Publié dans Français

L'univers des sons


Je viens de me rendre compte que je ne vous avais pas parlé d’un cahier d’activités que j’ai fort apprécié cet année pour mon fils de première année.

Il s’agit du cahier d’activités: L’univers des sons de Andrée Gaudreau.

Je ne l’utilise pas de la façon qu’il le devrait…  sinon je n’en vois pas vraiment l’utilité pour nous.  Je préfère l’utiliser quand l’enfant maîtrise déjà la lecture et qu’il peut lire seul les textes, trouver lui-même le son,..  Je l’utilise ensuite pour nous donner des mots de vocabulaire contenant le son. 

Je ne m’en cache pas, je n’utilise ce cahier que pour les textes.  Ils sont bien construits, et de façon à bien retrouver les sons.  C’est génial, pour nous qui travaillons les mots de vocabulaire en fonction des sons travaillés.

J’ai adoré ce complément…  Vraiment…  une fois que l’enfant est capable de lire seul le texte, ce complément s’avère une sérieuse révision!

Il existe 3 cahiers : 2 pour la première année et 1 pour la deuxième année.

Voici la table des matières du livre A

Publicités
Publié dans J'aimerais vous dire que...

Réflexion


Après une belle journée de congé, je reprends la route de la classe ce matin. 

Nous avançons tellement rapidement que je me retrouve avec une sérieuse réflexion… 

Mes enfants ont pratiquement terminé le CNED et ce, malgré mes nombreux extras ( hahaha…  assez nombreux effectivement…  hahaha).  Je me demande bien si je vais étirer ça jusqu’à la fin mai ou si je vais terminer tout ça en avril!!! 

Il y a une limite à ajouter et ajouter…  pour l’instant, je n’enseigne plus de la première année à mon fils depuis au moins 1-2 mois!!! 

Hum… 

Programme d’aujourd’hui :

  • Lecture en famille ( Tito le coyote – la vie des bêtes pourchassées )
  • Grammaire/dictée/vocabulaire
  • Poésie à mémoriser en famille
  • Français
  • Maths
  • Théâtre : nous en sommes au décor et aux costumes. 
  • Histoire
  • Anglais ou musique
  • SAÉ

Bonne journée tout le monde!

Publié dans Français, Tout ce qui n'a pas été classé encore....

L’orthographe (1er cycle)


Hier, j’ai discuté avec une nouvelle maman qui débutera l’école à la maison à l’automne.  Elle me demandait comment je procédais avec l’orthographe des mots au premier cycle.  Alors voici comment je fonctionne généralement :

Lundi :

  • J’installe le nouveau son de la semaine au tableau ( ex : cette semaine ay/ey/oy ) et je donne une liste de mots contenant ce son ( ex: noyau, rayon, etc..)
  • Mon fils ne fait que lire sa liste de mots mais en étant attentif au son travaillé.

Mardi :

  • Nous observons chacun des mots : on lit, on divise en syllabes, etc…
  • Mon fils écrit chacun des mots en coloriant chaque fois le son. ( Il les place sur des fiches )

Mercredi :

  • Je lui donne des phrases à lire contenant le son ( dans sa méthode de lecture par exemple)
  • Je lui prépare des jeux, des exercices avec des mots contenant le son ( mots mystère de syllabes, etc…)

Jeudi :

  • On essaie de mémoriser en syllabes des mots de notre liste, parfois la liste entière. ( ex : n oy au,    r ay on, …)
  • On travaille beaucoup l’épellation orale des mots.
  • On écrit les mots qui posent encore des problèmes.

Vendredi :

  • Dictée de mots.
  • Dictée de phrases contenant des mots mémorisés dans la semaine.
  • J’ajoute souvent des mots « défis », non étudiés dans la semaine mais contenant le son étudié.  Si la semaine s’est bien déroulée, soyez assuré que ces nouveaux mots sont en général parfaits!

 image prise ici

Publié dans Poésies à découvrir et à mémoriser

Notre poème à mémoriser…


Voici notre prochain prochain petit poème à mémoriser :

Déjà la première hirondelle,
Seul être aux ruines fidèle,
Revient effleurer nos créneaux,
Et des coups légers de son aile
Battre les gothiques vitraux
Où l’habitude la rappelle.
Déjà l’errante Philomèle
Modulant son brillant soupir,
Trouve sur la tige nouvelle
Une feuille pour la couvrir,
Et de sa retraite sonore
Où son chant seul peut la trahir,
Semble une voix qui vient d’éclore
Pour saluer avec l’aurore
Chaque rose qui va s’ouvrir.
L’air caresse, le ciel s’épure,
On entend la terre germer;
Sur des océans de verdure
Le vent flotte pour s’embaumer ;
La source reprend son murmure ;
Tout semble dire à la nature :
« Encore un printemps pour aimer! »

Lamartine

image de créations mabulle

Publié dans Un livre à découvrir au secondaire

Les prisonniers du vent


 

Voici un livre qui a su me plaire…  hahaha…  Même s’il est destiné à mon ainé, j’avoue l’avoir particulièrement apprécié.   Histoire sur fond historique.

Résumé du livre : Les prisonniers du vent

Ce roman raconte la traite négrière. Le voyage maritime triangulaire de France à la Côte d’Afrique et jusqu’aux Amériques, s’achève ici à Québec où des esclaves noirs rencontrent des esclaves indiens.

Les auteurs sans négliger la précision historique donnent à lire une fresque romanesque qui fait naviguer le lecteur sur l’océan, et se perdre dans la forêt africaine avant de découvrir la Belle Province où les esclaves ne souffrent pas moins que dans les îles à sucre de la France.

René-Louis de Coatarzel, officier de marine ayant fait ses apprentissages à la Compagnie des Indes, et Koukoulou, jeune garçon Ngbaka des forêts du coeur de l’Afrique, n’auraient jamais dû se rencontrer, et pourtant leurs destins seront liés, à jamais…

« Tous leurs frères noirs qui restaient ferrés, enfermés, ne savaient pas que, dans ces heures de nuit-là, Koukoulou et Kombo-Nzombo montaient sur les vergues et même en haut des mâts quelquefois. Ils parlaient à leur forêt d’Afrique en touchant le bois de la coque du bateau et celui des gréements. Ils chuchotaient des mots à transmettre aux arbres qui, là-bas dans la Lobaye, vivaient leurs vies d’arbres libres, tête en l’air pour caresser les étoiles du ciel ou les nuages de la saison des pluies. »

Ce sera le livre qui accompagnera mon ainé cette semaine.  Il doit me faire des résumés de chapitres.