Publié dans Mathématique, Mathématique

Les 4 opérations…


En pédagogie Waldorf-Steiner les 4 opérations sont enseignées très tôt.  Dès la première année!  Voici une petite histoire pour permettre d’en comprendre les fondements :

Quatre lutins dont les noms sont Multiplier, Diviser,Additionner et soustraire travaillent dans une mine de pierres précieuses pour leur roi.

Le roi leur demande d’amasser 8 diamants, chacun,  par jour.

Multiplier,  magnifique lutin joyeux, a un manteau jaune brillant qui lui permet de voir plus loin que les autres et même de  voir les coins les plus éloignés de la mine!!!  Cela lui permet souvent de retrouver des montagnes de pierres précieuses.

Soustraire, un lutin distrait, a de grands trous dans ses poches et semble toujours perdre ses joyaux.

Diviser est le lutin qui adore partager avec les autres ses pierres précieuses supplémentaires, mais il partage tellement qu’il se retrouve toujours en manque de pierre…

mais…

Ce n’est pas grave car Additionner parvient toujours à trouver  plus que sa part de joyaux  et donne toujours avec générosité pour que tous les lutins réussissent à rassembler leurs pierres de la journée!

Ils forment un magnifique quatuor!

image prise ici

Publicités
Publié dans J'aimerais vous dire que...

Un petit changement qui apporte un plus!


J’ai longuement réfléchi sur la narration de Charlotte Mason.

Oui, j’ai remarqué que mes enfants apprenaient à synthétiser davantage en faisant régulièrement cet exercice.

J’ai pu remarqué, par exemple, qu’un enfant prenait davantage de soin à sa lecture sachant qu’il y aurait une narration orale ou écrite en bout de ligne.

Cependant…

J’ai découvert que le rappel du lendemain est encore meilleur!  Chaque matin je passe quelques minutes avec chacun des enfants pour réactiver la mémoire.  Je leur demande de se rappeler des tâches accomplies la veille, les nouvelles matières, ce qu’ils avaient appris, compris, etc.

Conclusion?

Maintenant que j’utilise une période intensive pour une matière, le fait de réactiver la mémoire entraine automatiquement une bien meilleure entrée pour le travail à faire!   C’est de permettre à l’enfant de « digérer » la matière pendant la nuit et de l’approfondir ensuite.

Au delà d’une simple narration…  le fait de mettre en mots le lendemain la matière nouvelle apprise la veille  permet de l’assimiler bien davantage!  C’est dommage qu’il n’y a qu’un seul enfant par année à l’école à la maison, car en classe ce serait extraordinaire!!!  Les uns réveillent la mémoire des autres!

Publié dans Je parle de notre quotidien en classe

Le plan d'étude Waldorf-Steiner


Je vais essayer de rendre cela simple…

le plan d’étude se divise en deux types d’organisation du contenu :

L’enseignement par période :

C’est ce qui fait la particularité de cette pédagogie.

Durant une période ( de 1 à 4 semaines) la matière devient une matière principale.

Par exemple pendant une période de sciences, l’enfant fait 2 heures de sciences à tous les jours en délaissant d’autres matières.

Pourquoi?  Pour simplement s’investir à fond dans une matière et permettre de mieux l’assimiler.   On peut supposer que l’enfant a besoin pour son développement physique et spirituel non pas d’un enseignement dispersé et sectionné mais de se concentrer afin qu’il agisse sur lui avec la force et la profondeur nécessaires.

Par contre les matières de base sont maintenues tout au long des autres périodes par des exercices.

Les cours obligatoires à tous les niveaux :

Français ( langue maternelle)

Maths

Dessin de forme ( 1re à 4e) ou géométrie ( 5e et + )

Le récit (1ere à 5e) à l’histoire ( 5e et +)

Les enseignements non périodique :

Dans toutes les classes sont
inclus : les Langues Étrangères, le Dessin, la Peinture, l’Eurythmie, le Chant et
142
la Musique instrumentale, les Travaux Manuels, le Théâtre, les Sports, les
Ateliers divers28

Dans toutes les niveaux  : les Langues Étrangères, le Dessin, la Peinture, l’Eurythmie, le Chant et la Musique instrumentale, les Travaux Manuels, le Théâtre, les Sports, les Ateliers divers ( jardinage, calligraphie, etc…)

Ces matières sont le coeur même de la pédagogie Waldorf-Steiner.  Elles sont justement là pour que l’enfant acquièrent un « savoir-faire » allant au delà des notions purement intellectuelles, un savoir-faire lié à l’exécution d’un instrument musical, à la cuisine, au tricot, à la broderie, à la couture, aux ateliers de bois, à la forge, à la reliure, à la sculpture, à la menuiserie, à la vannerie, au modelage, au chant, à l’Eurythmie… etc!

On pourrait résumer la pédagogie par : « Apprendre en faisant… »

Les programmes :

Dans mon cas:

2e année :

  • Français : écriture et lecture  :  contes avec des animaux, fables, histoires sur les saints.
  • Mathématique : 4 opérations,  numération…
  • peinture : aquarelle
  • tricot  et crochet : maille endroit, maille envers  pour exercer le sens d’observation et la vigilance.  Confection d’un objet simple.
  • Dessin : symétrie en miroir

6e année:

  • Français
  • Mathématique
  • physique : le son, ombre et lumière, chaleur, électricité et magnétisme, astronomie
  • Histoire: l’âge romain, vie du Christ et de Mohamed, peuple islamique, début du médiéval.
  • Géométrie : Compas, règles, etc…  + périmètre de toutes les figures.
  • Géographie : le continent de son pays.
  • Sciences naturelles : minéralogie
  • Anglais
  • Travaux manuels : poupée Waldorf selon ses propres proportions ( loi des proportions)
  • Bois : découverte des outils, etc…  construction d’une cuillère et d’un porte-plume.
  • musique : oeuvres baroques à 4 voix
  • dessin/peinture : Ombres
  • jardinage
  • sport : art du cirque.