Publié dans J'aimerais vous dire que...

On me demande…


Je réponds à une question d’une maman :

« Si tu vois qu’un enfant est en avance tu poursuis où tu restes au même niveau que l’enfant devrait être ? »

C’est une question qui dérange tellement…  suivre l’enfant, oui, mais à quel prix?

Je me suis souvent posée cette question…

Mon premier fils très précoce savait lire à 4 ans.  Il voulait tellement lire, faire des maths, etc…  mais peinait à écrire.  Au départ, majoritairement parce que je tenais à respecter son rythme d’apprentissage et surtout que JE savais ce qui était le mieux pour mon fils,  j’ai poursuivi le travail en ne tenant pas compte de cet écart entre la maturité intellectuel, la maturité émotionnelle et la maturité cognitive de mon fils.

Et bien…  Ce fut assez simple au départ mais…  il vient un moment où il y a une grande dissonance qui s’installe.

Depuis, plusieurs années ont passé…  10 en fait et je pense autrement!  Si j’avais su ce que je sais maintenant sur le développement de l’enfant j’aurais attendu à 6 ans avant de lui montrer à lire!

Mon fils-3 aurait très bien pu faire son année 1 et 2 ensemble et même probablement la 3 aussi.  C’est facile pour lui, simple, et dans toutes les matières!!!  Cependant, maman connait SA maturité et je sais qu’il ne peut pas produire encore des textes de ce niveau, de plus je connais maintenant suffisamment la matière jusqu’en secondaire 3 pour savoir que je dois solidifier sa base avant de poursuivre.  Ce n’est pas tout de passer à travers un livre de maths!!! Les apprentissages c’est tellement plus que cela.

Ce n’est pas tout d’engloutir de la matière…

Apprendre ne signifie surtout pas engloutir des programmes un à la suite des autres…

Apprendre c’est beaucoup plus que cela!!!

Nous découvrons le plaisir d’apprendre, de manipuler, de jouer, de découvrir, de construire, s’inspirer, partager, échanger, etc.  Apprendre c’est développer des outils qui seront utiles pour être un adulte heureux!  Des outils scolaires certes, mais beaucoup d’autres outils : la persévérance, la patience, la tolérance, l’effort, le soucis du travail bien fait, le contrôle de soi, le respect, la confiance en soi, etc…

Développer des compétences en histoire c’est merveilleux mais tellement inutile quand vient le temps de gérer sa colère!!!

Apprendre…  autrement!

Oui, moi aussi autrefois j’ai fait engloutir de la matière à mes enfants, mais maintenant je leur donne une autre façon de voir les apprentissages : celui de prendre le temps de bien grandir.

Chaque parent-enseignant aura SA version qui sera la bonne…  Moi je ne crois tout simplement pas qu’il est sain de prendre trop d’avance, mais je ne suis pas une spécialiste, hum…  non…  je ne suis qu’une simple maman avec 4 enfants éduqués à la maison depuis 10 ans maintenant!

Bon courage dans votre décision!

Publicités
Publié dans petis albums à étudier

Les trois grains de riz


Voici un petit album facile à lire, facile à comprendre et intéressant à travailler!  si vous désirez aborder la Chine avec vos petits…  C’est une belle entrée en matière!

Résumé :

Petite Sœur Li doit aller au marché pour vendre des précieux grains de riz.
Mais, en chemin, elle croise un terrible dragon, bien décidé à s’emparer du trésor…
Qui va pouvoir lui venir en aide ?

Voici le texte à imprimer :

Les trois gains de riz texte

Des idées à télécharger:

Voici des exercices pour travailler le texte.  J’ai pris les exercices ici

COUVERTURE

FICHE_1_TEXTE_1

FICHE_2_TEXTE_1

FICHE_3_TEXTE_2

FICHE_4_TEXTE_2

FICHE_5_PARTIE_3

FICHE_6_PARTIE_3

FICHE_7_PARTIE_3

FICHE_8_TEXTE_4

FICHE_9_PARTIE_4

FICHE_10_PARTIE_4

IMAGES_A_ORDONNER_CP

IMAGES_A_ORDONNER_CE1

PERSONNAGES

quadrillage

Voici un travail entier pour CE1/CE2 ( deuxième/troisième)

Quizz en ligne

Vous pouvez voir les pages de l’album ici

Publié dans Français

L’âne Khâl ( livre/conte oriental)


Une petite histoire toute simple, mais enrichie de vocabulaire.  L’histoire permet de revoir le sens de plusieurs mots.

Résumé :

Un père raconte une histoire d’âne facétieux à son petit garçon lequel l’interrompt souvent pour demander le sens d’un mot.

Extrait:

« …  Il prend le pain avec ses dents, le casse avec ses sabots et croque tout.  Un vrai goinfre.

– C’est quoi, un goinfre, papa?

-C’est quelqu’un qui mange tout à table et qui ne laisse rien à ses parents.

– Je ne suis pas un goinfre, moi, papa?

– Pas du tout…  sauf parfois, quand on est au dessert! (…) »