atmosphère propice aux apprentissages, une ambiance harmonieuse en classe-maison…  Rien ne peu rendre mon parcours meilleurs que le vôtre !

Courage…   une année s’achève certes, mais une autre recommencera ensuite!!!